Live now
Live now
Masquer
ok-1
Santé

Voici les 5 activités physiques les plus bénéfiques pour la santé selon une étude d’Harvard

Loin de nous l’idée d’apposer des injonctions ici. Mais si vous avez envie de vous (re) mettre au sport, sachez qu’il y a des activités physiques qui sont plus bénéfiques pour la santé que d’autres, selon une étude d’Harvard.

[Article initialement publié le 4 janvier.]

Faire du sport permet d’oxygéner les cellules, de lutter contre les radicaux libres et de préserver sa santé cardiovasculaire. Malheureusement, tous les sports ne se valent pas en termes de bénéfices pour le corps. Certains ont trop d’impact sur les articulations, d’autres finissent par faire mal au dos quand d’autres encore, trop intenses, seraient mauvais pour la santé cardiaque d’après Santé.fr… Bref, pas facile de s’y retrouver dans tout ce bazar. Mais une étude de l’Harvard Medical School, publiée sur le site de l’Harvard Health Publishing, a révélé les 5 activités physiques les plus bénéfiques pour notre corps. Histoire d’y voir plus clair…  

Numéro 1 : La natation 

La natation fait partie des sports les plus doux pour le corps. Sans impact, elle permet de pratiquer une activité physique sans en ressentir totalement l’intensité grâce à la flottabilité exercée par l’eau. Elle permet également de faire travailler tous les muscles du corps en simultané, ce qui n’est pas forcément le cas de tous les sports. Mais qu’est-ce qu’en pensent les auteurs de l’étude ? Eh bien selon le docteur I-Min Lee, professeur de médecine à la Harvard Medical School :

« La natation est bénéfique pour les personnes souffrant d’arthrite, car elle permet de supporter moins de poids ».

Bon à savoir ! 

taylor-simpson-XOcM3n0QkHg-unsplash
@Taylor Simpson

Numéro 2 : Le tai-chi

Le tai-chi est une discipline dérivée des arts martiaux qui fait partie de la médecine traditionnelle chinoise. Elle consiste à « réaliser un ensemble de mouvements continus et circulaires exécutés avec lenteur et précision dans un ordre préétabli », d’après Passeport Santé. Très douce pour le corps, cette pratique permet de se relaxer tout en travaillant l’ensemble des muscles sans avoir l’impression de forcer.

Et si elle fait partie de ce classement, c’est parce que « l’équilibre est une composante importante de la forme physique, et l’équilibre est quelque chose que nous perdons en vieillissant », toujours d’après le docteur Lee. Et quoi de mieux pour travailler son équilibre que cette pratique qui travaille les appuis et la succession de mouvements lents mais précis ?

Numéro 3 : La musculation

La musculation est un sport à double tranchant. Si une pratique extrême n’est pas recommandée par les scientifiques d’Harvard, ne pas travailler ses muscles engendre une perte de force dans le temps. Évidemment, il faut commencer tout doux avant de faire des séances plus poussées (afin d’éviter les blessures). Le docteur Lee conseille de « Commencer légèrement, en soulevant des poids d’un ou deux kilos. Vous devez être capable de soulever les poids 10 fois avec facilité. Après quelques semaines, augmentez le poids d’un ou deux kilos. Si vous pouvez facilement soulever les poids dans toute l’amplitude du mouvement plus de 12 fois, passez à des poids légèrement plus lourds. »

Numéro 4 : La marche 

La marche fait partie des activités physiques les plus accessibles et ajustables à notre quotidien, que l’on habite en ville ou à la campagne. Mais quels sont ses bénéfices exactement ? L’étude l’explique très simplement : « La marche est un exercice simple, mais puissant. Elle peut vous aider à améliorer votre taux de cholestérol, à renforcer vos os, à contrôler votre tension artérielle, à améliorer votre humeur et à réduire votre risque de contracter un certain nombre de maladies (diabète et maladies cardiaques, par exemple). » 

Si les autorités françaises recommandent de marcher au moins 10 000 pas par jour, l’Harvard Health Publishing comptabilise plutôt cet exercice en nombre de minutes. Ainsi : « Une fois les baskets enfilées, marchez 10 à 15 minutes. Ensuite, passez à 30 à 69 minutes plusieurs fois par semaine pour en tirer tous les bénéfices ».

Numéro 5 :  Les exercices de Kegel 

Dernière activité mais probablement la plus étonnante de ce classement : les exercices de Kegel. Si vous ne connaissez pas cette discipline, ne vous inquiétez pas, avant de lire cette étude, on ne la connaissait pas non plus. Pour la faire simple, cette dernière consiste à « renforcer les muscles du plancher pelvien qui soutiennent la vessie » selon l’étude. L’explication continue « des muscles du plancher pelvien forts peuvent grandement contribuer à prévenir l’incontinence. » Ok, mais comment on se muscle le plancher pelvien exactement ? En contractant les mêmes muscles que l’on contracte lorsqu’on a envie d’uriner. On le fait pendant 2 à 5 secondes puis on relâche. Il faut répéter l’exercice 10 fois à mesure de 5 séries par jour. Tout un programme qui portera ses fruits dans quelques années, vous verrez !

Ok mais à quelle fréquence est-il bénéfique de pratiquer ces sports ? 

D’après l’étude : « Tant que vous pratiquez une forme d’exercice aérobic pendant au moins 30 minutes par jour, et que vous incluez deux jours d’entraînement musculaire par semaine, vous pouvez vous considérer comme une personne “active”. » Une moyenne assez importante (et légèrement culpabilisante) qui ne sera pas toujours très facile à tenir, surtout pour les plus occupées d’entre nous. Mais au moins, on est au courant !

À lire aussi : La vanille redevient tendance en 2023 et voici 5 parfums dont vous allez raffoler

Crédits de l’image de une : Pixabay via Pexels.

Les Commentaires
12

Avatar de Musaraigne
1 février 2023 à 08h28
Musaraigne
C'est rigolo ces histoires de "sport non physiologique" parce que de mon côté j'ai été enquiquinée par une copine prof de yoga qui disait régulièrement que mon sport (la course à pied) n'était pas physio, très mauvais pour les articulations et le périnée, que c'était pas physiologique du tout de courir et encore moins pendant des heures ; que le yoga c'était beaucoup mieux tout ça tout ça, et puis finalement... elle s'y est mise aussi et aux dernières nouvelles elle aime bien
Pour la musculation, je plussoie pas mal de messages ici: C'est un super sport, qui peut totalement être pratiqué de façon safe (en plus des charges et du nombre de répétitions qui doivent être adaptés au niveau actuel et pas à celui qu'on aimerait atteindre, il y a toute une façon d'engager la sangle abdominale, le périnée... pour ne pas se faire mal), et est très souvent conseillé pour augmenter les performances et/ou réduire les risques de blessures dans d'autres sports. Par exemple pas mal de blessures en course à pied sont en parties dues à un manque de force au niveau de la sangle abdominale et/ou des fessiers, et simplement courir ne suffit pas à les muscler suffisamment pour les éviter (personnellement @Sophie L j'avais un problème de sciatiques à répétition, déclenchées à la course, généralement sur les sorties longues, et justement incorporer une routine de musculation ciblant le dos, les fessiers et les abdos m'a permis de beaucoup réduire la fréquence et l'intensité des épisodes).
Et au-delà de ça, les personnes que je connais dont c'est le sport principal disent qu'il y a vraiment une sensation de puissance et un gros shoot d'endorphines quand on arrive à soulever une charge plus lourde qu'avant ! Après on n'est pas obligé d'aimer ça c'est sûr Personnellement ça ne m'amuse pas plus que ça et je le fais vraiment juste parce que je sais que ça me permet de courir plus vite et plus longtemps et de moins me blesser, mais je m'en passerais bien.
6
Voir les 12 commentaires

Plus de contenus Santé

cocktail sans alcool
Témoignages

J’ai fait le Dry january et après un mois, mon foie peut faire revenir l’être aimé

Aïda Djoupa

29 jan 2023

18
beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

Humanoid Native
Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l'alcool dans un podcast décomplexant
Actu en France

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l’alcool dans un podcast décomplexant

Anthony Vincent

26 jan 2023

Une modélisation 3D d'utérus entre des mains gantées © Kalinovskiy de la part de Getty Images via Canva
Santé

Recommandé pour les filles et les garçons, le vaccin contre le papillomavirus toujours boudé en France

Anthony Vincent

24 jan 2023

20
msa-memo-sante-carnet-de-sante-virtuel-suivi-sante
Daronne

Mémo Santé Enfant : mes trois fonctionnalités anti charge mentale préférées

gayatri-malhotra-unsplash-abortion-is-healthcare
Santé

Restreindre le droit à l’IVG peut-il avoir des conséquences sur la santé mentale et le taux de suicide ?

Maëlle Le Corre

30 déc 2022

4
louane
Société

TDAH, TCA, pensées suicidaires : Louane couche ses pires souffrances dans une lettre bouleversante

Maya Boukella

27 déc 2022

pexels-andrea-piacquadio-malade grippe
Santé

Vous aussi, vous vous demandez pourquoi la grippe est aussi violente cette année ?

Maëlle Le Corre

27 déc 2022

13
Le podcast Les Maux bleus raconte la santé mentale avec expertise et sensibilité
Psychologie

Le podcast Les Maux Bleus déstigmatise la santé mentale, avec expertise et sensibilité

Anthony Vincent

22 déc 2022

2
Une femme dans un lit d'hopital parlant à un médecin © Rodnae production de la part de Pexel
Actu en France

Fin de vie : la Convention citoyenne annonce les 10 principales pistes de réflexion 

Camille Lamblaut

21 déc 2022

vaccin-covid-bébé
Daronne

Certains bébés français pourront se faire vacciner contre le Covid

Manon Portanier

20 déc 2022

La vie s'écrit au féminin