Live now
Live now
Masquer
emma-film-endometriose
Actualités

EMMA, un joli film sur l’endométriose

19 mar 2016
Emma souffre d’endométriose et lève le voile sur cette maladie trop peu connue et qui touche pourtant de nombreuses personnes.
La Journée Mondiale contre l’endométriose, c’est ce samedi 19 mars, avec l’Endomarch à Paris et partout dans le monde. Plus d’infos sur le site endofrance.org.

L’endométriose touche environ 10% des personnes ayant un utérus, et pourtant on ne sait pas grand-chose sur cette maladie. Elle est souvent diagnostiquée tard, voire pas du tout, et celles qui en souffrent sans connaître le nom de leur mal passent pour des chochottes qui se plaignent d’une douleur considérée comme « normale », alors que les règles ne devraient pas être aussi handicapantes !

À lire aussi : Douleurs insoutenables et sexualité limitée : l’endométriose, je vis avec depuis toujours

Emma souffre d’endométriose et elle en parle.

Dans le court-métrage EMMA, réalisé par Leïla aka Le Temps qui Passe, Emma raconte sa souffrance, sa vie marquée mais pas conditionnée par sa maladie. L’endométriose est en elle, mais elle n’est pas l’endométriose, et elle le rappelle dans ce joli film sur une maladie dont on tait trop souvent le nom.

EMMA
Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !

Les Commentaires
6

Avatar de 3
20 mars 2016 à 12h14
3
Je suis super contente qu'on mette en avant cette maladie méconnue et trop souvent ignorée par les médecins et gynécos. En effet ce n'est pas "normal" de tourner de l'oeil quand on a ses règles et de ne plus pouvoir bouger. Il faut que chacune sache qu'elle a la possibilité de faire des examens pour depister ça.
Après personnellement j'ai eu le problème "inverse" on va dire. J'ai eu mes règles à 12 ans, dès l'âge de 11 ans (oui oui un an avant!!!!) J'ai commencé à souffrir le martyr. Et bien sûr sans traitement aucun. La douleur ne s'est jamais atténuée, elle n'a jamais disparu. Mes règles ont toujours été régulières et peu abondantes. Il y a 3 ans (j'ai 36 ans) j'ai enfin consenti a prendre la pilule, en continu, et jai regretté de ne pas l'avoir fait plus tôt...
Mais je n'ai pas d'endométriose. Et oui j'ai fait les examens...
Comme quoi... mieux vaut consulter et faire les tests pour diagnostiquer correctement le problème...
2
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Actualités

Polanski mars distribution
Actu mondiale

Roman Polanski : la date de son jugement pour diffamation a été annoncée 

Camille Lamblaut

30 nov 2022

Sexo
Sponsorisé

Quatre choses à savoir sur les orgasmes multiples

Humanoid Native
mariage-gay-eglise-ecosse
Actu mondiale

Aux États-Unis, le Congrès légifère pour protéger le mariage pour tous 

Camille Lamblaut

30 nov 2022

consequence-ivg-avortement-etude
Actu en France

Le 29 Novembre 1974, l’Assemblée nationale adoptait le droit à l’IVG

Camille Lamblaut

29 nov 2022

antifa
Actu en France

Le jeu Antifa affole l’extrême droite, la Fnac le retire de la vente

Maya Boukella

28 nov 2022

6
musée londres
Actu mondiale

À Londres, une expo coloniale, raciste et sexiste ferme (enfin) ses portes

Maya Boukella

28 nov 2022

jon-tyson-WeK_Wc2b0Aw-unsplash
Actu mondiale

Grâce à une nouvelle loi, E. Jean Carroll relance sa plainte pour viol contre Donald Trump

Camille Lamblaut

25 nov 2022

amandiers
Pop culture

Au nom de la présomption d’innocence, Valeria Bruni-Tedeschi a protégé Sofiane Bennacer malgré les plaintes pour viol

Maya Boukella

25 nov 2022

6
luis-melendez-Pd4lRfKo16U-unsplash
Santé

Au Royaume-Uni, les infirmières annoncent une grève historique

Camille Lamblaut

25 nov 2022

nadine-shaabana-DRzYMtae-vA-unsplash
Société

Violences psychologiques : de quoi parle-t-on vraiment ?

WhatsApp Image 2022-11-24 at 18.06.52
Société

Isabelle Rome : des objectifs ambitieux, mais toujours plus de violences faites aux femmes en 2022

La société s'écrit au féminin