Live now
Live now
Masquer
[Site web] Visuel horizontal Édito (26)
Actu en France

En grève depuis 55 jours, des salariés de Louvre Hotels luttent pour leurs droits

20 juil 2022
Des employés de Louvre Hotels sont en grève depuis 55 jours. Parmi eux, une majorité de femmes qui luttent contre des conditions de travail et de rémunération précaires qui mettent leur santé en péril.

Leurs banderoles dénoncent une « maltraitance salariale » ou encore un « non-respect des conditions de travail ». Selon la CGT, 24 salariés du groupe Louvre Hotels, dont une majorité de femmes, sont actuellement en grève, présents six jours sur sept devant l’hôtel Campanile de Suresnes depuis le 26 mai.

Une grève de 55 jours

Le groupe, qui appartient au géant chinois Jin Jiang, compte parmi les multinationales les plus puissantes de l’hôtellerie. La grève rassemble trois établissements de Louvre Hotels : le Campanile de Suresenes, de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) et le Golden Tulip Villa Massalia à Marseille.

Depuis 55 jours, les 24 salariés grévistes luttent pour obtenir une augmentation immédiate de 300 €, une prime d’ancienneté et une généralisation de la prime de nuit. Alors que l’inflation ne cesse d’augmenter, « les salariés du groupe Louvre n’arrivent plus à boucler leurs fins de mois », peut-on lire sur le site de la CGT des hôtels.

Des conditions de rémunération et de travail alarmantes

Ce mardi 19 juillet, les grévistes des trois hôtels se sont rassemblés devant le Campanile La Villette à Paris pour exprimer leur solidarité dans cette lutte commune. Parmi elles, on compte une majorité de femmes, employées comme lingères, gouvernantes ou femmes de chambre.

Rachel Kéké, députée Nupes, ancienne gouvernante et gréviste de l’hôtel Ibis Batignolles était notamment présente pour témoigner son soutien.

Le Monde a rapporté le témoignage de plusieurs femmes, mettant en lumière des conditions de travail et de rémunération alarmantes mettant leur santé en péril. Une employée de l’hôtel Campanile de Gennevilliers explique :

« Certaines salariées qui souffrent du dos ne prennent pas leur arrêt maladie, car souvent les indemnités journalières sont payées avec quinze jours ou un mois de retard»

« Il y a quatre ans, en tirant les gros sacs de serviettes sales, je me suis fait une déchirure musculaire à la hanche. Le médecin m’avait proposé un arrêt, que j’ai refusé. Je m’arrête seulement lorsque je souffre trop. » 

Une gréviste salariée de l’hôtel Campanile de Gennevilliers.

Ce rassemblement était aussi une occasion de soutenir financièrement les grévistes pour compenser leur perte de revenus. « On perd de l’argent, mais ça nous fait reposer le dos », a plaisanté l’une des femmes de chambre dans les colonnes du Monde.

Interrogée par le quotidien, la direction de Louvre Hotels évoque « une grève minoritaire » à l’échelle d’un groupe qui compte près de 200 établissements et n’apporte pas pour l’heure de réponse à ces revendications.

hotel Ashwini Chaudhary(Monty)
© Ashwini Chaudharty (Monty) / Unsplash

À lire aussi : Victoire ! Les grévistes de l’hôtel Ibis Batignolles ont gagné après 22 mois de grève

Crédit de l’image à la Une : © Tito Texidor III / Unsplash


Aidez-nous à construire l’avenir de Madmoizelle en répondant à cette enquête !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actu en France

eric dupond moretti loi protection mineurs crimes sexuels
Actu en France

Eric Dupond-Moretti : son fils Raphaël accusé de violences conjugales

Jobs et Études

Chimie, astrophysique et ingénierie : ces femmes scientifiques qui ont changé le monde

Humanoid Native
Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l'alcool dans un podcast décomplexant
Actu en France

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l’alcool dans un podcast décomplexant

Anthony Vincent

26 jan 2023

Capture d’écran 2023-01-25 à 10.19.09
Actu en France

Condamné pour « corruption de mineurs », le président de la Ligue nationale de handball démissionne

darmanin
Actu en France

Le non-lieu pour viol de Gérald Darmanin a été confirmé en appel

Manon Portanier

24 jan 2023

1
women-protesting-together-for-their-rights
Société

L’accès à l’IVG est loin d’être acquis dans les campagnes françaises

Élodie Potente

24 jan 2023

1
pexels-markus-spiske-3671136
Société

Le sexisme a encore de beaux jours devant lui en France, selon le HCE

01gpxmmnj1f9azbs2ayd
Sport

La footballeuse Sara Björk Gunnarsdóttir révèle comment l’OL a coupé son salaire durant sa grossesse

Juju Fitcats dénonce les photomontages pornos que subissent trop de créatrices de contenus
Actu en France

Juju Fitcats dénonce les photomontages pornos que subissent trop de créatrices de contenus

Anthony Vincent

10 jan 2023

1
Capture d’écran 2023-01-10 à 10.48.29
Société

« Il ne m’a jamais regardé comme un agent mais comme un bonbon à croquer » : Sonia Souid dénonce les comportements de Noël Le Graët

[Site web] Visuel horizontal Édito (19)
Actu en France

Florence Porcel se débat toujours dans l’affaire PPDA et signe un essai sur la honte

Camille Lamblaut

06 jan 2023

La société s'écrit au féminin