Benjamin Millepied sort « Haut vol », un beau court-métrage de danse classique

Benjamin Millepied vient de dévoiler une chouette vidéo de danse, réalisée par Louis de Caunes. C'est bien beau.

Benjamin Millepied n’est pas seulement le mari de Natalie Portman et le chorégraphe de Black Swan. Il est aussi directeur de la danse à l’Opéra de Paris depuis novembre 2014. Alors que le programme de la prochaine saison sera dévoilé en février, Benjamin Millepied vient de sortir un court-métrage intitulé Haut vol, qui met sérieusement des paillettes dans les mirettes !

La chorégraphie en couple, sur fond de soleil couchant sur les toits parisiens et autres planchers d’opéra, donne sérieusement envie de se (re)mettre à la pointe…

Les protagonistes de la vidéo sont deux danseurs montants de l’Opéra de Paris, qui ont participé récemment à deux grands ballets supervisés par Benjamin Millepied en personne : Léonore Baulac, une franco-norvégienne, a notamment incarné Clara, l’héroïne de Casse-Noisette, et Allister Madin a été Zaël dans La Source. En 2014, les deux danseurs ont aussi remporté le prix de l’Association pour le Rayonnement de l’Opéra de Paris.

Côté technique, les scènes d’intérieur de Haut Vol sont tournées à l’Opéra Garnier, dont on peut reconnaître le plafond peint par Chagall. Et le clip est réalisé par Louis de Caunes, qui n’est autre que le fils d’Antoine de Caunes (d’où son nom de famille, c’est foufou) ! Enfin, la bande-son est signée par le duo de musiciens parisiens Toys, derrière lequel se cachent Paul Prier et Bastien Doremus, et pour qui Louis De Caunes a déjà réalisé un clip à New York.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Pryss
    Pryss, Le 7 janvier 2015 à 14h02

    Et c'est là où je me dis "Pourquoi j'ai pas fais de classique quand j'étais petite ?", parce que ça donne trop envie de s'y mettre. :jv:

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)