Alison Wheeler tacle Les Survivants après leur happening chez Hanouna

Par  |  | 65 Commentaires

Alison Wheeler a sorti l'artillerie lourde contre les Survivants : « Y a pas que la Fashion Week qui mettait à l'honneur les femmes et les aiguilles, y a aussi des militants anti-IVG qui sont venus sur le plateau de Cyril Hanouna ». Et ça, c'était seulement l'intro...

Alison Wheeler tacle Les Survivants après leur happening chez Hanouna

— Article initialement publié le 8 octobre 2016 

Résumé des épisodes précédents : mardi 4 octobre, des militant•es anti-IVG du groupuscule Les Survivants étaient dans le public de l’émission Touche pas à mon poste. Ils ont interrompu l’émission pour chanter un « joyeux anniversaire » à Cyril Hanouna, lequel a précisé que c’était la semaine dernière, mais bon, on savait déjà que les anti-choix prennent régulièrement des libertés vis-à-vis des réalités factuelles. Rien de nouveau sous le soleil.

À lire aussi : AfterBaiz, le site anti-IVG déguisé qui cherche à vous baiser

En dehors de cette précision, le présentateur n’a pas relevé qu’il s’agissait d’un happening de militant•es opposé•es au droit des femmes à disposer de leur corps, trouvant tout cela « mignon ». La petite bande a été évacuée du plateau, en balançant des « merci d’exister ! » à Cyril Hanouna, en bon « survivant » de l’avortement qu’il est, toujours selon la logique des activistes de ce groupe.

Les Survivants ont communiqué sur cette petite opération, en précisant leur intention : « rappeler que la vie d’une personne, qu’on l’aime ou la déteste, a une valeur inestimable ».

Certes. Mais apparemment la vie d’une femme, qu’on la connaisse ou non, doit passer au second plan par rapport au devenir d’un ovule fécondé ? Car rappelons-le, le droit à l’avortement permet juste aux femmes de ne pas risquer leur vie en le pratiquant.

L’interdiction de l’IVG coûte plus de vies qu’elle n’en sauve, même en considérant que les œufs sont « des vies » (ce qui se discute). Rappelons-le

Les survivants vs Alison Wheeler en très grande forme

Alison Wheeler est revenue sur ce petit happening des Survivants, pour en faire le sujet de sa « drôle d’humeur » de la semaine.

À lire aussi : Alison Wheeler, de Filles TV à Canal+ en passant par le grand écran (et madmoiZelle)

« Et ben d’accord les gars, on va parler de vous, ça marche ! », concède-t-elle d’entrée, consciente que c’est bien cette publicité constante que recherche le groupe à travers ses actions provocatrices.

Mais pas question de leur servir une soupe à leur goût : elle y ajoute une bonne rasade de sel et de piquant… C’est tout Alison, ça : la générosité sans retenue. Du coup, attention quand même, parce que ça pique…

« Y a pas que la Fashion Week qui mettait à l’honneur les femmes et les aiguilles, y a aussi des militants anti-IVG qui sont venus sur le plateau de Cyril Hanouna. »

Les idées des survivants et le besoin de recentrer le débat pour les droits des enfants

Du début à la fin, Alison Wheeler enchaîne les punchlines, jusqu’à une chute dramatique et puissante.

En effet, je me demande sans cesse pourquoi de si fervents auto-proclamés « défenseurs de la vie » s’acharnent autant dans la protection de « vies hypothétiques », quand de vraies personnes déjà existantes, des enfants en chair et en os (pas en gamètes et en cellules) auraient cruellement besoin d’une voix... Ainsi que le conclut si bien Alison, à l’attention des Survivants :

« N’hésitez pas à ouvrir un journal, en ce moment il y a des enfants, des vrais enfants « en 3D » qui voudraient jouer à Mario, manger des Smarties, qui crèvent sous les bombardements à Alep, y en a qui passent entre les bombes, et c’est ça qu’on appelle des survivants. »

Pas mieux.

bryan cranston drop mic

À lire aussi : Alison Wheeler allie éducation sexuelle et scandales politiques avec (beaucoup) d’humour sur France Inter

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Clemence Bodoc

Anciennement Marie.Charlotte, Clémence Bodoc a été jeune cadre dynamique dans une autre vie, avant de rejoindre la Team madmoiZelle. Elle s’intéresse à l’actualité et à l’écologie, aime la politique et les débats de société. Grande fan de sport (mais surtout à la télévision), et de cinéma (mais seulement en VO), son nom de scout est dinde gloussante azurée. Elle ne mord pas mais elle rit très fort.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Fille anormale
    Fille anormale, Le 18 janvier 2017 à 20h18

    @elisabellissima : Bah oui c'est facile de tout mélanger quand on coupe la phrase.
    Je ne vois pas bien l'intérêt d'utiliser cet extrait en plus puisque qu'il n'a rien à voir avec ton message...

LA MADBOX DE JUILLET

  • 8 cadeaux personnalisés
  • par la rédac
  • 18.90€
  • Sans engagement