Live now
Live now
Masquer
discours-berenice-bejo-cannes-2012-180×124
Cinéma

Cannes 2012 : le discours d’ouverture de Bérénice Béjo

16 mai 2012
C’est une Bérénice Béjo très très émue qui est arrivée sur la scène du Palais des Festivals de Cannes ce mercredi soir pour l’ouverture du Festival du cinéma 2012.

Voici l’intégralité de ce texte que Bérénice Béjo visiblement très émue, la voix un peu tremblotante, a récité devant l’immense public du Palais des Festivals de Cannes pour l’ouverture de ce 65ème Festival.

Rappelons qu’elle l’a écrit en compagnie de Kyan et Navo (en interview), ces deux-là même qui nous racontaient l’année passée qu’ils avaient un « petit court-métrage » à vendre. V’là le chemin parcouru.

Les Commentaires
28

Avatar de Caliode
26 mai 2012 à 11h24
Caliode
Ah moi je l'ai interprété à la même façon que la madmoizelle plus haut. Après, ça me choque pas (comme les propos tenus sur France Inter). Enfin je sais pas, elle est pas forcément connu parce qu'elle a des opinions pas hyper "féministes". Puis je trouve pas ça grave de dire que les femmes font certaines choses mieux que les hommes (personnellement, je suis tout à fait d'accord avec ça et inversement, les hommes font des choses mieux que les femmes. Il suffit de me regarder changer un pneu...) et de rire sur le fait que son mari souhaite qu'elle se taise (fallait le prendre au second degré je pense).
Alors tu considères que aucune femme ne sait changer un pneu aussi bien qu'un homme ? Et qu'aucun homme ne fait la vaisselle aussi bien qu'une femme peut être ?
Merci au nom de tous les hommes qui ne savent pas changer une roue et pensent que, de fait, ils ne sont pas de vrais hommes. Merci au nom de toutes les femmes qui font la vaisselle tous les soirs parce que "ce n'est pas un truc d'homme". Merci au nom de tous les hommes efféminés qui se sont fait tabasser parce que "ce sont des tapettes" et de toutes les femmes qui culpabilisent de ne pas rester à la maison s'occuper de leur enfant parce que "c'est sensé être leur rôle de mère".
Ok j'exagère un peu. Mais, au cas où tu ne le saurais pas, ces stéréotypes de genre (tout ce qui fonctionne à base de "les hommes sont qqch" "les femmes sont moins/plus qqch que les hommes" etc) qui sont répandus allègrement, comme si c'était normal que notre rôle/personnalité/compétence soit déterminé par notre sexe, sont à l'origine de trop nombreuses discriminations et inégalités.
EDIT : désolée, je n'avais pas vu toutes les réactions plus haut, je n'ai pas lu le sujet depuis 1 semaine. Alors je pense que ce que je t'ai dit t'as déjà été dit
0
Voir les 28 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Cinéma
Sacheen Littlefeather creative commons

Sacheen Littlefeather, voix des amérindiens à Hollywood, est morte à 75 ans

Maya Boukella

03 oct 2022

6
Cinéma
bones and all

L’horreur monte d’un cran dans la bande-annonce de Bones & All, la romance cannibale avec Timothée Chalamet

Maya Boukella

30 sep 2022

2
Cinéma
rogue harry potter

Alan Rickman révèle pourquoi il a continué Harry Potter malgré la maladie, dans ses mémoires

Maya Boukella

28 sep 2022

7
Interviews cinéma
les cinq diables

« Comment filmer l’invisible ? » entretien avec Léa Mysius, réalisatrice des Cinq Diables avec Adèle Exarchopoulos

Maya Boukella

28 sep 2022

Cinéma
woman king 4

The Woman King prouve que l’afroféminisme rend les films meilleurs

Maya Boukella

27 sep 2022

Cinéma
bryce-dallas-howard

Oui, la prod de Jurassic World 3 a demandé à Bryce Dallas Howard de perdre du poids

Manon Portanier

26 sep 2022

12
Sélection de films
L’HORREUR ÇA FAIT PEUR

Les 10 meilleurs films d’horreur cultes qui font toujours aussi peur

Maya Boukella

24 sep 2022

22
Cinéma
knock at the door

Toc toc : Knock at the Cabin, le nouveau film de M. Night Shyamalan a sa bande annonce

Maya Boukella

23 sep 2022

Interviews cinéma
Motlys ninjababy

« Pourquoi les gens donnent leur avis quand on ne veut pas être mère ? » entretien avec la réalisatrice de Ninjababy, Yngvild Sve Flikke

Maya Boukella

21 sep 2022

Sélection de films
crown

4 films et séries sur la reine Elizabeth II

Maya Boukella

18 sep 2022

2

La pop culture s'écrit au féminin