Live now
Live now
Masquer
Laeticia Hallyday porte plainte contre TPMP qui a traité de te-pu sa fille de 14 ans en direct. © Capture d'écran TikTok
Daronne

Læticia Hallyday porte plainte contre TPMP qui a traité de « te-pu » sa fille de 14 ans en direct

Le 30 janvier 2023, l’équipe de TPMP a commenté une vidéo de Joy Hallyday, 14 ans, dansant en maillot de bain. Outrée, la chroniqueuse Kelly Vedovelli a insulté l’adolescente, la traitant de « te-pu ». La mère de l’adolescente, Læticia Hallyday, vient de porter plainte.

Si on vous dit TPMP, vous savez exactement de quoi il s’agit. Cette émission de divertissement est devenue célèbre grâce à son franc-parler, ses sujets d’actualité et surtout sa bêtise décomplexéeTouche pas à mon poste fait régulièrement l’objet de plaintes et de signalements pour ses sorties de route malaisantes qui fédèrent pourtant un public fidèle. Dernière victime en date : Joy Hallyday, 14 ans. Suite à la diffusion d’une vidéo TikTok où l’adolescente danse en petite tenue, une chroniqueuse s’en est violemment prise à elle. Or, on peut faire de la prévention concernant la mise en scène de soi sur les réseaux sociaux sans insulter les gens, a fortiori lorsqu’il s’agit d’une enfant.

@lhallydayy

@joyhallydayloll i Love you very much my girl 🥰❤️

♬ son original – Laeticia Hallyday

Læticia Hallyday porte plainte contre TPMP qui traite sa fille de 14 ans de « te-pu »

Le 30 janvier 2023, Touche Pas à Mon Poste a diffusé un extrait vidéo TikTok où l’on pouvait voir Joy Hallyday danser en maillot de bain. Une vidéo aussitôt publiée, aussitôt effacée, probablement par sa mère, Læticia Hallyday, qui veille du mieux qu’elle puisse sur l’utilisation des réseaux sociaux de ses enfants.

En direct, Cyril Hanouna a invité ses chroniqueurs à s’exprimer sur cette vidéo TikTok. Visiblement outrée, la chroniqueuse Kelly Vedovelli s’est alors emportée : « Pour moi, c’est hyper vulgaire, avec sa langue, sa bouche, ses nichons… ». Elle poursuit en insistant sur l’âge de l’innocente adolescente :

« Que ce soit elle ou une autre adolescente, tu peux pas faire ça ! Parce ce que c’est la nouvelle génération, on a le droit d’être des ’te-pus’ [pute en argot verlan, ndlr] ? Non mais arrête

Devant ce torrent d’injures, la mère de l’adolescente, Læticia Hallyday, a déposé une plainte devant le doyen des juges d’instruction du Tribunal judiciaire de Paris et s’est constituée partie civile, rapporte le Huffington Post. L’avocat de la veuve de Johnny Hallyday, Me Gilles Gauer, a ainsi résumé l’enjeu de la plainte fraîchement déposée :

« De tel propos outrepassent les limites admissibles de la liberté d’expression dès lors que leur victime est une adolescente âgée de 14 ans. »

En parallèle, cette séquence a été signalée à l’ARCOM (Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique, anciennement connu sous le nom de CSA) pour « violation de l’obligation de respect des droits de la personne » et « violation de l’obligation de maîtrise de l’antenne ».

Slutshamer des enfants, énième outrage pour TPMP

Joy Hallyday semble coupable d’un crime honteux aux yeux de la chroniqueuse Kelly Vedovelli : elle possède un maillot de bain, une bouche, une langue et des seins. Soit des attributs hautement subversifs et peu communs qui impliquent forcément qu’elle fasse commerce de son corps, quitte à cracher à la figure de toutes les travailleuses du sexe au passage. Peu importe qu’il s’agisse d’une mineure de 14 ans, soit une enfant. Ses atours sont identifiés comme féminin, elle devient donc une traînée comme les autres.

Ces propos sont d’autant plus rageants qu’ils sont proférés par une jeune femme ayant très certainement subi de nombreuses attaques similaires tout au long de sa carrière. Pourtant, la chroniqueuse se fait l’alliée de ce patriarcat qui considère que l’on peut humilier publiquement les petites filles et les femmes dès lors qu’elles assument leur corps. Cette stratégie de défense illusoire consistant à se ranger du côté de leur agresseur permet à certaines femmes de montrer patte blanche et de se protéger ainsi du sort qui est réservé à toutes celles qui sortent du rang. Aux dépens d’une sororité salvatrice.

À lire aussi : Cette mère de famille alerte sur les pédocriminels qui gangrènent TikTok

Touche pas à mon poste est célèbre pour ses dérapages et ses polémiques qui attirent chaque soir entre un et deux millions de téléspectateurs. Cette énième polémique illustre comment l’émission participe à entretenir et renforcer des stéréotypes sexistes et dangereux.

Crédit photo de Une : Capture d’écran TikTok.

Les Commentaires
29

Avatar de Lylia-B
22 février 2023 à 14h16
Lylia-B
Contenu caché du spoiler.
32
Voir les 29 commentaires

Plus de contenus Daronne

Instagram // Source : Solen Feyissa
Actu mondiale

Dans l’Utah, les -18 ans n’auront plus accès aux réseaux sociaux sans accord parental

1
mere-au-foyer
Daronne

Réforme des retraites : qu’est-ce qui est prévu pour les mères ?

16
Salle de classe // Source : Pixabay
Daronne

Une structure scolaire expérimentale accueille les ados souffrant de phobie scolaire

1
Doudou perdu // Source : Pexel
Chère Daronne

À l’aide, j’ai perdu le doudou de ma fille !

dalva premier rang
Interviews cinéma

Dalva, le chef-d’œuvre d’Emmanuelle Nicot qui explore la question de l’emprise d’une petite fille « déjà femme »

enfant-greve-que-faire
Daronne

Grève du 23 mars : comment faire garder son enfant durant les grèves ?

22
QOAOC_Celine_V
Quand on aime, on compte

Céline dépense 664 € par mois pour son fils : « Je sais à quel point c’est dur d’être maman solo »

3
Le post-partum // Source : Sol Vazquez Cantero pour Canva Pro
Daronne

Le post-partum est épuisant, on le sait, et si on aidait les parents ?

78
Source : Mikhail Nilov / Pexels
Témoignages

Maman lesbienne et asiatique, j’écris des livres jeunesse inclusifs pour montrer d’autres modèles à mon fils

Pour les meufs qui gèrent