Live now
Live now
Masquer
ppda ktotv
Féminisme

Que signifie la plainte de PPDA contre 16 femmes qui l’accusent de harcèlement et de violences sexuelles ?

Après avoir été accusé par plusieurs femmes de harcèlement et de violences sexuelles, Patrick Poivre d’Arvor porte plainte. Une manœuvre loin d’être anodine alors que l’émission Complément d’enquête diffuse une nouvelle enquête sur le côté obscur du journaliste et présentateur.

« Dénonciation calomnieuse ». C’est l’objet de la plainte déposée par Patrick Poivre d’Arvor contre 16 des femmes qui l’accusent de harcèlement et de violences sexuelles.

« Depuis l’emballement généré par la déferlante #MeToo, la libération de la parole des femmes connaît malheureusement son lot d’excès et de dérives, et les moyens mis en œuvre pour servir cet objectif légitime peuvent s’avérer pervers et dévastateurs » estime PPDA, selon France Info.

PPDA contre-attaque

Dans sa plainte, il qualifie au passage ces femmes de « journalistes ou écrivains en mal de renommée et/ou féministes de la dernière heure » et met leur plainte sur le coup du dépit amoureux et d’un élan de « vengeance tardive ».

Cette plainte arrive à un moment loin d’être anodin, en amont de l’émission Complément d’enquête qui sera diffusée ce jeudi 28 avril sur France 2 et qui contient un nouveau témoignage d’une femme ayant cotôyé PPDA à TF1, Estelle Youssouffa. Elle raconte notamment l’atmosphère de toute-puissance qui règne autour du présentateur :

« Il y avait un carnet qui était disponible pour toute la rédaction pour qu’on puisse se joindre ; PPDA pouvait accéder à tous les numéros, et ne se privait pas de le faire. »

Le reportage révèle aussi une nouvelle plainte pour viol et le témoignage anonymisé d’une nouvelle plaignante — des faits qui auraient eu lieu en 1995.

Plusieurs des femmes qui dénoncent les comportements de l’ex-animateur et qui avaient témoigné à visage découvert dans Libération en novembre 2021 ont pris la parole sur les réseaux sociaux à l’annonce de cette plainte :

La plainte pour dénonciation calomnieuse, une technique bien connue pour intimider les victimes

Cette plainte pour dénonciation calomnieuse, c’est ce qu’on appelle dans le jargon judiciaire une procédure bâillon. En gros, il s’agit pour la personne accusée, ou bien l’entreprise, de contre-attaquer par l’intimidation, mais aussi de faire durer la procédure, ce qui n’est pas sans conséquences.

« Il s’agit non seulement de détourner l’attention, mais surtout d’épuiser en temps et en argent ceux qui participent à ce débat, en les impliquant dans des procédures juridiques coûteuses dont ils ne peuvent généralement pas assumer les frais », résume la journaliste Weronika Zarachowicz dans Télérama.

pexels-lumn- metoo
Lum3n via Pexels

Les effets bénéfiques de la plainte de PPDA ?

Paradoxalement, certaines femmes accusant PPDA se réjouissent de cette plainte à leur encontre. C’est ce qu’explique l’une d’elles dans Complément d’enquête, Muriel Reus, dont l’affaire a été classée sans suite, les faits étant prescrits :

« Ça va nous permettre peut-être enfin d’avoir un procès ! Ça va nous permettre de pouvoir nous exprimer publiquement, ça va nous permettre de pouvoir faire témoigner d’autres personnes et peut-être d’autres victimes. C’est même assez inespéré. »

Elle n’a pas tort.

C’est par exemple l’affaire Baupin qui nous le prouve. L’ancien député EELV Denis Baupin avait attaqué pour dénonciation calomnieuse les femmes qui l’ont accusé de harcèlement et d’agression sexuelle, ainsi que les médias qui ont recueilli leurs témoignages en 2016 (Mediapart et France Inter).

C’est finalement l’élu qui a été condamné pour procédure abusive en 2019 après un procès qui avait permis aux victimes de s’exprimer devant la justice.

À lire aussi : Pour PPDA, tout le monde était au courant (et personne n’a rien dit)

Crédit photo : Capture (KTOTV)

Les Commentaires
14

Avatar de Budgies
4 mai 2022 à 22h24
Budgies
Après tout, il voit que ça marche pour Johnny Depp, pourquoi il s'en priverait...
0
Voir les 14 commentaires

Plus de contenus Féminisme

Société
MadPime_PF_V

MadPrime : tout comprendre de la polémique transphobe contre le Planning familial

Maëlle Le Corre

20 sep 2022

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Daronne
contraception-masculine

La contraception masculine, grande oubliée des institutions ?

Chloé Genovesi

02 sep 2022

4
Féminisme
social media réseaux sociaux

Féminismes et réseaux sociaux : une histoire d’amour-haine ?

Sophie Benard

24 août 2022

2
Témoignages
mere-fille-passage-pieton-600

J’ai été harcelée sexuellement en compagnie de ma fille de 4 ans et j’ai la haine

Manon Portanier

18 août 2022

21
Féminisme
safer plage marseille

Marseille expérimente une appli anti-harcèlement à la plage

Maëlle Le Corre

08 août 2022

2
Féminisme
Femmes-à-chat-conservateurs-politique-société-

Le mythe des « femmes à chats » récupéré politiquement par les conservateurs

Marie Chéreau

08 août 2022

26
Féminisme
avocat-diable-vert

Décryptage : pourquoi tant de gens se font « l’avocat du diable »

Maëlle Le Corre

24 juil 2022

32
Féminisme
manifestation nous toutes – les victimes denoncent – jeanne menjoulet flickr

Aucun parti politique ne récolte la confiance des Français en matière de lutte contre les violences faites aux femmes

Maëlle Le Corre

15 juil 2022

1
Féminisme
metoo-théâtre-droit-des-femmes-feminisme-cinema-

Une comédienne exige la parité au théâtre, quitte à mener une « guérilla » pour y parvenir

Marie Chéreau

07 juil 2022

1

La société s'écrit au féminin