Le contouring est mort, vive le soft-sculpting !


N’en déplaise à Kim Kardashian, le contouring n’a plus le même niveau de popularité qu’avant. Ce qu’on veut dorénavant : une belle peau sans en faire trop ! Alors la tendance du soft-sculpting a vu le jour… Et mérite d’être connue.

Le contouring est mort, vive le soft-sculpting !@Instagram - makeupbymario

Le contouring était certes une technique relativement révolutionnaire pour son époque, mais la quantité de produits qui s’amassait sur la peau pouvait parfois l’alourdir et demandait quand même de longues minutes de préparation. Alors forcément, avec l’avènement d’une beauté plus naturelle (merci le covid) et l’arrivée imminente de l’été, on a plus envie de glow, de légèreté.

S’il y en a un qui l’a bien compris, c’est Mario Dedivanovic, l’un des pionniers du contouring. Conscient que cette technique n’est plus forcément au goût du jour, le maquilleur de stars a revu et corrigé son approche pour la rendre plus conforme aux désidératas de 2021. En est née une tendance : le soft-sculpting ! Un mouvement expliqué par Mario Dedivanovic lui-même dans le Vogue américain :

« La tendance du contouring a changé lorsque les gens ont commencé à réaliser que le maquillage que l’on affiche sur les réseaux sociaux n’est pas la même chose que le maquillage de tous les jours. Aujourd’hui, maintenant que tout le monde sait comment dessiner des contours et que ça fait partie de leur routine beauté quotidienne, les gens se rendent compte que vous pouvez obtenir un look sculpté avec beaucoup moins de maquillage. »

Une théorie confirmée par la maquilleuse aux 80.000 abonnés sur Instagram, Mai Quynh :

« Les gens apprécient davantage leur propre peau et en prennent mieux soin afin de ne pas avoir à se fier uniquement au maquillage. Nous voulons paraître plus naturelles. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MAKEUP BY MARIO (@makeupbymario)

Le soft-sculpting, c’est quoi au juste ?

Pas très loin du contouring, le soft-sculpting permet tout simplement de re dessiner les contours du visage sans avoir à utiliser un max de matière. Comment ? Tout simplement en se servant des formules aux couleurs plus douces et aux textures plus légères afin de ne pas trop alourdir le teint !

Le but : ne pas couvrir l’éclat naturel de la peau. Simplement ajouter des zones d’ombres et de lumière là où vous en avez besoin… Et c’est tout ! 

Pour comprendre un petit peu mieux le process, Mario Dedivanovic a publié une vidéo sur sa chaîne YouTube entièrement dédiée à cette technique. Si elle est très orientée produits, le but est surtout de comprendre sa méthode et de savoir comment il applique les éléments pas à pas. Et l’avantage, c’est que vous pouvez facilement les remplacer par l’équivalent de votre choix pour obtenir les mêmes résultats. Voyez plutôt !

Et en pratique ? 

Le soft-sculpting se crée exactement de la même façon que le contouring, à l’exception que cette technique convient mieux à la vie de tous les jours. L’idée ? Adapter son make up à ses besoins tout en tenant compte de la lumière naturelle et à tout ce qu’elle apporte en termes d’éclat, comme l’explique Mario :

« Commencez par appliquer juste un peu de produit et construisez si nécessaire, surtout pendant la journée. Pour créer un look plus doux, plus naturel, il faut savoir à quoi ressemblera le maquillage à la lumière du jour. »

Pour sculpter vos joues par exemple, appliquez un tout petit peu de poudre bronzante ou de fond de teint foncé (à la couvrance légère) juste au-dessus du creux des joues. Rien de trop fancy, juste de quoi donner un peu de chaleur au teint. Ensuite « Étirez (la matière) vers le haut pour lifter subtilement la peau et ajouter un peu de chaleur », explique Dedivanovic. « Cela créera un effet plus naturel. »

Côté blush, essayez de choisir une couleur qui se rapproche de celle qu’ont vos joues lorsque vous rougissez. Évitez les formules trop pigmentées qui auront un effet peu naturel sur la peau et misez plutôt sur les produits liquides ou sous forme de crème : « Cela imite une peau d’apparence naturelle, donc poudrez légèrement et uniquement sur la zone T pour garder la peau rosée », explique la maquilleuse Naoko Scintu à Vogue.

Pour une apparence plus liftée, Mario conseille d’ailleurs de ne pas l’appliquer trop bas sur les joues ! Pour un effet moderne, il confie qu’il adore ajouter une couche ultralégère de blush sur le nez, le front et le menton pour obtenir un « visage éclatant de fraîcheur.»

La messe est dite !

À lire aussi : Real talk : est-ce que boire beaucoup d’eau a vraiment un impact sur la peau ?

Barbara Olivieri

Barbara Olivieri


Tous ses articles

Commentaires

Octopuss

J’ai tenté un tuto de contouring une fois et le résultat : j’avais l’air d’être autant maquillée qu’une Dragqueen dans Rupaul’s Drag Race. C’était joli vu de loin ou j’imagine avec un éclairage scénique. Mais alors lumière du jour... :rire: :oo:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!