Live now
Live now
Masquer
enfanttv
Chère Daronne

J’ai du mal avec l’éducation que ma soeur donne à ses enfants et Noël s’annonce électrique, help

Vous avez des questions ? La Daronne a les réponses ! (Oui bon, c’est pas forcément les meilleurs conseils, mais elle fait ce qu’elle peut, hein.) Bienvenue dans ce nouvel épisode de notre courrier du cœur pas comme les autres.

La Daronne est la reine des conseils pas si cons enrobés d’une louche d’humour plus ou moins subtil. La voici de retour pour voler au secours d’une lectrice !

Chère Daronne,

Cette année je passe Noël dans ma famille et ma sœur sera là avec ses enfants. Nos principes éducatifs sont très différents et je ne partage pas vraiment sa manière de voir les choses (elle les laisse beaucoup devant les écrans, les gave de bonbons, ne prend pas trop le temps de parler avec eux…). Ça me crispe que mes enfants soient confrontés à ça, et j’ai peur qu’ils prennent de mauvaises habitudes. Que faire ?

Marine

dinerNoel
(© Pexels/Nicole Michalou)

La réponse de la Daronne

Mon petit pain d’épice au caramel (ça se sent que j’ai faim ?)

AH ! Si tu lis souvent le chère Daronne, tu es le témoin privilégié de nombreux conflits familiaux qui illustrent parfaitement l’adage suivant : On ne choisit pas ses parents, on ne choisit pas sa famille, a.k.a. : les proches, c’est la plaie. 

Le truc avec les frangins frangines, c’est que sous-prétexte qu’on a grandi sous le même toit, on pourrait s’attendre à une certaine cohésion dans la manière de penser et d’agir. Et puis en fait non, la sœur ne fait rien que suivre son propre chemin et voilà qu’un jour, elle a un mec qui trouve que Macron a sauvé la France et des enfants dont on pourrait penser qu’ils ont vendu leur âme au démon avant même d’avoir eu 5 ans.

Ça titille tes propres choix

Le problème des fêtes de Noël en famille, pardon, UN des nombreux problèmes des fêtes de Noël en famille c’est que souvent, on ne va pas se contenter de passer quelques heures reloues mais gérables avec des personnes qui nous courent sur le système. Sous prétexte que tout le monde n’habite pas au même endroit, on s’entasse dans une baraque qui n’était de base pas prévue pour accueillir autant d’êtres vivants et on est coincés parce qu’on est venus en train et que même si on voulait se barrer, tous les tickets sont pris d’assaut à cette période de l’année.

Ça laisse beaucoup trop de temps pour se marcher sur les pieds et se prendre en pleine poire les choix éducatifs des autres qui contredisent tellement les nôtres qu’on finit par le prendre personnellement. La belle-sœur qui ne jure que par le portage alors que toi, tu es venu avec ta poussette tank, elle ne te fixerait pas un peu avec condescendance des fois ? Et ton frère pourvu d’enfants toujours calmes et polis (il les drogue ou quoi ?), il n’essaierait pas de te faire sournoisement passer pour une mère nulle qui crie tout le temps ?

Chacun fait ce qu’il veut, il n’y a pas de mauvais ou de bons choix

La vérité, c’est qu’osef, chacun ses choix et Dieu pour tous. Nos enfants finiront tout de même par se plaindre de nous à un thérapeute hors de prix qui leur donnera raison quoi qu’il arrive. Contrairement à ce que prétendent les réseaux, il n’existe pas de solution clef en main qui nous garantisse le bien-être familial absolu et des enfants épanouis en toutes circonstances.

Si certains actes sont clairement répréhensibles, la plupart ne tiennent que des convictions personnelles et qu’est-ce que tu veux que je te dise : on a le droit d’être con. Ou a minima de faire des trucs que notre sœur considère comme cons. C’est la vie, tous les enfants ne recevront pas l’éducation idéale telle qu’on la conçoit et la bienséance sociale impose qu’on ronge son frein en présence de familles aux mœurs différentes des nôtres. Sauf si l’attitude constatée est répréhensible par la loi, mais je doute que ce soit le cas ici.

Accepter que quand on n’est pas à la maison, c’est différent

Je ne vais pas te mentir, je suis moi-même affublée de valeurs et d’idéaux et ce n’est pas toujours simple de les renier sous prétexte que je milite pour la paix des familles. Pour éviter de se mettre la rate au cours bouillon, un peu de lâcher de lest ne peut pas faire de mal. En présence de gens qui font différemment et qui exposent tes enfants à des trucs qui te font grincer des dents, demande-toi où tu poses – vraiment – tes limites. 

Si certains comportements sont inacceptables et méritent que l’on monte au créneau, d’autres ne valent pas que l’on s’épuise pour eux. Les enfants ne sont pas idiots (enfin pas trop) et ils sont totalement capables de faire la différence entre ce qui se fait à la maison et ce qui se fait ailleurs. 

En bref, ça ne va pas les casser de manger des cochonneries et regarder des dessins animés pendant quatre jours. Par ailleurs, je pense que c’est une bonne expérience pour eux d’être confrontés à d’autres façons de faire, qu’elles soient plus laxistes ou au contraire plus strictes. Ça leur permet de prendre conscience de la diversité des mondes qui nous entourent.

Allez, je te laisse, j’ai du Lexomil à broyer dans la purée de mes neveux.

La bisette,

Ta daronne

À lire aussi : Mon mec est souvent en déplacement, et quand il revient il me gonfle

Image en une : © Pexels/Ksenia Chernaya

Les Commentaires
3

Avatar de Matilda Verdebois
15 décembre 2021 à 21h32
Matilda Verdebois
J'ai déjà passé une semaine de vacances avec ma belle-soeur qui est beaucoup plus stricte que moi avec ses enfants. Globalement, nos choix éducatifs sont les mêmes (pas ou peu d'écrans, beaucoup de livres et de jeux, du temps passé avec eux), mais nos méthodes non. Clairement, ça a été dur, mais effectivement, le meilleur conseil que je pourrais donner à quelqu'un dans la même situation, c'est prends sur toi. Car à côté de ça, la relation entre nos enfants (cousins) est tellement géniale que ce serait dommage de la gâcher à cause de querelles d'adultes.
En plus, je trouve que souvent, les enfants entre eux créent une nouvelle dynamique qui finalement soulage les parents et permet d'éviter les "solutions de facilité" habituelles. Lors de cette semaine, et d'une autre avec des copains et enfants de même âge, ils n'ont pas regardé une seule fois la télé car ils s'amusaient suffisamment pour ne jamais penser à la réclamer. Donc là, je comprends l'inquiétude de la Madz par rapport à l'influence sur ses enfants mais:
- rien ne dit que l'influence (positive du coup) ne se fera pas dans l'autre sens
- rien n'empêche d'en discuter avec ses enfants après coup
Et puis, on ne sait pas ce qui se passe chez la soeur de la Madz. Lorsqu'elles sont ensemble, elle a l'impression que sa soeur cède sur beaucoup de choses, mais ça ne veut pas dire que c'est le cas chez eux. Quand on est avec d'autres personnes avec mes enfants, j'ai tellement peur qu'ils dérangent que j'ai tendance à céder sur plus de trucs pour être sûre qu'ils restent calmes. Alors qu'à la maison, des crises interminables me dérangent moins : il n'y a que mon mari et moi qui subissons.
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Chère Daronne

Chère Daronne
femme-tatouage

Mon mec ne veut pas que je me fasse tatouer, je fais quoi ?

Chère Daronne

25 mai 2022

59
Lifestyle
Sponsorisé

Deux femmes se confient sur leur réorientation professionnelle

Humanoid Native
Chère Daronne
amitie-femme-homme-couple

Help, mon pote me ghoste depuis qu’il est en couple

Chère Daronne

18 mai 2022

18
Chère Daronne
mec-stupide-chere-daronne

Au secours, le mec de mon fils n’est pas le couteau le plus aiguisé du tiroir

Chère Daronne

11 mai 2022

28
Chère Daronne
chere_daronne_vote_lepen_V

Mon amie d’enfance a voté Marine Le Pen, et j’ai envie de la ghoster

Chère Daronne

04 mai 2022

100
Chère Daronne
mec-trompe-collegue-que-faire

J’ai vu le mec d’une collègue rouler une pelle à une autre femme. Je fais quoi ?

Chère Daronne

27 avr 2022

46
Chère Daronne
homme-feministe-chere-daronne-v

Mon mec refuse de se dire féministe car « c’est un mouvement extrémiste », help

Chère Daronne

20 avr 2022

25
Daronne
bebe-qui-pleure

Le bébé des voisins ne fait que pleurer, j’ai le droit de râler ?

Chère Daronne

13 avr 2022

44
Daronne
pexels-rodnae-productions-8035139

Mes gosses jouent à la guerre, et ça me crispe, j’ai raison ou pas ?

Chère Daronne

06 avr 2022

2
Chère Daronne
anna-demianenko-X912jiy57JU-unsplash

Mes proches me fuient depuis que je suis riche

Chère Daronne

30 mar 2022

14
Daronne
Capture d’écran 2022-03-23 à 16.42.24

Tous mes collègues sont plus jeunes que moi, j’ai le seum (ça se dit encore ?)

Chère Daronne

23 mar 2022

5

Pour les meufs qui gèrent

1 2 3 4 5 6 7 8 9
10 20 30