Qu’est-ce que la dolphin skin, cette « nouvelle » tendance maquillage ?

Après la « yoga skin » et la « glass skin », place à la « dolphin skin » ! Zoom sur cette tendance qui sent un peu le réchauffé, et quelques conseils pour l'adopter.

dolphin skin tendance

Les tendances maquillage, c’est un peu comme les saisons de Pretty Little Liars : quand il y en a une nouvelle qui fait son apparition, il s’agit en fait souvent de la même que la précédente, reformulée avec de très légers changements.

La beautysphère l’a à nouveau prouvé cet été : préparez-vous à l’arrivée de la nouvelle tendance de la « dolphin skin ».

La dolphin skin, c’est quoi exactement ?

Pour les moins bilingues d’entre vous, « dolphin » signifie « dauphin » chez nos amis les anglophones.

La dolphin skin, littéralement « peau de dauphin » donc, est une peau aussi lisse et luisante que celle du mammifère marin. Un effet obtenu grâce, bien sûr, au maquillage.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Brookelle McKenzie (@bybrookelle) le

C’est Mary Phillips, la makeup artist de Kendall Jenner et Hailey Bieber, qui a baptisé cette technique qu’elle réalise régulièrement sur ses clientes.

Au menu : un teint ultra glowy qui joue avec les reflets comme un dauphin dans les flots de l’océan, grâce à une superposition de produits légers et lumineux.

Ça vous rappelle quelque chose ? Moi aussi.

La dolphin skin, comme un air de tendance réchauffée

Comme avant elle la « yoga skin » et la « glass skin », la « dolphin skin » n’est autre qu’une énième façon de faire référence au type de maquillage qu’on voit partout depuis plus d’un an.

Exit le teint mat qui recouvre complètement la peau, voilà un petit moment que la tendance est au look frais et « dewy » (à effet mouillé).

Mais alors pourquoi lui donner autant de noms ? Pour nous rendre chèvre ?

C’est bien plus simple : à chaque fois qu’on repackage une même tendance avec une dénomination différente, elle regagne en visibilité (et remonte dans Google). L’effet nouveauté la rend attrayante une fois de plus… et nous incite à acheter de nouveaux produits !

Certes, c’est souvent fatiguant pour les personnes déjà au fait de la tendance qui la trouvent alors redondante. Mais soyons positives : le réchauffage de tendances permet malgré tout de faire découvrir une mode pré-existante à tout un tas de gens qui ne la connaissaient pas encore.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FENTY BEAUTY BY RIHANNA (@fentybeauty) le

C’est vrai que le terme « glass skin » peut ne pas évoquer grand-chose à tout le monde. Certaines ne s’étaient pas réellement penchées sur la tendance. Alors que l’appellation « dolphin skin », ça interpelle !

C’est le principe même d’une tendance : un certain look devient à la mode et est adopté par un grand nombre de personnes familières à ce milieu (en l’occurrence, les sœurs Jenner), puis la tendance fait parler d’elle et elle se démocratise.

Et puis en changeant de nom, elle parvient à toucher davantage le public !

Comment adopter la dolphin skin ?

Si vous découvrez tout juste cette tendance du teint ultra lumineux, presque mouillé, voici quelques étapes à suivre pour l’obtenir !

Étape 1 : préparer la peau au maquillage

Il est important de commencer par préparer la peau avant de lui appliquer tout un tas de produits de maquillage, sans quoi ils risquent, selon son type, de mettre l’accent sur des zones sèches ou des imperfections.

On l’hydrate donc intensément avec un sérum léger que la peau va boire comme un smoothie frais, puis on applique une crème hydratante adaptée à sa nature.

Étape 2 : appliquer une base glowy

Après l’hydratation, on peut en rajouter une couche avec une base de teint lumineuse.

En plus de flouter le grain de peau (ce qui aidera par la suite à obtenir cet effet ultralisse comme une peau de dauphin), elle est très utile pour participer à illuminer la peau car souvent constituée de micro-nacres qui reflètent la lumière (sans effet paillettes, promis).

Il est même possible d’y ajouter une goutte de highlighter liquide pour accentuer cet effet, en particulier au niveau des zones bombées du visage : haut des pommettes, bout du nez, tempes.

Étape 3 : choisir un fond de teint fluide et lumineux

En ce qui concerne le choix du fond de teint, bien sûr, je conseille de se tourner vers une texture fluide et un fini lumineux car c’est tout le secret d’une dolphin skin réussie.

Il vaut mieux éviter d’en choisir un trop couvrant afin de laisser transparaître l’éclat de la base appliquée juste en dessous. Une crème teintée fait très bien l’affaire aussi !

Petite astuce pour un fini digne de Flipper : deux petites gouttes d’huile végétale ajoutées au fond de teint le rendront encore plus facile à appliquer et l’aideront à joliment refléter la lumière.

Étape 4 : des litres d’highlighter liquide

Dernière étape importante, bien évidemment : le highlighter ! Selon Evoke, Mary Phillips conseille de le choisir liquide et de l’appliquer sur le haut des pommettes, mélangé à un petit peu de blush, liquide lui aussi.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ICONIC LONDON (@iconic.london) le

Le combo des deux donne un résultat satiné et lumineux, la peau a l’air repulpée et en bonne santé… de quoi faire pâlir tous les dauphins de la Méditerranée.

Pour les personnes à peau grasse, il est bien sûr possible de poudrer le teint afin d’éviter qu’il se fasse la malle en sept minutes chrono ; le tout est de le faire de façon stratégique pour ne pas matifier les zones où on vient tout juste d’appliquer le highlighter.

En ce qui concerne le reste du maquillage, un gloss légèrement teinté et un peu de mascara, et le tour est joué : la vie de dauphin n’attend plus que vous !

À lire aussi : Base, BB crème, fond de teint… je m’y perds !

Lucie Niekrasz

Lucie Niekrasz

Lucie est la rédactrice beauté de madmoiZelle (quand elle n'est pas trop occupée à chanter des chansons des années 2000 ou à manger des crêpes).

Tous ses articles

Commentaires

ampw

Surtout que bon avec les masques sur la tête à transpirer...on est naturellement dolphin quoi :cretin:
Et en prime personne ne le voit !
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!