Live now
Live now
Masquer
repas-cantine-vegetarien
Ecologie

Un repas végétarien hebdomadaire dans les cantines ? Trop d’audace pour le Sénat

L’Assemblée nationale voulait généraliser le menu végétarien une fois par semaine à la cantine. Le Sénat trouve ça trop risqué, imaginez, on pourrait peut-être sauver la planète (bon, ok, au moins participer à réduire notre empreinte carbone).

Depuis novembre 2019, les collectivités territoriales qui le souhaitent sont encouragées à proposer un menu entièrement végétarien une fois par semaine aux élèves dans les cantines scolaires. Cette phase d’expérimentation prévue par la loi Egalim de 2018 est bientôt terminée, et l’Assemblée nationale souhaite maintenant que ce menu végétarien soit généralisé un jour par semaine dans les cantines dans un souci écologique de limitation de la consommation de viande.

En gros, manger moins souvent de la viande, mais de meilleure qualité (et produite en France). Une initiative intéressante, inscrite dans le projet de loi climat actuellement étudié par les parlementaires, même si l’on pourrait se dire qu’elle ne va pas assez loin en matière d’écologie. Pourquoi pas carrément prévoir un menu végétarien tous les jours de la semaine ?!

Pour les sénateurs et sénatrices, cette option hebdomadaire est visiblement déjà trop osée, puisqu’ils ont modifié l’article de loi mardi 22 juin afin que la phase d’expérimentation des menus végétariens soit prolongée de deux ans, plutôt que de les généraliser tout de suite.

Les arguments du Sénat (à majorité de droite) ? Laisser le choix aux collectivités territoriales, aux établissements et à leurs prestataires, et attendre une évaluation plus complète et chiffrée de l’initiative.

Manger moins de viande… dans les cantines aussi !

Sauf qu’on n’a plus vraiment le temps les cocos… Vous avez lu le dernier rapport du GIEC sur le réchauffement climatique ? On court droit à la catastrophe si l’on ne change pas radicalement nos modes de production et de consommation, et ça passe aussi par les millions d’assiettes servies dans les cantines du pays.

Alors oui, ça va demander un peu d’adaptation aux différentes parties prenantes, et notamment de créer de nouveaux menus. Mais pas de panique, le chili sin carne, les lasagnes végétariennes et le couscous de légumes plairont tout autant aux enfants et ils permettront de débloquer du budget pour acheter de la viande locale de meilleure qualité pour les autres repas de la semaine.

La seule bonne nouvelle dans tout ça, c’est qu’a priori, c’est l’Assemblée nationale qui aura le dernier mot si le Sénat continue de détricoter la loi climat. Une maigre consolation, on vous l’accorde, mais en ce moment, niveau prise de conscience de l’urgence climatique par les parlementaires on est un peu à sec.

À lire aussi : Cette polémique autour des repas sans viande a comme un goût de stratégie politique


On a besoin de vous pour construire l’avenir de Madmoizelle : participez à notre enquête !

Les Commentaires
6

Avatar de CherryHana
24 juin 2021 à 11h38
CherryHana
Certes c'est désespérant mais les cantines et les municipalités n'ont pas attendu pour prendre des mesures. Dans ma ville (40 000 habitants), il y a un repas végétarien par semaine. Dans mon école d'une autre ville, c'est le cas également. Et majoritairement des choses qui ne sont pas des substituts à la viande. Donc c'est plutôt positif. Heureusement qu'on n'est pas obligé de compter sur ces gens pour faire avancer les choses...
2
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Ecologie

greta thunberg
Ecologie

Greta Thunberg a été interpellée par la police lors d’une manifestation en Allemagne

Maëlle Le Corre

18 jan 2023

Sexo

Horoscope 2023 : quel sextoy pour votre signe astrologique

Humanoid Native
Crédits : Oneinchpunch
Ecologie

Vous êtes milliardaire ? Voilà 5 activités pour s’occuper en avion

Mathis Grosos

17 jan 2023

11
pexels-arminas-raudys-bananerais chlordécone
Ecologie

Scandale du chlordécone : la justice déclare un non-lieu

Maëlle Le Corre

06 jan 2023

7
cosmetiques-solides
Hygiène

Les cosmétiques solides sont cool pour la planète, mais sont-ils efficaces et bons pour la santé ?

Barbara Olivieri

30 déc 2022

11
Une femme faisant une randonnée dans la nature au Canada © Edgar Bullon's Images via Canva Pro
Ecologie

Pendant que Macron était au Qatar, l’ONU a signé un accord historique pour la biodiversité

Camille Lamblaut

20 déc 2022

naja-bertolt-jensen-unsplash-pollution-plastique-oceans-WWF
Ecologie

COP15 : Et l’océan dans tout ça ?

Camille Lamblaut

16 déc 2022

Capture d’écran 2022-12-13 à 17.48.45
Politique

Marine Tondelier, le nouveau visage d’Europe Ecologie-Les Verts

Camille Lamblaut

14 déc 2022

geran-de-klerk-WJkc3xZjSXw-unsplash
Ecologie

Il était temps : l’UE a adopté une mesure historique pour agir contre la déforestation

Camille Lamblaut

07 déc 2022

george-chandrinos-bv0ZMB6Nn1g-unsplash
Ecologie

« Fournaise : à la recherche d’une ville vivable » est le documentaire pour contrer l’éco-anxiété

markus-spiske-r1BS0pzlr1M-unsplash
Ecologie

Fin de la COP27 : pourquoi celles et ceux qui n’attendaient rien ont eu raison

Camille Lamblaut

21 nov 2022

La société s'écrit au féminin