Les « anti-perles du bac » 2018 sont là et c’est beau

Les anti-perles du bac sont de retour ! Quelles sont les réponses intelligentes et positives qui ont été récoltées cette année ?

Les « anti-perles du bac » 2018 sont là et c’est beau

Chaque année à l’annonce du résultat du bac, un présentateur du JT annonce un reportage avec un sourire narquois et moqueur : LES PERLES DU BAC.

Le but : rire des réponses les plus insolites, étranges, incompréhensibles ou hors-sujets.

C’est un incontournable dans l’actualité (en journalisme on dit marronnier) et si elles sont rigolotes, je l’avoue, le perles du bac peuvent parfois susciter des commentaires présomptueux, en général sortis de la bouche de personnes plus âgées :

« — À mon époque, nous étions plus cultivés ! »

« —On avait plus de vocabulaire ! »

« — On comprenait mieux les professeurs ! »

« — Nous étions moins paresseux et plus érudits ! »

Pour rabattre un peu le caquet de ces personnes insupportables, Françoise Cahen professeure de littérature a lancé une chouette alternative en 2017 : un site bénévole pour les anti-perles du bac.

L’idée est de mettre en avant des copies intelligentes, poétiques et plus positives que les perles classiques, expliquait François Cahen, au Monde, l’an dernier.

Florilège des anti-perles du bac 2018 :

À mes yeux, les vraies perles ce sont celles-ci.

« Le livre nous libère de la prison du non-savoir », entendu pendant l’oral de français.

« En décrivant le nid de l’oiseau avec un lexique mathématique,(cercle, demi-cercle, quart de cercle), Voltaire fait de l’oiseau un architecte », Trouvée en commentaire de texte du sujet des 1e ES et S.

« La beauté de l’enfant transcende la réalité au point de se perdre entre ce qui est du rêve et ce qui n’en est pas. » Une copie de français d’élève de 1e STMG sur un texte de Victor Hugo.

Cette copie de Physique-Chimie d’un·e élève de Terminale S, félicitée pour sa clarté par le correcteur :

 Personnellement, je n’ai rien compris mais je suis certaine que ça parlera aux élèves et aux profs concerné·es.

Il n’y a pas encore beaucoup d’anti-perles du bac 2018 pour le moment.

La nouvelle édition des anti-perles est encore en cours de construction : le site appelle à la participation des correcteurs. Tu trouveras plus d’infos en cliquant ici.

Retrouve aussi les anti-perles du bac 2018 sur le site de Françoise Cahen, et celles de l’an passé juste là.

Tes perles à toi, au bac ou pas

Moi je me souviens d’une aberration que j’avais écrite dans une copie (pas du bac par contre). C’était un problème de maths dans lequel il fallait calculer la vitesse d’un poisson rouge dans son bocal.

J’ai noté 250 km/h, sans me dire qu’il y avait un problème.

« — Sérieusement meuf ? »

Je le raconte à tout le monde aujourd’hui et j’en ris beaucoup.

Donc ne te sens pas coupable, ni stupide si tu as mis une réponse un peu farfelue. Ce sont des choses qui arrivent et ce sera vite un amusant souvenir.

Et toi alors ? Est-ce que tu as mis des perles dans tes copies ? Ou des anti-perles ? Raconte-moi tout ça dans les commentaires !

À lire aussi : Les résultats du bac racontés par les madmoiZelles

CHANSON DE NOEL - MBN & la rédac (clip)

JulietteGee


Tous ses articles

Commentaires
  • Lili Liane
    Lili Liane, Le 13 juillet 2018 à 13h07

    A l'oral de français de 1ère l'examinatrice m'a demandé ce qu'on coupait aux eunnuques et j'ai répondu "les cheveux", je pense que ça a fait son été (en tout cas ma mère en rit toujours). :troll:

    Et en licence, bien fatiguée un matin en partiel, j'ai écrit avec beaucoup de conviction de Victor Hugo avait écrit "J'accuse". (et sur le coup j'en étais persuadée, me demandez pas pourquoi...) :lunette:

    Mais bon, je m'en sors plutôt bien aujourd'hui malgré tout (M2 validé cette année fingers in the nose) :disco:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!