Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Société

Villepin rhabille Sarkozy pour l’hiver

Avec le brio qu’on lui connait, Dominique de Villepin a entrepris aujourd’hui de dézinguer son éternel rival, notre Président Nicolas Sarkozy.

Interviewé par Christophe Barbier sur LCI et dans les colonnes du Parisien l’ancien premier ministre a sorti le vitriol.

Morceaux choisis :

« il faut un Président capable de hiérarchiser les problèmes et de se consacrer à l’essentiel, pas un Président touche à tout, pas un Président qui ne répond pas aux questions des Français, pas plus d’ailleurs qu’à celles des journalistes ».

Dans la même veine, il appelle le Président à se rendre compte « qu’il ne suffit pas de passer d’un sujet à l’autre, d’une image à l’autre, qu’il ne suffit pas de regarder la superficie des choses et qu’il faut traiter les questions en profondeur ».

Sur les réformes en cours : »c’est une erreur de vouloir faire nommer le président de France Télévisions par l’Elysée, une erreur de vouloir supprimer le juge d’instruction sans la contrepartie d’une indépendance du parquet. Et ce serait une erreur de réduire le pouvoir d’amendement des textes de loi par les parlementaires. Devant ces mesures qui peuvent conduire à une régression des libertés publiques, il y a des risques de réactions extrêmement vives. »

Sur la stratégie présidentielle : « je comprends qu’il soit tentant de vouloir rester seul maître du jeu en divisant pour régner, mais c’est dangereux. Il est très important au contraire de rassembler pour agir ».

Tout ce qui ne tue pas rend fort disait Nietzsche. Visiblement, l’affaire Clearstream n’a pas tué Villepin !


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

5
Avatar de Nina_07
10 janvier 2009 à 12h01
Nina_07
Quoi qu'il en soit, il a le courage de dénoncer l'hyperprésidence française.
lol il n'est pas le seul ! il n'empèche qu'il critique à juste titre, même s'il s'agit d'une stratégie pour exister politiquement.
C'est vrai ce que tu dis Lolli par rapport à le réforme portant sur les juges d'instructions : on en parle peu par rapport au fait qu'il fasse froid :wink:
Villepin est arrogant, il a porté le CPE jusqu'au bout, cela a participé à sa chute, mais le staff Sarkozy l'a évincé aussi parce que c'était un gaulliste convaincu, vieille école, et ce n'était plus ce qui convenait à l'UMP pour soutenir à fond Sarkozy. En cela, il a raison, dans la droite, de faire entendre sa sensibilité.
0
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Société

Source : Unsplash / Anthony Tran
Santé

J’ai fait un AVC à 33 ans sans aucun facteur de risque, et ça a bouleversé ma vie

7
Source : Canva / Midjourney
Déclic

Ed, 38 ans : « Je vois le couple classique plutôt comme une TPE que comme une relation »

5
Victoria, Nina et Bohdana  // Source : Photos personnelles
Société

Deux ans de guerre en Ukraine : trois réfugiées racontent ce que la guerre a changé pour elles

2
Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

arret-pilule-symptomes
Santé

À quoi peut-on s’attendre quand on arrête la pilule ?

38
Source : Nicolas Genin
Société

Encore une carrière brisée : accusé de violences conjugales, Stéphane Plaza entre au Musée Grévin

Gérard Miller
Société

Affaire Gérard Miller : une enquête préliminaire a été ouverte pour « viols et d’agressions sexuelles »

comment-marche-pole-dance
Sport

Arrêtez tout, je viens de comprendre le principe de la pole dance !

18
Source : Canva
Politique

Marianne Williamson : « Vous ne savez pas ce qu’est la misogynie avant d’avoir été candidate à la présidentielle ! » 

Source : @JohnFinkelstein
Actualité bien-être

Les pommes seraient les meilleures alliées de votre santé intestinale, et c’est la science qui le dit !

3

La société s'écrit au féminin