Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Arts & Expos

Le Palazzo Grassi de Venise : un lieu d’expo qui en impose

Je profite aujourd’hui du changement de directeur du Palazzo Grassi pour vous en parler un peu plus, car c’est un lieu d’exposition qui m’a particulièrement marqué !

Pour nos madmoiZelles qui auraient eu la chance d’aller user leurs chaussures sur les pavés de Venise, vous n’avez certainement pas pu le rater : situé au bord du canal principal de Venise, cette bâtisse de 5000m² en impose ! Pour celles qui n’ont pas encore eu l’occasion d’aller passer quelques jours dans la ville des z’amoureux, voici à quoi ressemble de Palazzo Grassi :

palazzo-grassi-venise

Flickr : Dalbera

Pour la petite histoire : ce palais a été construit au 18ème siècle, par la famille Grassi. Abandonné à la suite de leur ruine, le palais passe entre les mains de plusieurs acheteurs et accueille des expositions d’art. Giani Agnelli sera le premier à vouloir faire de ce palais un véritable centre artistique de renommé mondiale : il le rachète au début des années 1990 et le propulse « Centre d’exposition international ». En 2005, le collectionneur d’art François Pinault rachète le palais (pour 29 millions d’euros), le fait entièrement retaper par un architecte japonais et y installe son impressionnante collection d’art contemporain !

Dans les 40 salles du Palazzo Grassi, on trouve toutes sortes d’œuvres : peintures, sculptures, photographies et vidéos, venant principalement des courants de l’arte povera, du minimalisme et du pop art ! On y trouve donc de grands noms, tels que Jeff Koons, Takashi Murakami, Andy Warhol, Mark Rothko… Pour y avoir déambulé pendant une après-midi entière (5000m² c’est TRÈS GRAND), je peux t’affirmer que le palais est magnifique, de l’intérieur comme de l’extérieur, et que la collection de Pinault est tout bonnement splendide : on enchaine chef-d’œuvre sur chef-d’œuvre, passant de l’intimité du minimalisme aux couleurs pêchues du pop art ! Un vrai plaisir pour les sens !

Pour en revenir à l’actualité du Palazzo Grassi : en effet sa direction change ! Délégué aux arts plastiques au ministère de la culture entre 2003 et 2004, puis commissaire général de la FIAC depuis 2004, c’est désormais Martin Bethenod qui sera à la tête du Palais et de la « Pointe de la Douane », nouvellement annexée depuis 2009 par Pinault pour en faire un second point d’art contemporain à Venise ! Une bien belle promotion qui prendra effet le 1er Juin 2010 !

Et toi madmoiZelle : as-tu déjà eu l’opportunité de te balader au Palazzo Grassi ? Tes impressions ?

Site officiel du Palazzo Grassi.


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

4
Avatar de s-lennon
13 mai 2010 à 22h05
s-lennon
Je suis allée a Venise en fevrier.. J'ai beaucoup aimé la collection de pinault mais je pense que la punta de la dogana (où il y a la deuxieme partie de la collection) est un peu plus interessante.. Un lieu tout aussi magnifique, dans un tout autre genre, mais une expo plus "accessible" et mieux expliquée (systeme de fiche a chaque salle) et presque plus...interessante
Voilà voilà donc si vous passez à venise, c'est très bien d'aller au palazzo grassi mais n'oubliez pas la deuxieme partie de "mapping the studio"
0
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Arts & Expos

« Cosmic Latte se demande à quoi ressemblerait le monde sans racisme » : Sonya Lindfors, chorégraphe // Source : Uwa Iduozee / Zodiak - center for new dance, UrbanApa, Sonya Lindfors
Arts & Expos

« Cosmic Latte se demande à quoi ressemblerait le monde sans racisme » : Sonya Lindfors, chorégraphe

Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
Le photographe de mode Paolo Roversi s’expose au Palais Galliera, et c’est hypnotique
Mode

Comment l’expo photo de Paolo Roversi au Palais Galliera va vous hypnotiser

Dolorès Marat, "La femme aux gants", 1987. Tirage pigmentaire Fresson Collection MEP, Paris, acquis en 2006. // Source : © Dolorès Marat
Arts & Expos

Annie Ernaux, en textes et en photos, s’expose à la MEP jusqu’au 26 mai 2024

MAD paris
Arts & Expos

Paris : Avant les Jeux Olympiques 2024, 5 expos autour du sport, au musée et ailleurs

Berthe MORISOT (1841-1895) Autoportrait, 1885 Huile sur toile, 61 x 50 cm Paris © musée Marmottan Monet, Paris
Culture

Berthe Morisot : à la découverte de la peintre invisibilisée du mouvement impressionniste

Rocky 6 sera joué du 31 janvier au 4 février 2024 au Lavoir Moderne Parisien // Source : Madeleine Delaunay
Culture

« Pour sortir l’intersexuation du seul champ de l’intime, j’ai écrit la pièce de théâtre Rocky 6 » : Alice Etienne

Giselles Photo Pascal Elliott 7
Arts & Expos

Trois raisons de découvrir Giselle(s), le ballet romantique remis au goût du jour

Source : affiche officielle de l'expo avec une oeuvre d'Annette Messager
Culture

L’exposition Affaires personnelles explore les liens entre art contemporain et solidarité

Léa MKL // Source : Cactussand
Culture

Léa MKL : « C’est important d’exprimer ce qu’on a sur le cœur et d’en faire des archives »

Dans les coulisses du Cabaret de Poussière avec Bilal Hassani // Source : Inès Pollon
Arts & Expos

Dans les coulisses du Cabaret de Poussière avec Bilal Hassani

La pop culture s'écrit au féminin