Live now
Live now
Masquer
nuit-des-relais-2018
Féminisme

Comment soutenir les droits des femmes… en courant ?

15 nov 2018

Défendre les droits des femmes ne se fait pas sans argent… La Nuit des Relais est un moyen de lever des fonds pour la cause ! Alors, tu participes  ?

Agir pour les droits des femmes, ça demande de l’argent, c’est le nerf de la guerre. Malheureusement beaucoup de projets ne parviennent pas à trouver les financements nécessaires…

La Nuit des Relais 2018, une course pour les droits des femmes

Sans se substituer aux pouvoirs publics, qui doivent être les premiers à fournir les moyens nécessaires à l’action, la Fondation des Femmes a été créée pour fournir un complément.

Pour cela, la Fondation doit donc lever des fonds, et la bonne nouvelle c’est que tu peux l’aider ! Outre le don que tu peux toi-même faire sans prétexte particulier, une course est organisée ce 4 décembre : la Nuit des Relais.

Le concept ? Chaque équipe constituée de 5 à 10 personnes doit réunir 1000€ pour que l’inscription du groupe soit complétée. À partir de 19h le 4 décembre, les membres des équipes se passeront le relais toutes les 8 minutes.

Les équipes peuvent aussi être constituées au sein d’une entreprise ou par une association. Toutes les infos sont données sur le site de l’événement.

Nuit des Relais 2017

Ce 4 décembre, la course a lieu à Paris, sous la Nef du Grand Palais. Pour la première fois, Bordeaux et Lille devraient également accueillir leur propre course en 2019.

Lever des fonds pour les droits des femmes avec la Nuit des Relais 2018

Tous les fonds seront reversés à une vingtaine de projets.

Parmi les associations qui ont déjà bénéficié du soutien de la Fondation des Femmes, on compte l’association Parler, qui vise à soutenir les victimes de violences sexuelles, l’association En Avant Toutes qui s’adresse en priorité aux jeunes femmes victimes de violence via un chat, Excision parlons-en ! qui lutte contre les mutilations génitales féminines…

Tu peux donc courir pour aider ces projets et bien d’autres à grandir !

Et si tu ne veux ou ne peux pas participer directement, tu peux toujours aider des équipes à lever des fonds, comme celle d’En Avant Toutes par exemple !

Alors, tu seras de la partie ?

À lire aussi : Focus sur les violences conjugales « invisibles » dans les jeunes couples

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Féminisme

Santé sexuelle
Portrait de Camille Spire

La présidente de AIDES explique pourquoi la lutte contre le VIH concerne aussi les femmes

Féminisme
Ndèye Fatima Dione

« L’affaire du viol suivi de la grossesse dont a été victime la Miss Sénégal est représentative de la culture du viol dans le pays »

Santé sexuelle
Main touchant une mangue

S’ausculter la chatte pendant des ateliers d’auto-examen, un acte aussi militant que rassurant

Féminisme
Madonna

« Sexisme, âgisme et misogynie » : Madonna s’oppose à la censure d’Instagram

Camille Abbey

30 nov 2021

Témoignages
maid-violences

C’est un épisode de Maid qui m’a aidée à réaliser que j’avais subi des violences conjugales

Aïda Djoupa

29 nov 2021

8
Féminisme
camille-lellouche-7-a-8-TF1

« J’étais complètement sous son emprise » : Camille Lellouche se livre sur les violences conjugales qu’elle a subies

Maëlle Le Corre

29 nov 2021

Sport
Photo Didier Bonin

On vous emmène dans un cours de strip tease visant à… piétiner le patriarcat

Mathis Grosos

28 nov 2021

Série télé
Extrait de la docu-série Le Petit Bleu avec Lexie du compte Instagram @aggressively_trans

Toute la pluralité des transidentités est explorée dans cette série-documentaire aussi accessible que passionnante

Anthony Vincent

27 nov 2021

Actualités
Kim-Kardashian-ou-le-victim-blaming

Cinq ans après, les leçons à tirer du cambriolage de Kim Kardashian et des réactions du grand public

Anthony Vincent

26 nov 2021

Féminisme
sylvia-cecile-claire-nouvian-hulot-envoye-special-temoignages

Affaire Nicolas Hulot : après la diffusion d’Envoyé Spécial, de nouveaux témoignages émergent

Maëlle Le Corre

26 nov 2021

La société s'écrit au féminin