Alison Wheeler présente l’Origine du Monde au Grand Journal

Alison Wheeler a consacré son bulletin météo à une affaire en cours, opposant L'Origine du Monde et la nudité féminine à Facebook.

Quand elle ne chante pas du r’n’b au nez d’Eric Zemmour et ne déguise pas en mi-Karl Lagerfeld mi-Fanny Ardant, Alison Wheeler accuse. Miss Météo au Grand Journal de Canal+ depuis l’automne 2014, elle a hier soir, le 5 mars 2015, consacré son bulletin météo à Facebook et ses paramètres de « modération » concernant les photos postées sur le réseau social. Les règles de Facebook veulent que les propos injurieux, racistes, etc. ainsi que les photos représentant par exemple de la nudité ne soient pas postées par les utilisateurs, ou qu’elles soient supprimées.

Alison Wheeler est revenue sur une affaire en cours, opposant Facebook à un utilisateur dont le compte a été supprimé après que celui-ci a posté une photo de L’Origine du Monde de Gustave Courbet. Le fameux tableau avait fait scandale lors de sa présentation en 1866 et il choque apparemment encore aujourd’hui…

Certes, il représente de la nudité dans son plus simple appareil, mais Alison relève le paradoxe de Facebook : il est possible de poster une photo représentant le David de Michel-Ange, qui a pourtant sorti son petit oiseau. La différence entre les deux oeuvres ? Une vulve contre un pénis.

Et quoi de mieux pour dénoncer cette différence qu’en mettant sa tête directement au cœur du problème, si je puis dire ? Subtile dans ses jeux de mots et dans sa présentation du problème, Alison Wheeler fait encore une fois du bien là où ça choque.

À lire aussi : Alison Wheeler rechante « Amalgaaaame » sur Canal+

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Yue_Dts
    Yue_Dts, Le 9 mars 2015 à 5h13

    Ça me fait penser qu'en terminale spécialité arts plastique on étude Courbet. Or, dans tous les documents officiels (diaporama concocté pour les cours théoriques) on ne montre pas ce fameux tableau. On nous donne le titre, on le détaille longuement, on insiste sur le fait que c'est une oeuvre clé dans l'oeuvre de Courbet mais.. pas de représentation de la toile.

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)