Live now
Live now
Masquer
Nope universal studio
Cinéma

Faut-il voir Nope, le nouveau film de Jordan Peele ?

10 août 2022 3
Après Get Out et Us, Jordan Peele est de retour. Que vous soyez en quête de sensations fortes, de métaphores qui font réfléchir ou simplement de pur divertissement, Nope aura forcément de quoi vous ravir.

Pendant que les journalistes américains s’écharpaient sur Twitter pour savoir si Jordan Peele a enterré les carrières de John Carpenter, Alfred Hitcock ou Steven Spielberg, nous autres pauvres mortels étions condamnés à patienter jusqu’au 10 août.

Le film est sorti en salles, et nous sommes désormais en mesure de le dire haut et fort : des films comme Nope, il n’y en a pas deux. Voici notre critique sans trop de spoils, pour finir de vous convaincre d’y aller.

NOPE, OVNI divertissant et impressionnant

Dans Nope, on suit un frère (Daniel Kaluuya) et sa sœur (Keke Palmer), propriétaires d’un ranch autour duquel vont se déployer des évènements surnaturels. Aussi chelou que cela puisse paraître, les personnages vont alors développer une obsession pour le fait de capturer en images des preuves que ces faits sont bien réels.

Ce que ce résumé ne dit pas, c’est que Nope est une expérience visuelle et sonore incomparable. Le son est si immersif que même une version exclusivement audio du film nous donnerait envie. Côté image, la caméra oscille entre l’immensité menaçante des nuages et celle de ces plaines arides, comme si le ciel et la terre s’affrontaient dans ce western où l’ennemi vient de là-haut. La plupart des plans sont extrêmement larges et le spectacle sur un écran de cinéma n’en est que plus époustouflant.

Nope peele
© Universal studios

L’alliance entre le suspens de l’intrigue, le jeu exceptionnel des acteurs et la beauté de l’image fait de Nope un divertissement qui tient en haleine jusqu’à la dernière minute. Jordan Peele le dit lui-même dans les colonnes de Variety :

« On a essayé de faire un gros blockbuster d’été dont vous pouvez profiter quand vous voulez. Si vous voulez y aller et fumer un gros joint en parlant avec un ami de problèmes sociétaux, vous pouvez. Si vous voulez juste vous détendre, vous évader et voir Keke Palmer au milieu d’un OVNI, alors c’est ce que nous avons pour vous. »

Et toujours, de nombreux sens cachés

Comme Get Out et Us, Nope nous rappelle à quel point Jordan Peele est doté d’une capacité à surprendre et d’une force de proposition rare. Le réalisateur est fidèle à lui-même dans sa capacité à engager une réflexion à partir du divertissement.

Au cœur du film, il y a un paradoxe étrange : les personnages fuient la menace autant qu’ils la provoquent, et vont même jusqu’à la pourchasser. Désir de célébrité, de richesse ou envie de marquer l’Histoire, ils veulent s’approprier la créature en capturant son image au péril de leur vie. Il s’agit pour eux d’essayer d’apprivoiser et de tirer profit du monstrueux, au risque de déchaîner sa violence

[Site web] Template Produit – Paysage (44)
© Universal Studios

Or, ces éléments ne sont que des pistes d’interprétation dans une œuvre qui regorge de mystères et de détails ouvrant de nouvelles perspectives. On vous invite à être particulièrement attentifs à l’objet venu du ciel, ses formes, ses réactions… Est-ce que Nope est une fable écologique ? Une métaphore sur Hollywood ? Sur Internet, les interprétations fleurissent et continuent d’ouvrir notre regard sur le film même longtemps après l’avoir vu.

Jordan Peele n’en est qu’à son troisième long-métrage, ce qui ne l’a pas empêché de s’attaquer à un gros morceau. Nope est bel et bien une sorte de western moderne avec une soucoupe volante…et un film qui parle de cinéma. Rien que ça.

À lire aussi : La Nuit du 12 : enfin un thriller qui pose les bonnes questions sur les féminicides

Crédit de l’image à la Une : © Universal Studios

Les Commentaires
3

Avatar de Leona B.
11 août 2022 à 10h18
Leona B.
@Belllinda Ok, merci ! Je vais voir avec mon amoureux si ça nous tente à deux (je n'irai pas toute seule haha)
1
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Cinéma
bones and all

L’horreur monte d’un cran dans la bande-annonce de Bones & All, la romance cannibale avec Timothée Chalamet

Maya Boukella

30 sep 2022

2
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Cinéma
rogue harry potter

Alan Rickman révèle pourquoi il a continué Harry Potter malgré la maladie, dans ses mémoires

Maya Boukella

28 sep 2022

7
Interviews cinéma
les cinq diables

« Comment filmer l’invisible ? » entretien avec Léa Mysius, réalisatrice des Cinq Diables avec Adèle Exarchopoulos

Maya Boukella

28 sep 2022

Cinéma
woman king 4

The Woman King prouve que l’afroféminisme rend les films meilleurs

Maya Boukella

27 sep 2022

Cinéma
bryce-dallas-howard

Oui, la prod de Jurassic World 3 a demandé à Bryce Dallas Howard de perdre du poids

Manon Portanier

26 sep 2022

12
Sélection de films
L’HORREUR ÇA FAIT PEUR

Les 10 meilleurs films d’horreur cultes qui font toujours aussi peur

Maya Boukella

24 sep 2022

21
Cinéma
knock at the door

Toc toc : Knock at the Cabin, le nouveau film de M. Night Shyamalan a sa bande annonce

Maya Boukella

23 sep 2022

Interviews cinéma
Motlys ninjababy

« Pourquoi les gens donnent leur avis quand on ne veut pas être mère ? » entretien avec la réalisatrice de Ninjababy, Yngvild Sve Flikke

Maya Boukella

21 sep 2022

Sélection de films
crown

4 films et séries sur la reine Elizabeth II

Maya Boukella

18 sep 2022

2
Pop culture
whitewashing hollywood vertical

Hollywood a une longue histoire avec le whitewashing des personnages racisés

La pop culture s'écrit au féminin