Live now
Live now
Masquer
nuit-des-relais-2018
Féminisme

Comment soutenir les droits des femmes… en courant ?

15 nov 2018
Défendre les droits des femmes ne se fait pas sans argent… La Nuit des Relais est un moyen de lever des fonds pour la cause ! Alors, tu participes  ?

Agir pour les droits des femmes, ça demande de l’argent, c’est le nerf de la guerre. Malheureusement beaucoup de projets ne parviennent pas à trouver les financements nécessaires…

La Nuit des Relais 2018, une course pour les droits des femmes

Sans se substituer aux pouvoirs publics, qui doivent être les premiers à fournir les moyens nécessaires à l’action, la Fondation des Femmes a été créée pour fournir un complément.

Pour cela, la Fondation doit donc lever des fonds, et la bonne nouvelle c’est que tu peux l’aider ! Outre le don que tu peux toi-même faire sans prétexte particulier, une course est organisée ce 4 décembre : la Nuit des Relais.

Le concept ? Chaque équipe constituée de 5 à 10 personnes doit réunir 1000€ pour que l’inscription du groupe soit complétée. À partir de 19h le 4 décembre, les membres des équipes se passeront le relais toutes les 8 minutes.

Les équipes peuvent aussi être constituées au sein d’une entreprise ou par une association. Toutes les infos sont données sur le site de l’événement.

Nuit des Relais 2017

Ce 4 décembre, la course a lieu à Paris, sous la Nef du Grand Palais. Pour la première fois, Bordeaux et Lille devraient également accueillir leur propre course en 2019.

Lever des fonds pour les droits des femmes avec la Nuit des Relais 2018

Tous les fonds seront reversés à une vingtaine de projets.

Parmi les associations qui ont déjà bénéficié du soutien de la Fondation des Femmes, on compte l’association Parler, qui vise à soutenir les victimes de violences sexuelles, l’association En Avant Toutes qui s’adresse en priorité aux jeunes femmes victimes de violence via un chat, Excision parlons-en ! qui lutte contre les mutilations génitales féminines…

Tu peux donc courir pour aider ces projets et bien d’autres à grandir !

Et si tu ne veux ou ne peux pas participer directement, tu peux toujours aider des équipes à lever des fonds, comme celle d’En Avant Toutes par exemple !

Alors, tu seras de la partie ?

À lire aussi : Focus sur les violences conjugales « invisibles » dans les jeunes couples


On a besoin de vous pour construire l’avenir de Madmoizelle : participez à notre enquête !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Féminisme

femme-nue
Chère Daronne

Je suis victime de revenge porn, mais c’est moi qui « ne me respecte pas » selon les potes de ma meuf

Chère Daronne

18 jan 2023

21
Sexo

Horoscope 2023 : quel sextoy pour votre signe astrologique

Humanoid Native
Monique_Wittig_ph._Colette_Geoffrey
Féminisme

Pourquoi les féministes d’aujourd’hui doivent redécouvrir l’oeuvre radicale de Monique Wittig

Maëlle Le Corre

08 jan 2023

2
Miss France
Féminisme

Le concours Miss France contrevient-il au droit du travail ? La justice a tranché

Maëlle Le Corre

06 jan 2023

sex workers rights
Féminisme

Pourquoi lutter contre les violences faites aux travailleuses du sexe est un enjeu féministe

Maëlle Le Corre

17 déc 2022

39
disabled_people_for_future
Société

« Il faut que les valides sachent remettre en question leurs privilèges »

Aïda Djoupa

03 déc 2022

14
assemblee nationale IVG premiere lecture
Féminisme

IVG : les députés votent l’inscription du droit à l’avortement dans la Constitution

Maëlle Le Corre

24 nov 2022

2
pexels-mart-production-violences conjugales
Féminisme

Mon copain m’a frappée : comment réagir, que faire quand on est victime de violences dans son couple ?

Chloé P.

23 nov 2022

44
nous toutes 2021
Féminisme

Où manifester ce samedi 19 novembre contre les violences faites aux femmes avec Nous Toutes ?

Maëlle Le Corre

18 nov 2022

Megan Fox dans Jennifer's Body
Cinéma

Bimbo non grata : comment la carrière de Megan Fox illustre l’avant-après #MeToo

Anthony Vincent

31 oct 2022

13
Une femme portant une couronne de fleurs au milieu d’un champ d’herbe, Oleg Gekman via Canva
Féminisme

Non, la tendance incitant à se « reconnecter à son féminin sacré » n’a rien de féministe

La société s'écrit au féminin