Daniel Radcliffe réagit aux propos transphobes de J.K. Rowling

Daniel Radcliffe a réagi aux propos transphobes tenus par J.K. Rowling, dans un message plein de tolérance et de maturité.

Daniel Radcliffe réagit aux propos transphobes de J.K. Rowling

Ces derniers jours, J.K. Rowling a posté des propos transphobes, et ce n’était pas la première fois qu’elle s’aventurait sur ce terrain.

Daniel Radcliffe a décidé de réagir.

Daniel Radcliffe réagit aux propos transphobes de J.K. Rowling

C’est sur le site de l’asso The Trevor Project, qui vient en aide à la jeunesse LGBT, que l’interprète d’Harry Potter a pris la parole. Je te traduis son message :

Je me rends bien compte que certains médias voudront tourner ça en bagarre entre J.K. Rowling et moi, mais ce n’est pas vraiment ce dont il s’agit, et ce n’est pas ça qui compte.

Jo est responsable du virage que ma vie a pris, c’est indiscutable, mais en tant que personne ayant eu l’honneur de bosser avec The Trevor Project pendant ces 10 dernières années, et en tant qu’être humain tout simplement, il est de ma responsabilité de prendre la parole.

Les femmes trans sont des femmes. Tout propos disant le contraire nie l’identité et la dignité des personnes trans, et va à l’encontre de tous les conseils donnés par des associations spécialisées ayant bien plus d’expertise en la matière que Jo ou moi.

Selon The Trevor Project, 78% des jeunes trans et non-binaires ont été victimes de discrimination liée à leur identité de genre.

Il est évident que nous devons en faire davantage pour mieux soutenir les personnes trans et non-binaires, que nous ne devons pas nier leurs identités, que nous ne devons pas leur faire plus de mal.

J’apprends en permanence à être un meilleur allié, alors si vous voulez me rejoindre et en apprendre plus sur les identités trans et non-binaires, jetez un oeil au « Guide du Trevor Project pour être un allié des jeunes trans et non-binaires ».

C’est une ressource accessible et pédagogique qui aborde un large panel de sujets, y compris les différences entre sexe et genre, et donne des conseils sur les meilleures façons de soutenir les personnes trans et non-binaires.

À toutes les personnes qui voient leur rapport aux livres terni ou amoindri, je suis profondément désolé pour la douleur que ces propos vous ont infligée.

J’espère sincèrement que vous ne perdrez pas entièrement de vue ce qui est précieux, pour vous, dans ce récit.

Si ces livres vous ont appris que l’amour est la plus puissante des forces dans l’univers entier, capable de tout surmonter ; s’ils vous ont appris que la force réside dans la diversité, et que l’idée d’une « pureté » mène à l’oppression de populations vulnérables ; si vous croyez qu’un personnage est trans, non-binaire, gender fluid, homosexuel ou bisexuel ; si vous avez trouvé quoi que ce soit dans ce récit qui a résonné en vous et vous a aidé à un moment ou un autre de votre vie… alors ça reste entre vous et le livre que vous avez lu, et c’est quelque chose de sacré.

Selon moi, personne ne peut y toucher. Ça a pour vous l’importance que ça a pour vous, et j’espère que ces propos ne vont pas trop ternir cela.

Avec amour, comme toujours,
Dan.

Comment soutenir les personnes trans

Le guide auquel fait référence Daniel Radcliffe inclut les parties suivantes (en anglais) :

  • Quelle est la différence entre sexe et genre ?
  • L’expression de genre
  • Les noms et pronoms
  • Étiquette, ou pas d’étiquette ?
  • Comment soutenir vos proches trans et non-binaires
  • Les erreurs, et les excuses

Les ressources françaises pour les personnes trans

En France, l’association Acceptess-T (Actions Concrètes Conciliant Education Prévention Travail Equité Santé Sport pour les Transgenres) propose de nombreuses aides aux personnes trans, des permanences de psychologues (en rendez-vous physique ou par Skype), des activités et ateliers…

Le site Espace Santé Trans présente plusieurs autres organismes en plus d’Acceptess-T, notamment OUTrans.

Sur la rubrique Transgenre & transidentité de madmoiZelle, tu trouveras aussi plein d’articles te permettant de mieux comprendre le sujet.

À lire aussi : Vis ma vie d’homme trans, de la prise de conscience à la transition

Mymy Haegel

Mymy Haegel

Mymy est la rédactrice en chef de madmoiZelle. Elle est aussi dans la Brigade du Kif du super podcast Laisse-Moi Kiffer. Elle aime : avoir des opinions, les gens respectueux, et les spätzle.

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!