La couverture lestée pour mieux dormir, comment ça marche ?

Par  |  | 26 Commentaires

Tes paupières comme ta couverture sont lourdes... Les weighted blankets ou couvertures lestées promettent de te faire ronfler comme un loir en reprenant le principe de l'emmaillotement. Quelle est cette sorcellerie ?

La Terre dort mal.

En 2016, le marché de l’aide au sommeil pesait près de 80 millions de dollars

Entre les médicaments, la literie technologique et les traitements spécifiques de l’apnée du sommeil ou du somnambulisme, chaque trouble du sommeil a aujourd’hui sa solution, plus ou moins marketing.

D’autres optent pour des rituels et des astuces diverses afin de booster leur routine dodo dans l’espoir de rejoindre au plus vite les bras de Morphée.

La weighted blanket, ou couverture lestée fait partie de ces solutions encore peu connues qui promettent de douces nuits à nos concitoyens vannés.

Qu’est-ce-qu’une couverture lestée ?

Tu l’as deviné, une couverture lestée est plus lourde qu’une couverture classique. Elle doit représenter environ 10% du poids du dormeur.

Une femme de 65 kg dormira donc sous 6,5 kg de tissu et de rembourrage pour un effet cocooning maximal.

Une couverture lestée a pour but d’exercer une pression uniforme sur le corps, similaire à celle imposée au nourrisson emmailloté.

Le procédé tend à se démocratiser en ces temps de sommeil agité. En 2017, le projet de Gravity Blanket de l’Américain John Fiorentino a récolté 4,7 millions de dollars sur KickStarter, explosant l’objectif de départ de 21 500$.

Mais ce dispositif qui se popularise n’a rien de nouveau !

Il a été testé dès les années 90 par le Dr Tina Champagne, ergothérapeuthe, qui a démontré son efficacité pour apaiser des patients atteints de troubles mentaux. 

Pourquoi dormir avec une couverture lestée ?

Comment est-ce qu’être écrasé•e sous le poids d’une fat couverture peut nous permettre de mieux dormir ?

En 2015, des scientifiques de l’Institut de neurologie et de physiologie de l’Université de Göteburg, en Suède, ont prouvé les résultats positifs de la weighted blanket sur les insomnies.

En évitant l’agitation physique et en exerçant une pression sur le corps, les couvertures lestées agissent au niveau neurologique.

Elles réduisent en effet la production de cortisol, l’hormone associée à l’anxiété et à la dépression qui favorise les troubles du sommeil.

Parallèlement, elles augmentent le taux de sérotonine, hormone du bonheur, et celui de mélatonine, hormone de l’obscurité qui gère l’endormissement.

Sous une couverture lestée, le futur dormeur s’apaise donc car son rythme cardiaque ralentit et sa pression artérielle baisse, d’où un effet apaisant propice à l’assoupissement.

Les weighted blankets sont plutôt onéreuses (de 125$ pour les premiers prix à 250$ pour le modèle Gravity), mais je compte développer une version accessible en bourrant un duvet de vieux magazines. Je vous tiens au courant.

Et vous, vous aimeriez vous enrouler dans une couverture lestée à la nuit tombée ? C’est quoi votre truc pour bien dormir ? 

À lire aussi : Comment trouver le sommeil en 3 astuces simples

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires
  • Heliana Rodgers
    Heliana Rodgers, Le 15 mai 2018 à 21h08

    J'arrive bien après la bataille mais en technique pour alourdir moi j'ai celle du plaid. L'hiver j'ai deux petites couettes et 3 plaids (et c'est lourd). Mais faut bien choisir son plaid. Il y en a pleins qui sont plus épais (et lourds), mais souvent un peu plus cher.
    Après le(s) plaid(s) lourd(s) sur la couette sur la couette, ça passe ^^ même si ca fait pas un dixième de mon/notre poids

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!