Live now
Live now
Masquer
Femme se frottant sa poitrine avec un objet froid
Santé

Sur TikTok, on se glace un nerf pour apaiser son stress. Ça marche ou pas ?

En ce moment, ce qui cartonne sur TikTok, c’est le « vagus nerve icing », une étrange technique pour réduire instantanément le stress.

TikTok est le fief des danses virales, mais aussi des apprentis et apprenties coach de vie, plus ou moins pros, qui semblent tout savoir sur la santé mentale, physique et sur la spiritualité.

Le réseau social peut s’avérer plus utile qu’on ne le croit. Récemment, l’application a même permis à une ado américaine d’être secourue d’un kidnapping grâce à un signal de détresse appris en ligne. 

Les vidéos TikTok ne remplacent évidemment pas l’avis de professionnels de la santé mentale, mais beaucoup d’utilisateurs et utilisatrices se réfugient sur l’application à la recherche d’astuces rapides contre le stress ou de témoignages pour surmonter la dépression ou l’anxiété.

Le dernier « tip » qui fait parler de lui sur la plateforme, c’est le « glaçage du nerf vague », une technique étonnante qui permettrait de supprimer les symptômes du stress en seulement 15 minutes. Vraie méthode ou fausse médecine ?

« [Cela] ralentit votre rythme cardiaque, augmente le flux sanguin vers votre cerveau, réduit la colère et détend votre corps »

Forbes

Une douche froide et ça repart

Pour réduire le stress en peu de temps, certains TikTokeurs conseillent le glaçage du nerf vague, ce qui consiste à déposer une poche de glace, une compresse froide ou un objet glacé sur sa poitrine, là où se trouve le nerf vague.

Mais pourquoi quelques glaçons seraient-ils efficaces contre l’anxiété et le stress ? Le nerf vague est le plus long nerf du corps humain. Son rôle est primordial « dans le système nerveux parasympathique, responsable de l’état de repos et de digestion ou de calme du corps. » Un article de Forbes explique :

« Le nerf vague est le super pouvoir du corps et il est utilisé pour contrecarrer votre système de combat et de fuite. C’est ainsi que vous développez une réponse saine au stress et devenez résilient. […] Pour [le] stimuler, vous devez vous exposer au froid. Vous pouvez vous asperger d’eau froide sur le visage ou mettre des glaçons dans un sac contre celui-ci. [Cela] ralentit votre rythme cardiaque, augmente le flux sanguin vers votre cerveau, réduit la colère et détend votre corps. »

Sur TikTok, la technique rencontre un énorme succès depuis cet été, notamment grâce à Frankie Simmons, une créatrice de contenus dont la vidéo sur le sujet a été visionnée plus de 3 millions de fois. D’après elle, appliquer du froid sur la zone du nerf vague « le stimule » et l’aiderait à fonctionner de manière optimale.

La créatrice conseille aussi de prendre des douches froides ou d’envelopper quelques glaçons dans une serviette avant de l’apposer sur votre poitrine…

Femme stressant dans son lit
Pour éviter les risques de crises d’angoisse, prenez une douche froide !

L’efficacité est-elle prouvée ?

Cette technique est bien connue des pros de la santé. Mais est-elle pour autant efficace, et surtout, sans danger ? Histoire de savoir si on se les gèle pas pour rien…

La neuroscientifique Anne-Sophie Fluri, qui travaille pour l’application de santé mentale Mindlabs, rapporte à Stylist :

« Vous pouvez [stimuler le nerf vague] par des exercices de respiration profonde, la méditation, le chant, ou – dans le cas de ce TikTok – par l’exposition au froid. L’exposition au froid, comme le glaçage de votre poitrine, de votre visage ou les douches froides, va activer les neurones cholinergiques de la voie vagale, libérant le neurotransmetteur acétylcholine qui dit aux jeunes poumons de respirer, et à votre corps de se détendre. »

La neuroscientifique poursuit en expliquant que plus on stimule ce nerf, plus cela permettra d’améliorer l’humeur générale et plus il sera simple de se calmer rapidement dans le futur.

D’après une étude menée en 2018, le froid permettrait effectivement de stimuler le nerf vague de manière safe, avec des effets significatifs « pour la stimulation par le froid dans la zone latérale du cou. »

Si d’autres méthodes pour stimuler le nerf vague présentent de potentiels dangers, comme la stimulation électrique par un générateur d’impulsions implanté chirurgicalement, apposer de la glace quelques instants sur sa poitrine est, a priori, sans risque.

Alors, vous allez tester ?

À lire aussi : Un signe de détresse appris sur TikTok permet à une jeune fille d’être sauvée d’un kidnapping

Crédits photos : Polina Kovaleva et Alex Greene (Pexels)


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

2
Avatar de Cococinulle
17 novembre 2021 à 14h11
Cococinulle
On m'a souvent conseillé de me passer les bras à l'eau froide avant un examen stressant (les bras parce que ça reste la partie du corps la plus simple à passer sous l'eau froide dans ces moments là).
De mémoire l'explication qu'on m'avait donnée, c'était que le stress fait augmenter la température corporelle et qu'en refroidissant en partie le corps, on enverrait comme message au cerveau qu'il n'y a pas de quoi stresser unno:
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Santé

Source : Capture d'écran
Société

« Malheureusement, j’en ai aussi fait les frais », Marine Lorphelin s’exprime sur les violences sexuelles à l’hôpital

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
[PR] Image de une • Verticale
Culture

5 anecdotes sur Virgin Suicides, de la plus cool à la plus glauque (comme le film)

Pexels
Santé

JO 2024 : le cycle menstruel a-t-il un impact sur les performances des sportives ?

2
Source : OcusFocus de Getty Images
Santé

Une nouvelle étude explique comment le cycle menstruel est régulé 

Source : Linda Prebreza
Actualités beauté

PFAS : découvrez dans quels cosmétiques vous pouvez trouver des polluants éternels 

131 - WinoraBikes-Rotterdam_Day-02 - L1120623
Lifestyle

« Le vélo électrique, éloigne les relous » : 3 bonnes raisons de se mettre au vélo électrique quand on est une meuf

femme-boit-alcool // Source : URL
Société

Les femmes boivent trop et de plus en plus, une nouvelle étude montre les graves conséquences sur leur santé

6
pexels-liza-summer-6382633
Santé mentale

« Ma psy m’a appris à comprendre et accepter mes émotions sans lutter contre elles » : Louise a testé cette nouvelle façon de suivre une thérapie

Couverture du livre "Couper la douleur" de Lisa Dayan // Source : Éditions Marabout
Livres

Douleurs vaginales intenses : « Quand on te demande de jauger ta douleur de 1 à 10, c’est dur de dire 10 »

1
vitiligo-temoignages
Santé

Vitiligo : comment les jeunes vivent cette dépigmentation de la peau ? Une première étude éclaire le sujet

1

La société s'écrit au féminin