Live now
Live now
Masquer
femme-enceinte-allongee
Grossesse

Dernière ligne droite : à quoi s’attendre pendant le 3e trimestre de la grossesse ?

27 août 2022
Ça y est, vous êtes officiellement dans la dernière ligne droite de la grossesse ! Bon, le plus dur reste à venir, mais ça y est, ça sent la fin. Suivez le guide, on vous explique tout.

Article publié initialement le 22 juillet 2021

Vous commencez à avoir un bon petit (gros) ventre qui prend de plus en plus de place et un bébé à l’intérieur qui n’hésite pas à prendre vos organes pour un trampoline.

Vous êtes un peu rodée sur les rendez-vous mensuels avec votre médecin ou sage-femme et faire pipi dans un flacon n’a plus de secret pour vous. Vous savez même comment faire pour ne pas vous en foutre plein les doigts, et ça, c’est une petite victoire.

Maintenant que vous avez terminé le deuxième trimestre, qu’est-ce que vous devez faire pour les derniers mois en binôme avec votre enfant à naître ? Programmer des rendez-vous, encore et toujours (promis, c’est bientôt terminé).

Le septième mois de grossesse, bienvenue dans le dernier trimestre

Bon là, vous commencez peut-être à en avoir un peu marre. Vous êtes rapidement essoufflée, vous pouvez avoir mal aux jambes, au dos… Pas la grosse pêche, quoi. Mais ce n’est pas forcé non plus, chaque grossesse est différente, et si ça se trouve vous pétez la forme comme une cheerleader avant un match de basket, les pompons en moins.

En dehors de ces maux (ou non maux), vous devez, comme les mois précédents, avoir une consultation avec votre sage-femme, médecin ou gynécologue pour une petite visite de contrôle. C’est pour vérifier que tout va bien pour vous et votre bébé à naître. Examen du col, prise de tension, mesure du poids, un petit pipi dans un flacon et hop, vous êtes peinarde jusqu’au mois prochain.

Mais d’ailleurs, en parlant du mois prochain, c’est le moment de booker deux rendez-vous très importants : la dernière échographie et le rendez-vous avec un médecin anesthésiste.

Le huitième mois de grossesse, ça commence à être chaud

Oui bon là, ça devient de plus en plus compliqué de faire des choses simples à cause de votre ventre énorme, comme regarder vos pieds en étant debout. Ne vous inquiétez pas, rien n’a disparu, et vous pourrez bientôt de nouveau admirer vos orteils.

Sinon, pour le côté plus sérieux, le huitième mois est très important au niveau des rendez-vous médicaux, puisque c’est le moment de voir votre bébé in utero pour la dernière fois grâce à l’échographie morphologique du dernier trimestre.

Pendant cette écho, on vérifiera la position de la bête (est-ce qu’il a la tête en haut ? En bas ? Est-ce qu’il danse la lambada ?) mais aussi l’emplacement du placenta. On vérifiera aussi l’évolution de la croissance du bébé, et on pourra vous donner une estimation du poids à sa naissance. Toutes ces indications aideront à anticiper un peu votre accouchement.

D’ailleurs, en parlant d’anticipation, vous pouvez aussi glisser votre projet de naissance dans votre dossier de maternité, qui donnera des indications à l’équipe médicale sur la manière dont vous souhaitez accoucher (avec ou sans péridurale, dans telle ou telle position, si vous voulez couper le cordon immédiatement ou non, ce genre de choses quoi.)

Le deuxième rendez-vous très important, c’est celui avec l’anesthésiste. Oui, ce rendez-vous est obligatoire, même si vous ne souhaitez pas avoir de péridurale, parce qu’on a beau être mega décidée à accoucher sans péri, on est aussi libre de changer d’avis une fois que les contractions ont commencé et qu’on souffre comme jaja. Ce rendez-vous permet donc de savoir si vous êtes une bonne candidate à l’anesthésie, et si vous ne présentez pas de contre-indications.

Le huitième mois est aussi le début de votre congé maternité, qui doit commencer six semaines avant l’accouchement. C’est le moment de mettre vos affaires en ordre au bureau, de prévoir un petit mail automatique très professionnel disant « coucou, je vais accoucher bientôt, bisous » de planquer votre mug préféré pour que personne ne vous le pique en votre absence (n’est-ce pas, Virginie ?) et de vous barrer de l’open space la tête haute et le ventre lourd (après avoir envoyé à la Sécurité sociale et à la CAF l’attestation de votre congé de maternité signée par votre employeur).

Le neuvième mois de grossesse, la dernière ligne droite

C’est officiel, votre ventre fait la taille du Brésil. Vous êtes au bout du bout de votre grossesse, vous avez peut-être du mal à lacer vos chaussures seule mais ça y est, c’est bientôt terminé.

Une dernière visite de contrôle est prévue, avec les petits examens habituels (vous tendez le bras immédiatement pour qu’on vous prenne votre tension avant même qu’on vous le demande tellement vous êtes habituée), et pour l’instant, c’est tout.

Vous devez sûrement scruter les moindres douleurs venant de votre ventre pour savoir si c’est des contractions de travail ou juste un pet coincé, vos seins sont prêts à exploser, vous recevez des textos de vos proches tous les jours ou presque pour savoir si « alors, ça y est ? » et vous googlelisez peut-être quatre fois par jour la phrase « comment déclencher un accouchement naturellement » tellement que vous n’en pouvez plus.

Vous êtes prête et archi prête, votre valise de maternité avec tout le nécessaire est bouclée, vous avez calculé l’itinéraire le plus rapide pour aller à la maternité, vous êtes dans les starting blocks.

Si votre bébé n’est vraiment pas pressé et que vous arrivez à la date du terme de votre grossesse, vous avez un petit rendez-vous à la maternité pour savoir où ça en est. Et si tout va bien et que le travail n’a pas commencé, vous êtes renvoyée chez vous, l’âme en peine, à ronger votre frein.

Allez courage, dans tous les cas, le squatteur de votre utérus finira bien par sortir, il ne va pas rester là jusqu’à ses 18 ans.

Et si vous pensez qu’après l’accouchement, c’est terminé, je vous invite fortement à lire le prochain article de cette série qui vous parlera du quatrième trimestre de grossesse, cet enfer fait de couches, de post-partum, de montées de lait et de cicatrice d’épisio.

À tantôt !

Crédit photo image de une : film En cloque : mode d’emploi

À lire aussi : Hayden Panettiere se livre sur sa toxicomanie en dépression du post-partum

Les Commentaires
1

Avatar de LolitaFlor
22 juillet 2021 à 11h08
LolitaFlor
"Examen du col, prise de tension, mesure du poids, un petit pipi dans un flacon et hop, vous êtes peinarde jusqu’au mois prochain." Par rapport à cette phrase, il me semble que l'examen du col ne se fait que sur indication et pas systématiquement.
La HAS (Haute Autorité de Santé) recommande, pour chaque consultation de grossesse : la mesure de la prise de poids, de la hauteur utérine (à partir du 4ème mois), de la tension artérielle, la recherche des mouvements actifs fœtaux et l’écoute de l’activité cardiaque. Pas de trace d'examen du col donc ! Il n'y a que pour la visite du 6ème mois que la HAS le recommande en systématique. C'est dommage de donner l'impression que c'est un passage obligé !
@Manon Portanier Peut-être qu'il serait possible de remplacer "examen du col" par "écoute de l'activité cardiaque" dans l'article?
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Grossesse

Daronne
Crédit : Jonathan Borba / Pexels

Dans les maternités, la lente évolution de la place du coparent

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Grossesse
accouchement-domicile-verticale

Pourquoi j’ai choisi l’accouchement à domicile pour mon premier enfant

Une madmoiZelle

02 sep 2022

7
Grossesse
Vanessa / unsplash

Je suis enceinte et ça ne devrait pas me rendre spéciale

Une madmoiZelle

29 août 2022

65
Grossesse
Crédit : Pexels / Shvets production

Grossesse gériatrique : pourquoi ce terme est inacceptable ?

Grossesse
josephine-sarrondit

Tout ce qu’il faut savoir sur le deuxième trimestre de grossesse

Manon Portanier

24 août 2022

Parentalité
rachel-emma-friends

« Alors, vous le faites quand le petit frère ? » Mais vos gueules !

Manon Portanier

23 août 2022

25
Parentalité
test-de-grossesse

Suivi médical et démarches administratives : tout savoir sur le premier trimestre de grossesse

Manon Portanier

22 août 2022

2
Grossesse
premier-trimestre-aspects-chelou

Addiction au Kiri et ballonnements à gogo : le 1er trimestre de grossesse et ses effets chelou

Clémence Boyer

20 août 2022

Parentalité
trouble-bipolaire-maternite-verticale

« Ça m’inquiète de faire subir ça à mon enfant » : les mères bipolaires témoignent

Clémence Boyer

18 août 2022

23
Grossesse
phoebe-enceinte-friends

Est-ce qu’on peut manger ou boire pendant qu’on accouche ?

Manon Portanier

12 août 2022

16

Pour les meufs qui gèrent

1 2 3 4 5 6 7 8 9