Live now
Live now
Masquer
nikon-film-festival-femme-cadeau
Cinéma

« Je suis à vous », ou la femme en cadeau, un cadeau… pour les hommes

15 déc 2017 8
Je suis à vous, en compétition dans le cadre du Nikon Film Festival 2018, est un court-métrage beau, touchant, qui fait réfléchir en quelques dizaines de secondes.

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec le Nikon Film Festival.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Chaque année, le Nikon Film Festival est l’occasion de découvrir des petites pépites. Et cette édition 2018 ne fait pas exception à la règle.

Je suis toujours subjuguée par le talent des personnes qui arrivent à raconter, en une poignée de secondes (140, pour être précise), une histoire avec des personnages construits, des rebondissements, parfois un retournement de situation.

Même quand je raconte mon excursion à la boulangerie, il me faut plus de 140 secondes pour expliquer qu’y avait plus de tradition alors j’ai pris une baguette aux céréales !

Laissez-moi vous dire le petit bijou du jour, Je suis à vous, m’en a mis plein les yeux.

Je suis à vous, court-métrage du Nikon Film Festival 2018

C’est à Matthieu Ponchel et Princia Car, du Studio Lambda, qu’on doit ce court-métrage. Je vous conseille VRAIMENT de le regarder avant de lire la suite de l’article.

140 secondes, promis, ça passe vite !

je-suis-a-vous-nikon-2

Regardez le court-métrage en cliquant ici

La vidéo s’ouvre sur un écran noir, un chuchotement à la frontière de l’ASMR, celui de Pauline qui répète un dialogue de la pièce Antigone.

La jeune femme semble stressée, pleine de trac, à quelques instants de monter sur scène, dans la lumière, sous les yeux du public…

Trois, deux, un. Pauline, c’est à toi.

Bikini doré et très très minuscule, perruque blonde sur la tête, Pauline se dévoile. Pas de planches pour elle, pas de lever de rideau : Pauline a été embauchée pour faire un strip-tease sur les genoux d’un jeune homme.

Le dernier plan, ses yeux. Qui me regardent. Pauline n’est pas heureuse.

je-suis-a-vous-nikon-end

Quand le corps de la femme est offert

Je suis à vous nous a été transmis par le Studio Lambda sur Twitter, et présenté ainsi :

Qu’est-ce que pouvoir s’offrir une femme en « cadeau » dit de notre société ?

Car c’est le thème du Nikon Film Festival cette année : Je suis un cadeau. Pauline est un cadeau, mais pas la Pauline entière, celle qui aime Antigone et rêve probablement de déclamer ses répliques sur les planches.

C’est le corps de Pauline qu’on offre, c’est ses courbes, sa peau dénudée, sa danse lascive. C’est ce pour quoi les hommes paient, et l’applaudissent.

À lire aussi : J’ai testé pour vous… être strip-teaseuse (màj)

Je suis à vous n’est pas moralisateur, ni donneur de leçons. Il pose une réalité sous nos yeux. À nous de nous faire notre propre avis.

Moi, j’espère que le jeune homme qui profite de la vue sur les seins de Pauline ne refuserait pas de prendre un café avec elle, à l’occasion, pour l’entendre parler d’Antigone dans un pull à col roulé. Car ce corps, ce n’est pas Pauline.

Une femme, c’est bien plus que ça.

Votez pour Je suis à vous !

Tu participes au Nikon Film Festival 2018 ? Envoie-nous ton court-métrage à jaifaitca[at]madmoizelle.com avec pour objet « Nikon Film Festival 2018 » !

À lire aussi : J’ai testé pour vous… la pole dance !

Les Commentaires
8

Avatar de PtitePixel
18 décembre 2017 à 19h48
PtitePixel
Bon apparement c'est mon navigateur qui n'aime pas Dailymotion. Ca va être chiant de devoir switcher à chaque fois.mais bon.
Merci quand même
0
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Cinéma

films famille
Cinéma

4 films à regarder en famille pour les fêtes de fin d’année

Maya Boukella

03 déc 2022

Sexo
Sponsorisé

Parlons sans complexe de vaginettes

Humanoid Native
indiana jones 5
Pop culture

Indiana Jones 5 a sa bande-annonce ! Comment on fait pour patienter ?

Maya Boukella

02 déc 2022

2
fumer fait tousser 4
Cinéma

Quentin Dupieux est au sommet de son art avec Fumer fait tousser

Maya Boukella

30 nov 2022

1
will-smith-frappe-chris-rock-oscars
Pop culture

Après la gifle, Will Smith comprendrait qu’on ne soit pas prêts à le revoir à l’écran

Maya Boukella

29 nov 2022

4
helena bonham carter
Cinéma

À la rescousse pour défendre J.K. Rowling et Johnny Depp, Helena Bonham Carter aurait pu s’abstenir

babylon paramount
Pop culture

Babylon : après La La Land, une bande-annonce grandiose et épuisante pour le nouveau Damien Chazelle

Maya Boukella

29 nov 2022

emma corrin netflix the crown
Pop culture

Emma Corrin (The Crown) veut plus de catégories non genrées dans les remises de prix

Maëlle Le Corre

28 nov 2022

2
annie colère diaphana
Interviews cinéma

« L’IVG est un geste social global », entretien avec l’équipe d’Annie Colère

Maya Boukella

26 nov 2022

Avatar 5
Pop culture

Pour être rentable, Avatar 2 doit faire aussi bien que Titanic

Maya Boukella

25 nov 2022

titanic Twentieth Century Fox France
Pop culture

Titanic : comment Leonardo DiCaprio et Kate Winslet ont failli ne pas avoir les rôles

Maya Boukella

24 nov 2022

2

La pop culture s'écrit au féminin