Live now
Live now
Masquer
pexels-yan-krukov-universite-bibliotheque
Vie étudiante

Selon une étude, l’enseignement supérieur dépense moins pour les étudiantes que pour les étudiants

Les dépenses allouées aux étudiantes sont 18% inférieures à celles allouées aux étudiants. Selon les chiffres publiés par l’Institut des politiques publiques (IPP), les choix d’orientation faits par les femmes sont la principale cause de cette inégalité de dépenses selon le genre.

Dans l’enseignement supérieur, filles et garçons ne bénéficient pas des mêmes dépenses d’argent. C’est ce que montre une note publiée le 27 octobre par Cécile Bonneau, doctorante en économie à l’ENS-PSL et PSE affiliée à l’IPP. Selon ses conclusions, « les dépenses d’enseignement supérieur consacrées aux étudiantes sont inférieures de 18 % à celles allouées à leurs homologues masculins ».

Les étudiantes constituent moins de 40 % des effectifs des grandes écoles.

Cécile Bonneau, doctorante en économie à l’ENS-PSL et PSE et doctorante affiliée à l’IPP

Des choix d’orientation genrés

Les femmes sont pourtant plus nombreuses que les hommes à intégrer une formation de l’enseignement supérieur. Selon cette étude, la raison d’une telle disparité tient aux choix d’orientation et à « la forte sous-représentation des femmes dans les filières bénéficiant des ressources les plus importantes », à savoir, les grandes écoles, les instituts universitaires de technologie ou encore les formations universitaires en mathématiques, ingénierie et informatique, au sein desquels les étudiantes « constituent moins de 40 % des effectifs ». Des formations « plus coûteuses en raison de taux d’encadrement plus élevés ». Le constat est le même lorsque les dépenses publiques et les dépenses privées (via les frais d’inscription payés par les parents) sont additionnées. Ainsi, « 10 % des étudiants bénéficient de dépenses cumulées supérieures à 53 000 euros contre moins de 5 % des étudiantes ». 

Des conséquences à long terme 

Selon l’autrice de cette note, « ces disparités (…) sont un sujet de préoccupation dans la mesure où le coût des formations d’enseignement supérieur est fortement corrélé avec leur rendement salarial. Les inégalités de dépenses d’enseignement supérieur selon le genre pourraient donc contribuer à la perpétuation des inégalités entre les femmes et les hommes sur le marché du travail ». Une preuve supplémentaire, s’il en manquait, de l’effet boule de neige des inégalités de genre. 

À lire aussi : Femmes scientifiques : une physicienne les rend visibles… Grâce à Wikipédia

Les Commentaires
8

Avatar de CCCC
3 novembre 2022 à 06h33
CCCC
Pour plus d'explications sur les zffets néfastes de la reforme Blanquer :

2
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Vie étudiante

kenny-eliason-zFSo6bnZJTw-unsplash
Société

Matière scolaire genrée, les mathématiques sont de plus en plus désertées par les filles

Sexo
Sponsorisé

Parlons sans complexe de vaginettes

Humanoid Native
Contre la précarité étudiante grandissante, l’Unef veut la création d’une allocation d’autonomie
Vie étudiante

Contre la précarité étudiante grandissante, l’Unef veut la création d’une allocation d’autonomie

Anthony Vincent

17 août 2022

6
temoignage-ecole-developpeuse-oclock
Jobs et études
Sponsorisé

Apprendre le métier de développeuse à la maison, c’est possible ! Une étudiante nous raconte

Eva Dillais

10 juin 2022

12
Une étudiante à la Casa93
Actualité mode

Fièrement installée dans le 93, l’école Casa93 change la mode

Anthony Vincent

05 juin 2022

3
pharmacie-enquete-violences-sexistes-et-sexuelles-Tbel-Abuseridze-Unsplash
Féminisme

1 étudiante en pharmacie sur 2 a déjà subi du harcèlement sexuel, selon une enquête choc sur les facs de pharma

Maëlle Le Corre

02 fév 2022

3
verres qui trinquent
Témoignages

Mes années de « fête étudiante » ? C’était une vie d’alcoolique, et je le suis encore

Aïda Djoupa

27 jan 2022

35
frederique vidal universites assemble nationale
Actu en France

Les universités en danger ? Vidal se veut rassurante après les annonces crispantes de Macron

Maëlle Le Corre

21 jan 2022

6
Femme triste devant son ordinateur
Vie étudiante

La santé mentale des étudiants ne s’arrange pas : les psys s’attendent à un tsunami de dépressions

kojo-kwarteng-unsplash-etudiante – format vertical
Vie étudiante

Des examens en présentiel et sans jauge : les annonces de Frédérique Vidal inquiètent les étudiants

Maëlle Le Corre

29 déc 2021

10

La carrière s'écrit au féminin

1 2 3 4 5 6 7 8 9