Live now
Live now
Masquer
J.K Rowling // Source : capture d'écran twitter
Culture

J.K Rowling poste des photos de criminels trans pour étayer ses théories transphobes

Elle remporte la palme du pire poisson d’avril. En réaction à une loi durcissant les sanctions encourues par les auteurs de discriminations, J.K Rowling a publié ce 1er avril des photos de criminels trans, s’enfonçant toujours plus dans les théories transphobes.

Pas un mois ne passe sans que J.K. Rowling s’illustre dans sa transphobie rance. Après avoir déclaré qu’elle préfererait aller en prison plutôt que d’utiliser un pronom approprié pour désigner une personne trans en octobre dernier, l’autrice d’Harry Potter a cette fois demandé à ce qu’on l’arrête, comme le rapporte France Info.

« Arrêtez-moi » a déclaré l’autrice britannique de 58 ans. Cette provocation, l’autrice l’a adressée en réponse à une loi écossaise qui prévoit de durcir les peines contre les personnes coupables de discriminations et d’incitation à la haine, notamment transphobes. J.K Rowling a été citée en personne par la ministre écossaise Siobhian Brown, ce lundi 1er avril sur la BBC. Brown a annoncé que l’autrice pourrit être poursuivie pour l’acharnement qu’elle fait subir en ligne aux personnes trans depuis 4 ans, si la police décidait que c’était un crime.

Le thread nauséabond de J.K Rowling sur X

Ni une ni deux, l’autrice aux 600 millions de livres vendus a répondu en inondant X (ancien Twitter) d’une série de post montrant de célèbres criminels transgenres, accompagnant les images de messages ironiques. Sur ces photos, on voit notamment des personnes transgenres exhibant des armes ou ayant été condamnées pour viol, exhibitionnisme ou agressions sexuelles sur des femmes ou des jeunes filles.

« Liberté d’expression et de croyance sont terminées en Écosse si la description précise du sexe biologique » écrit l’autrice avant d’affirmer :

En adoptant la loi écossaise sur les crimes haineux, les législateurs écossais semblent avoir accordé une plus grande valeur aux sentiments des hommes qui incarnent leur idée de la féminité, même de manière misogyne ou opportuniste, qu’aux droits et libertés des femmes et des vraies femmes.

« J’ai hâte d’être arrêtée »

J.K Rowling a conclu son message par une provocation aux autorités écossaises :

Je suis actuellement à l’étranger, mais si ce que j’ai écrit ici est considéré comme un délit aux termes de la nouvelle loi, j’ai hâte d’être arrêtée à mon retour dans le berceau des Lumières écossaises.

Avec cet argumentaire, J.K Rowling prolonge un stéréotype transphobe au moins aussi vieux que le cinéma. Sur Netflix, on vous recommande chaudement le passionnant Disclosure, un documentaire qui retrace l’histoire du cinéma et des séries en montrant à quel point le stéréotype du transgenre ou du travesti détraqué et criminel colle aux représentations.


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

5
Avatar de Elfianni
5 avril 2024 à 01h04
Elfianni
Récemment, le dernier homme emprisonné pour son homosexualité en Angleterre (en 1994!!!), a témoigné qu'il en payait encore le prix, car inscrit au casier judiciaire comme criminel, renvoyé de la Royal Air Force avec la mention déshonorable, il a été placé en détention solitaire... finalement, c'est très récent là-bas, la décriminalisation de la sexualité non hétéro. Attention, je ne dis pas que ça excuse quoi que ce soit, au contraire je trouve ça extrêmement choquant.
Alors comme ça, certains trans sont haineux, criminels et je ne sais quoi ? Ben...ils sont humains avant tout, non ??
Il n'y a pas d'arguments dans son argumentaire. C'est du pur buzz. Allez JK, va te coucher.
7
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Culture

Mon petit renne // Source : Netflix
Culture

Mon petit renne : on vous explique pourquoi cette mini-série Netflix fascine autant les abonnés

Source : @davidbeckham / Instagram
Musique

David Beckham filme la reformation éphémère des Spice Girls (et on veut en voir plus)

LDR being amazing // Source : capture d'écran Instagram
Culture

Les trois révélations que j’ai eues pendant un concert de Lana Del Rey

Harlan Coben Netflix
Culture

Suspens et plot twist fous : on a classé les 3 meilleures séries d’Harlan Coben sur Netflix

saint-valentin-films-sexy-netflix
Culture

Les 7 films les plus sexy à voir sur Netflix, seule ou à plusieurs

16
Bande-annonce de Challengers // Source : MGM
Culture

Les scènes de sexe de Challengers vont beaucoup vous étonner, voici pourquoi

Aya Nakamura nous donne envie de zouker avec son nouvel album, DNK
Culture

Fan de rap, de RnB, d’afro (et d’Aya Nakamura) : Les Flammes est votre rendez-vous en avril

chihiro // Source : Studio Ghibli
Culture

Votre studio d’animation préféré recevra une Palme d’or d’honneur à Cannes, et c’est du jamais vu

Copie de [Image de une] Horizontale (6)
Culture

3 nouveaux livres d’Audrey Ouazan en avant-première

Tu mérites un amour // Source : Hafsia Herzi
Culture

Hafsia Herzi, actrice et réalisatrice : « Je réalise des films pour ne pas dépendre du désir des autres »

La pop culture s'écrit au féminin