Comment je suis devenue dingue d’astrologie (et accessoirement relou avec ça)

Par  |  | 39 Commentaires

L'astrologie, certain•es trouvent ça bidon, d'autres considèrent ça passionnant, quoi qu'il en soit le sujet méritait d'être approfondi.

Comment je suis devenue dingue d’astrologie (et accessoirement relou avec ça)

Depuis quelques années, l’astrologie fait partie intégrante de ma vie.

Attention, je ne parle pas d’horoscope ni de sites de compatibilité complètement pétés trouvés sur Internet. Je parle du large domaine comprenant les signes du zodiaque en général.

À vrai dire, l’interprétation symbolique de la position des planètes (puisque c’est de cela dont il s’agit) a fini par jouer un rôle si important que mes potes m’ont appelée Madame Irma pendant quasiment un an.

Moi, ça me va.

Dis-moi quel est ton signe, je te dirai qui tu es

Évidemment, c’est faux. Jamais je ne pourrais réduire quiconque à son simple signe astrologique.

Ça serait comme qualifier un•e Serpentard de déchet organique à cause de sa maison ou un•e Poufsouffle d’immense teubé•e pour la même raison. (Oh wait…)

Aucun commentaire.

Toutefois, j’ai découvert avec une fascination et pas des moindres à quel point l’astrologie pouvait s’avérer instructive, parfois.

Le début de la fin

Tout a débuté lorsque je suis arrivée en âge de savoir quel était mon signe (je dis ça comme s’il s’agissait d’un don lourd et secret).

Sagittaire ascendant Scorpion, le mélange bien wtf de deux éléments diamétralement opposés : feu/eau.

Comme j’adore me poser des questions inutiles, j’aime également chercher des réponses dans tous les sujets possibles et inimaginables.

Voilà pourquoi déjà petite, j’avais le sentiment intime que cette caractéristique pourrait m’aider à mieux comprendre qui je suis.

Peut-être était-ce idiot, peut-être cela l’est-il toujours aujourd’hui, quoi qu’il en soit j’ai continué de creuser et de m’intéresser jusqu’à devenir incollable.

J’ai entamé un cycle sans fin : plus j’approfondissais mes recherches, plus j’étais scotchée des découvertes que je faisais et plus je devenais accro.

J’ai franchi les limites du : « Il est trop tard pour elle, elle est mordue » lorsque je me suis mise à m’intéresser aux signes de mon entourage.

Je sais Cillian, je sais.

« Tu serais pas Vierge, par hasard ? »

Le comportement analytique que j’ai tendance à adopter dans la vie de tous les jours s’est vite répandu dans le monde de l’astrologie. Faisant de moi quelqu’un de chelou, oui.

Il m’est arrivé de vivre des situations de type : « T’as l’air gourmand•e, généreux•se mais rancunier•ère, tu serais pas Taureau ? ».

Et bordel, elle l’était. (La personne en face de moi était en l’occurrence une feumeu.)

Tout concordait dans les descriptions que je trouvais de moi et des autres. Bon, pas TOUT, mais vraiment beaucoup de choses.

Un jour, je suis tombée sur ce merveilleux compte Twitter :

Ceci est un message que je passe personnellement à mes proches.

Le Vrai Horoscope (qui possède également sa page Facebook) fut une révélation ainsi que la raison précise pour laquelle on m’a surnommée « Madame Irma » pendant des mois.

Tous les jours à la pause café, je faisais mon annonce officielle : « Les gars, c’est l’heure de tout savoir sur votre moi profond ».

Tour à tour, je lisais les descriptions des un•es et des autres et beaucoup s’identifiaient.

Sans prendre tout ça trop à cœur, bien sûr. Moi-même, je rappelle que je ne jure pas que par l’astrologie et le zodiaque.

Toutefois, si certain•es partaient particulièrement sceptiques, beaucoup sont celles et ceux qui ont pris le temps de reconsidérer la question.

Force était de constater : les descriptifs concordaient.

Ce qui a été le plus drôle (ça l’est encore aujourd’hui), c’est que je suis tellement chiante avec ça que j’ai fini par rendre accro certaines personnes de mon entourage qui n’en avaient vraiment rien à péter à la base.

Sauf que promis, ce n’était pas volontaire.

Plus d’infos sur l’astrologie, s’iouplaît !

Bon, c’est bien gentil de parler de comptes Twitter et Facebook aussi passionnants soient-ils, mais vous vous doutez bien que mon intérêt ne se limite pas à ça.

Je possède des livres sur le sujet, me suis déjà essayée à la lecture des cartes et ai éventré un ver de terre pour en offrir le sang lors d’incantations spirituelles, une fois.

(Une partie de cette phrase est fausse, saurez-vous deviner laquelle ?)

Mais comme je ne suis pas là pour vous raconter toute ma vie non plus, je vais simplement me contenter de partager avec vous quelques infos que j’ai pu trouver intéressantes à propos de l’astrologie.

Pour celles et ceux que ça intéresse ou pour les simples curieux•ses, voici votre dose pour vous la péter au prochain repas de famille :

  • Cette « science » remonte à au moins 3000 ans avant J.C. Elle s’est répandue en Égypte, chez les Grecs, les Romains, dans le Christianisme, dans le monde entier. Les Chaldéens furent les premiers à analyser avec attention les planètes. Mais ce sont les Grecs qui en ont fait une science plus rationnelle.
  • En observant la position de la lune et du soleil, les chercheurs•ses se sont rendu compte qu’ils avaient une influence sur le monde terrestre. C’est ainsi que les premiers calendriers et les premiers calculs d’éphémérides virent le jour.
  • En Grec, Astrom signifie « Astre » et Logos signifie « Langage ». « Langage des astres » serait donc la meilleure traduction du mot Astrologie.
  • Au cours des siècles, l’astrologie a pris de nombreuses formes (karmique, psychologique, humaniste, conditionnaliste, holistique…). Elle différait et diffère toujours selon les cultures.
  • Les 12 signes du Zodiaque ont été inventés par les Grecs, qui se sont inspirés des figures animales des Babyloniens auxquels ils ont simplement rajouté des vêtements. C’est les Suméro – Babyloniens (période de l’histoire de la Mésopotamie) qui ont fait avancer la connaissance du Zodiaque en étudiant les étoiles fixes et les constellations.
  • Les signes sont divisés en quatre groupes d’éléments aux caractéristiques communes : Feu/Terre/Air/Eau. Voici un excellent résumé de chacune d’entre elles sur le site Astrotheme.
  • L’influence d’un ascendant est tout aussi importante que celle d’un signe astro. Il se calcule selon l’heure à laquelle on naît et apporte plusieurs nuances à son signe de base. Si ça vous dit, go calculer le votre sur le site : Mon Horoscope.
  • Claude Ptolémée n’a pas qu’un nom rigolo, c’est un astronome et astrologue Grec qui a considérablement fait avancer la science antique fondée sur l’observation des astres. Il a notamment écrit le Tetrabiblos, référence culte dans le domaine. Platon a émis la théorie selon laquelle tous les corps terrestres et célestes sont vivants, participant donc également à son développement.
  • L’ASTROLOGIE ET LA VOYANCE N’ONT RIEN À VOIR. La voyance est une « capacité » tandis que l’astrologie est une « discipline ».
  • Plusieurs sites sont accessibles pour trouver une description de votre signe astrologique, ses caractéristiques, ses origines… Alors forcément, si ça vous intéresse, je vous conseille fortement d’aller jeter un coup d’œil.

Le sujet de l’astrologie est complexe car trèèèèès large, je rappelle donc que cet article est à prendre à la légère et ne traite que de mon point de vue.

Je suis loin d’être experte en la matière (ma plus grande connaissance étant, une fois de plus, le portrait psychologique et descriptif des signes astro — ce qui revient à me catégoriser de semi-novice.)

Toutefois, je trouve le sujet passionnant et j’avais envie d’échanger avec vous. Alors si vous aussi êtes des gros•ses relous du genre :

« Non mais je comprend sa réaction, en plus c’est typique du Verseau » ou « Ah bah, forcément ! Tu savais que c’était un des critères des Bélier ? » (achevez-moi), n’hésitez pas à me le dire. Comme ça on causera un peu.

Et je me sentirais peut-être un peu moins seule, aussi.

La bise

À lire aussi : Astrologie, graphologie : peut-on faire confiance aux pseudo-sciences ?


Tifaine P

Acheteuse compulsive et philosophe du dimanche. Si elle pique une colère, offrez-lui de la nourriture. Elle aime la mode et l'art qu'elle pratique sous toutes ses formes. Ce qu'elle préfère, c'est écrire. Sinon elle aime l'humour, parce que l'humour c'est drôle et que quand c'est drôle, elle rit. Et rire, elle aime bien ça.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • MissDodo
    MissDodo, Le 9 août 2017 à 13h12

    Ah intéressant tout ca, du coup ca change mon signe astrologique! Mais ca ne me correspond pas tellement plus, disons qu'il y a toujours des points où je me dis "ah tellement!" et d'autres où ce n'est pas du tout moi. Qui plus est selon le site où je me rends je trouve des traits de caractère différents pour le même signe astrologique alors je ne sais pas trop sur quoi c'est basé mais ca ne m'a jamais paru hyper fiable.

    J'avais aussi été voir du côté des prénoms et j'étais aussi moyennement emballée, je pouvais m'y reconnaitre probablement par effet Barnum mais sans plus, par contre ce que j'avais trouvé curieux c'est que je m'identifiais plus à la personnalité de mon pseudonyme.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!