Live now
Live now
Masquer
Trois livrets ludiques (et gratuits) pour sensibiliser les enfants aux violences sexuelles
Société

Un nouvel outil va permettre de protéger les victimes de violences intrafamiliales en 24 heures

Ce mercredi 5 juin, le Parlement a validé à l’unanimité une loi qui permet la création d’un dispositif d’urgence pour les victimes de violences intrafamiliales.

Comment mieux protéger les victimes de violences intrafamiliales ? Le Parlement pense avoir trouvé la solution. Ce mercredi 5 juin, il a définitivement adopté à l’unanimité une loi qui crée une « ordonnance provisoire de protection immédiate », un dispositif d’urgence pour les victimes de violences intrafamiliales.

La durée de l’ordonnance de protection doublée

Adopté après un ultime vote de l’Assemblée nationale cette loi permet au juge de prononcer en 24 heures des mesures de protection en cas de danger et de violences vraisemblables, une façon de protéger les victimes potentielles dans un délai très court.

Aujourd’hui, le juge aux affaires familiales dispose de six jours pour prononcer des mesures comme l’interdiction d’entrer en contact, de se rendre dans certains lieux où peut se trouver la victime, ou de détenir une arme… Six jours durant lesquels les potentielles victimes ne sont pas protégées légalement. Par ailleurs, la durée maximale de l’ordonnance de protection actuelle est par ailleurs doublée par le texte. Elle sera désormais de douze mois, contre six aujourd’hui.

À lire aussi : Pourquoi les féminicides augmentent en été

Cette loi permettra aussi aux victimes de cacher leur adresse postale dans les listes électorales, de bénéficier d’un téléphone grave danger, ou encore d’avoir la garde temporaire des animaux de compagnie.

L’objectif de cette loi transpartisane : « ne pas laisser la victime sans protection dans l’attente d’une décision sur sa demande d’ordonnance de protection », a rappelé la députée Renaissance Emilie Chandler Renaissance, qui en est à son origine. Pour rappel, selon l’association féministe Nous Toutes, 134 « femmes tuées en raison de leur genre » en 2023, dont 97 dans un cadre conjugal.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Source : Canva
Société

Être aidant appauvrit davantage les femmes, selon cette nouvelle étude

Emmanuel Macron // Source : Capture YouTube
Société

Emmanuel Macron surfe sur la transphobie ambiante et fait le jeu de l’extrême droite

2
teletravail-integration-conseils
Société

Le télétravail est bon pour la santé et le moral, c’est la science qui le dit

Source : PixelsEffect / Getty Images Signature
Santé

C’est officiel, les antibiotiques en cas de cystite sont disponibles sans ordonnance

1
Source : BootEXE
Société

Vidéo de Jordan Bardella : ce détail révélateur dans son adresse à « toutes les femmes de France »

1
Karolina Grabowska de Pexels // Source : Karolina Grabowska de Pexels
Société

Souffrez-vous d’anxiété électorale ? Ce que vous pouvez faire pour y remédier (en plus de voter !)

Source : Unsplash
Société

Voici La ville d’Europe où les habitants se sentent le plus en sécurité en marchant seuls la nuit

Elon Musk // Source : SpaceX Launches SpaceX Falcon Heavy Rocket
Actualités mondiales

Elon Musk accusé de harcèlement sexuel par d’ex-employées de SpaceX

5
Source : © Katya Konioukhova
Société

La crise agricole, une crise de la masculinité ? Repenser la place des agricultrices avec Julie Francoeur

Toute l’année, Ruban Rose se donne pour missions de soutenir les femmes atteintes d’un cancer du sein, d'informer sur l’importance du dépistage et d’encourager la prévention. Une détection rapide permet d’alléger les traitements, et augmente les chances de guérison. // Source : Nathan Cowley / Pexels
Société

Voici la région la moins sportive de France, et ce n’est pas une surprise

9

La société s'écrit au féminin