Live now
Live now
Masquer
films-et-series-disney-annonces
Cinéma

Pluie de « Star Wars », dizaines de live-actions : les nouveautés annoncées par Disney

Disney ne chôme pas et sortira dans les années qui arrivent une quantité de contenus qui donnent franchement le vertige.

Pas de doute : Disney entend bien divertir ses fidèles à l’extrême dans les années à venir.

Jeudi 10 décembre, lors de sa conférence pour les investisseurs, Disney a montré qu’il était loin d’avoir passé les derniers mois à glander.

En effet, le géant aux oreilles de souris qui détient désormais Star Wars et Marvel, a fait l’annonce d’une quantité astronomique de contenus prévus pour les prochaines années.

Disney annonce beaucoup de nouveautés pour les années qui arrivent

 

 

Dix séries Star Wars seront lancées ainsi que dix séries Marvel, 15 films en live-action et plusieurs séries Pixar.

Des chiffres qui donnent le vertige et qui encouragent à se demander si les concepts, à force d’être étirés à l’infini tels des chewing-gums, ne vont pas lasser leurs consommateurs.

Si l’annonce d’autant de contenus se déroulant dans l’univers de Star Wars nous laisse à vrai dire de marbre, force est de constater qu’il y a tout de même des raisons de se réjouir.

Disney s’ouvre à l’inclusivité

En effet, le tout premier opus de l’univers Star Wars réalisé par une femme verra le jour.

Il s’appellera Rogue Squadron et sera dirigé par Patty Jenkins, qui a su prouver ses qualités de cinéaste à grand spectacle avec l’excellent Wonder Woman.

Aussi, Kevin Feige, président de Marvel Studios, a profité de la conférence pour dévoiler l’identité de la cinéaste de Captain Marvel 2.

Et il s’agira de Nia DaCosta, la réalisatrice de Little Woods et de Candyman

https://twitter.com/NiaDaCosta/status/1337202950578593794

Une femme noire aux manettes d’un tel blockbuster, voilà qui est également une première. Même si une telle rareté reste évidemment à déplorer…

Disney+ propose un catalogue enrichi

Autre grosse annonce de la « Disney Investor Day », c’est celle d’un catalogue enrichi pour la plateforme de streaming Disney+.

En effet, en février, une nouvelle section intitulée « Stars » verra le jour, qui proposera un catalogue davantage conçu pour les adultes, avec des films et des séries de FX, ABC, et 20th Century (qui possèdent notamment Grey’s Anatomy).

Le service augmentera donc ses tarifs et passera de 6,99 à 8,99€.

Une offre qui demeure moins coûteuse que celle de Netflix, mais dont l’augmentation se fera quand même ressentir.

Ce qui est certain, c’est que Disney entend bien conserver un statut de leader dans le secteur du divertissement, et ne craint pas de lasser ses fidèles.

À lire aussi : Taylor Swift a sorti un nouvel album, voici où écouter « evermore » !

Les Commentaires
6

Avatar de Querencia
11 décembre 2020 à 16h42
Querencia
Mais justement, je parle de Disney, pas de Marvel

Oui, mais justement, Marvel EST devenu Disney, maintenant. Donc on ne peut plus parler de Marvel sans parler de Disney.
Marvel a été racheté en 2009, donc la majeure partie des persos blancs et hétéros étaient déjà cast, avaient déjà des contrats sur plusieurs films. Donc, ils pouvaient rien faire à ce moment là. Et l'inclusivité n'est pas un sujet de société que depuis récemment, mais depuis des dizaines d'années. C'est surtout parce que maintenant, les jeunes se sentent davantage concerné-e-s parce qu'il y a beaucoup + d'infos sur ces sujets-là et qu'il y a les réseaux sociaux qu'on en entend + parler. Mais il y avait aussi ce genre de critiques avant cela, bien moins mises en avant et bien moins relayés.
Et les personnages originaux sont bien ceux montrés à l'écran, donc je comprends pas la dernière phrase en fait.
Marvel, c'est une adaptation, pas une saga originale. Elle est adaptée et basée sur des comics qui existent depuis plus de 50 ans.
Marvel Cinéma est indissociable de Marvel comics puisque le premier adapte le second avec + ou - de libertés.
1
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Cinéma
rogue harry potter

Alan Rickman révèle pourquoi il a continué Harry Potter malgré la maladie, dans ses mémoires

Maya Boukella

28 sep 2022

6
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Interviews cinéma
les cinq diables

« Comment filmer l’invisible ? » entretien avec Léa Mysius, réalisatrice des Cinq Diables avec Adèle Exarchopoulos

Maya Boukella

28 sep 2022

Cinéma
woman king 4

The Woman King prouve que l’afroféminisme rend les films meilleurs

Maya Boukella

27 sep 2022

Cinéma
bryce-dallas-howard

Oui, la prod de Jurassic World 3 a demandé à Bryce Dallas Howard de perdre du poids

Manon Portanier

26 sep 2022

11
Sélection de films
L’HORREUR ÇA FAIT PEUR

Les 10 meilleurs films d’horreur cultes qui font toujours aussi peur

Maya Boukella

24 sep 2022

20
Cinéma
knock at the door

Toc toc : Knock at the Cabin, le nouveau film de M. Night Shyamalan a sa bande annonce

Maya Boukella

23 sep 2022

Interviews cinéma
Motlys ninjababy

« Pourquoi les gens donnent leur avis quand on ne veut pas être mère ? » entretien avec la réalisatrice de Ninjababy, Yngvild Sve Flikke

Maya Boukella

21 sep 2022

Sélection de films
crown

4 films et séries sur la reine Elizabeth II

Maya Boukella

18 sep 2022

2
Pop culture
whitewashing hollywood vertical

Hollywood a une longue histoire avec le whitewashing des personnages racisés

Cinéma
2022 CTMG, Inc. All Rights Reserved. the woman king

Selon Viola Davis, le succès de The Woman King est crucial pour l’avenir des femmes noires au cinéma

Maya Boukella

16 sep 2022

7

La pop culture s'écrit au féminin