Live now
Live now
Masquer
Source : Jeanne Menjoulet
Actualités France

Féminicides : les associations s’allient pour un décompte plus inclusif de toutes les violences

Nous Toutes et plusieurs associations vont mettre en commun leurs forces pour mettre en place une nouvelle méthodologie de recensement des féminicides pour l’étendre à d’autres contextes que le cadre conjugal, afin de ne plus invisibiliser certaines violences systémiques.

Le sujet avait été soulevé en 2022 : le décompte des féminicides est-il réellement représentatif de ce fléau alors qu’il met perpétuellement l’emphase sur les meurtres de femmes dans des contextes de couple ou de séparation ?

Ce mardi 3 janvier, une nouvelle instance militante, l’Inter Orga Féminicides, a annoncé avoir engagé un travail de recensement des crimes de haine misogynes, qu’ils aient lieu dans le cadre conjugal, mais aussi dans d’autres contextes. Elle entend ne plus invisibiliser ces meurtres qui touchent d’autres groupes minorisés vulnérables et particulièrement touchés par les violences, notamment les femmes trans ou encore les travailleuses de sexe.

Elle regroupera plusieurs associations : Acceptess T, Les Dévalideuses, la Fédération Parapluie Rouge et Nous Toutes est ouverte à d’autres contributions d’associations ou de collectifs.

Pourquoi il est nécessaire de voir au-delà des féminicides par conjoint ou ex-conjoint

L’Inter Orga Féminicides pointe les conséquences qu’a une recension des féminicides qui ne se focaliserait que sur les uxoricides, soit les meurtres de femmes par leur conjoint : « 1 – c’est oublier les plus précarisé·e·s 2 – c’est établir une norme selon laquelle la violence est normale hors du couple : pour se protéger de la violence, il faut être dans le couple hétéro »

Depuis quelques années les médias délaissent de plus en plus l’expression « crime passionnel » —ce qui est un progrès indéniable —, et vont parfois jusqu’à s’interroger et enquêter sur les mécanismes des violences conjugales pour voir au-delà du simple fait divers et du cas isolé. Cette nouvelle méthodologie va donc être mise en place pour ne plus invisibiliser certaines violences systémiques et ne plus restreindre les féminicides au seul cadre du couple, et pourra donc, on l’espère, inciter à faire évoluer des réflexes journalistiques pour traiter ces affaires.

En janvier 2022, Nous Toutes avait annoncé son choix de ne plus relayer les chiffres recensés par le collectif Féminicides Par Compagnons ou Ex, après des propos transphobes tenus sur Twitter à l’égard d’une femme leur demandant si les femmes trans avaient été prises en compte parmi les femmes tuées par leur conjoint ou ex.

À lire aussi : La Nuit du 12 : enfin un thriller qui pose les bonnes questions sur les féminicides

Crédit photo : Jeanne Menjoulet via Flickr


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualités France

Jonathan Daval dans une série documentaire de BFM TV // Source : Capture d'écran YouTube
Société

Condamné pour meurtre, Jonathann Daval porte plainte en diffamation contre son ex-belle famille

4
Pancarte de manifestation "pas ton corps, pas tes choix"
Actualités France

IVG : le Sénat « pas défavorable » à son inscription dans la Constitution

1
La mairie de Paris fait fermer le site Internet du groupuscule anti-IVG « Les Survivants » // Source : Capture d'écran twitter
Actualités France

La mairie de Paris fait fermer le site Internet du groupuscule anti-IVG « Les Survivants »

Une vendeuse en train de vendre un haut blanc en dentelle à une cliente dans une boutique de vêtements // Source : filadendron de Getty Images Signature
Actualité mode

« Les vendeuses dans l’habillement sont déshumanisées » : interview d’une syndicaliste sur l’effondrement de la mode milieu de gamme

1
Rokhaya Diallo  // Source : Capture écran YouTube
Société

Le « harcèlement » subit par Rokhaya Diallo depuis des années inquiète l’ONU

4
Le comédien Philippe Caubère mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités France

Le comédien Philippe Caubère mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures

Gwenola Ricordeau // Source : Jessica Bartlett
Société

Gwenola Ricordeau : « Le féminisme dominant reste foncièrement carcéral »

28
« Elle est feuj » Mediapart révèle des images de violences policières « sexistes et antisémites »  // Source : Capture d'écran vidéo Mediapart
Actualités France

« Elle est feuj » : Mediapart révèle des images de violences policières « sexistes et antisémites » 

2
Rocky 6 sera joué du 31 janvier au 4 février 2024 au Lavoir Moderne Parisien // Source : Madeleine Delaunay
Culture

« Pour sortir l’intersexuation du seul champ de l’intime, j’ai écrit la pièce de théâtre Rocky 6 » : Alice Etienne

La ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra sur le plateau de RTL // Source : Capture d'écran Youtube
Actualités France

Amélie Oudéa-Castéra aurait fait la promotion d’une école privée hors contrat, selon Mediapart

La société s'écrit au féminin