Comment écrire un bon personnage féminin dans un film français en 2021 ?

Par  |  | Aucun commentaire

Marine Francen et Sabrina B. Karine, réalisatrice et scénariste, s'invitent au micro d'Affichées pour partager leurs réflexions autour des nouvelles écritures possibles des personnages féminins.

Bienvenue dans ce nouvel épisode d’Affichées, le podcast qui met les femmes en tête d’affiche, en traitant de cinéma, séries et féminisme !

Quelle joie de vous compter parmi les auditeurs et auditrices de ce nouveau débat thématique qui, à l’occasion de la journée du 8 mars qui approche, se concentre sur l’écriture des personnages féminins avec Marine Francen, réalisatrice du film Le Semeur, et Sabrina B. Karine, scénariste de Dix pour cent et La Dernière Vie de Simon, entre autres.

Affichées #7 : comment écrire un bon personnage féminin dans un film français en 2021 ?

Nos expertes du jour sont des professionnelles du cinéma français. Marine Francen est réalisatrice et Sabrina B. Karine est scénariste ; leur point commun, c’est qu’elles réfléchissent particulièrement à comment on écrit (et surtout comment on écrira !) les personnages féminins aujourd’hui et demain.

C’est qu’on n’en peut plus des caricatures, des étiquettes, des personnages prétextes dont on ne se souvient plus du nom à la sortie de la salle. (Avaient-elles même un nom ? Impossible de le dire.)

Dans cet épisode, on repense ensemble les notions de male et female gaze, on questionne le test de Bechdel ainsi que le schéma pyramidal et patriarcal de la figure du héros (et de l’héroïne parfois !). Surtout, on discute avec ces prestigieuses invitées de leur processus de création et des réflexions autour des personnages féminins, très ancrées dans les problématiques actuelles du cinéma français.

Car le cinéma français manque. Il manque de femmes à la tête et dans la fabrication des projets, il manque de collaboration entre scénaristes, réalisateurs, réalisatrices, acteurs et actrices, il manque de personnages féminins vivants. Ceux qui ne sont pas seulement un physique ou un objet de désir, ceux qui sont écrits avec le cœur, comme les femmes crées par nos invitées — lesquelles nous pitchent d’alléchants projets, qu’on a hâte de voir projetés sur grand écran.

En somme, on réfléchit aux nouvelles formes d’écriture dans le cinéma, pour les personnages féminins, mais aussi les autres !

Ce dont on parle dans ce débat d’Affichées sur l’écriture des personnages féminins :

Affichées est un podcast quinzomadaire, disponible sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer et toutes les plateformes de podcasts.

Abonnez-vous à Affichées !

Sur Apple Podcast Sur Deezer Sur Spotify • Sur toute plateforme de podcasts en cherchant « Affichées »

À lire aussi : On fait le procès de « Lupin » : série française qui envoie du lourd ou ramassis de clichés ?

Alix Martineau

Alix Martineau

Alix Martineau, à dire sur l'air de Paris Latino, est chargée des podcasts chez madmoiZelle. Elle aime principalement le cinéma et rigole très, très fort.

Tous ses articles

Commentaires