Live now
Live now
Masquer
Australian_Open_2020_serena williams rob keating
Sport

Une championne tire sa révérence : Serena Williams arrête le tennis et explique pourquoi

10 août 2022
La championne de tennis Serena Williams a annoncé son retrait du tennis dans une très émouvante lettre publiée dans Vogue.

« Peut-être que le meilleur mot pour décrire là où j’en suis est “évolution”. Je veux dire que j’évolue loin du tennis vers d’autres choses qui sont importantes pour moi. »

Une sportive inégalable tire sa révérence : la tenniswoman états-unienne Serena Williams a annoncé que son prochain tournoi de l’US Open sera son dernier. À 41 ans, elle raccroche la raquette pour se consacrer à sa famille et à ses projets futurs. Mais n’allez pas y voir une mise à la retraite, un mot qui clairement ne fera jamais partie de son vocabulaire.

« Si j’étais un mec, je ne serais même pas en train d’écrire ça »

Serena Williams a fait son annonce dans les colonnes du Vogue États-Unis, mentionnant ce double-standard persistant selon qu’on soit un homme ou une femme dans le sport de haut-niveau :

« Croyez-moi, je n’ai jamais voulu avoir à choisir entre le tennis et avoir une famille. Je ne crois pas que ce soit normal. Si j’étais un mec, je ne serais même pas en train d’écrire ça puisque je serais dehors en train de m’entraîner et de gagner pendant que ma femme ferait tout le travail physique lié à l’expansion de notre foyer. Peut-être que je serais davantage comme Tom Brady si j’en avais la possibilité. »

serena williams – annonce vogue

Serena Williams, une championne qui a pris des coups

Durant toute sa carrière, elle a enduré des remarques sexistes et racistes, notamment sur son physique. Des remarques d’anonymes sur les réseaux sociaux, de la part de commentateurs sportifs, voire d’athlètes elles-mêmes.

On lui a reproché en 2018 sa combinaison Nike, jugée pas assez réglementaire, alors qu’elle était dédiée à favoriser sa circulation sanguine et lui éviter une nouvelle embolie pulmonaire. On l’a accusée d’être une diva arrogante (coucou le stéréotype de l’angry black woman) à maintes reprises. Par exemple, son accrochage avec l’arbitre Carlos Ramos lors de l’US Open de la même année lui avait valu un avertissement puis une pénalité. Cet incident avait capté toute l’attention médiatique, occultant ainsi la victoire de Naomi Osaka.

US Open: Serena Williams accuse l'arbitre de

Serena Williams aura marqué le sport féminin en profondeur, par sa ténacité :

« J’ai construit une carrière en canalisant la colère et la négativité et en la transformant en quelque chose de bon. Ma sœur Venus m’a dit une fois que quand quelqu’un dit que tu ne réussiras pas à faire quelque chose, c’est parce qu’eux ne peuvent pas le faire. Mais moi je l’ai fait. Et vous aussi vous pouvez. »

Elle revient aussi sur les difficultés de sa grossesse et de son accouchement.

« J’ai eu des occasions de revenir après avoir accouché. Je suis passée d’une césarienne à une deuxième embolie pulmonaire à une finale de Grand Chelem. J’ai joué alors que j’allaitais. J’ai joué pendant ma dépression post-partum. »

Aujourd’hui, sa fille Olympia approche de ses cinq ans et Serena Williams veut se donner la possibilité d’avoir un deuxième enfant. Raccrocher est loin d’être facile et elle le sait déjà, tout en espérant qu’on se souviendra de ce qu’elle a accompli, ses performances, tout comme son engagement féministe :

« Je suis loin d’être parfaite, mais j’ai aussi pris beaucoup de critiques, et j’aime à penser que j’en ai bavé en tant que joueuse de tennis professionnelle pour que ce soit un peu plus facile pour la prochaine génération. Au fil des années, j’espère que les gens diront que je symbolise quelque chose qui dépasse le tennis.

J’admire Billie Jean [King, autre grande championne de tennis qui s’est battue pour l’égalité dans le sport, ndlr] car elle transcende son sport. J’aimerais que ce soit : Serena est ceci et cela et c’était une grande joueuse de tennis et elle a gagné ces compétitions. »

À lire aussi : Des joueuses de tennis ne veulent plus porter de blanc à Wimbledon pour leurs règles

Crédit photo : Rob Keating from Canberra, Australia, Australia, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Sport

Sport
[Site web] Visuel horizontal Édito (1)

« Combattantes » retrace la longue histoire du rugby féminin (et c’est passionnant)

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Pop culture
Serena Williams sur le plateau du talk-show de Drew Barrymore

Pourquoi Serena Williams ne voulait pas de sa fille dans les gradins pendant ses matchs ?

Anthony Vincent

28 sep 2022

Sport
pexels-mica-asato-football enquete fff

Harcèlement, agressions, chantage…: la Fédération française de football visée par plusieurs enquêtes

Maëlle Le Corre

21 sep 2022

4
Actualité mode
Serena Williams brille à l’US Open dans une robe façon patineuse artistique

Serena Williams brille à l’US Open dans une robe de tennis façon patineuse artistique

Anthony Vincent

30 août 2022

Sport
Caroline Garcia remporte le tournois de Cincinnati

La joueuse de tennis française Caroline Garcia remporte le tournoi de Cincinnati et réalise un exploit

Anthony Vincent

22 août 2022

3
Sport
Tya Zebrowski DR

Tya Zebrowski, 11 ans, représentante de la nouvelle génération du surf français

Charlène Dosio

12 août 2022

1
Sport
Pourquoi même des footballeuses retirent leur haut après une victoire ?

Pourquoi même des footballeuses retirent leur haut après une victoire ?

Anthony Vincent

10 août 2022

1
Sport
annemiek van vleuten tour de france feminin

Comment le Tour de France Femmes est rené de ses cendres et a conquis le public

Maëlle Le Corre

04 août 2022

12
Actualité mode
Extrait de la collab' Thebe Magugu x adidas

adidas signe une collab’ inclusive avec le jeune créateur Thebe Magugu

Anthony Vincent

04 août 2022

Sport
euro 2022 angleterre victoire

La victoire rugissante des Anglaises à l’Euro 2022 marque-t-elle un tournant dans le foot féminin ?

Maëlle Le Corre

01 août 2022

La vie s'écrit au féminin