Live now
Live now
Masquer
chiffres-francaises-masturbation
Sexo

Les Françaises se masturbent plus souvent, mais en parlent toujours peu (et autres chiffres)

12 juil 2017 10

L’IFOP a publié une étude sur les Françaises et la masturbation, et on y apprend tout plein de choses !

Quel rapport les Françaises entretiennent-elles avec la masturbation ?

L’IFOP a mené l’enquête pour le magazine Le plaisir féminin auprès d’un échantillon de 913 femmes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

En 2017, 74% des interrogées disent s’être déjà masturbées. À titre de comparaison, elles n’étaient que 19% à déclarer la même chose dans les années 70.

Du côté des hommes, 73% des hommes annonçaient dans le passé s’être déjà touchés contre 95% aujourd’hui.

Mais alors : à quelle fréquence les Françaises qui se masturbent le font-elles, quel plaisir en tirent-elles et surtout, comment en parlent-elles à leur entourage ?

Quelle fréquence de masturbation pour les Françaises se masturbent-elles ?

Environs 41% des Françaises disent s’être masturbées au moins une fois dans les trois mois précédant l’enquête. Pour 19%, la dernière fois remonte à plus d’un an et 25% déclarent ne s’être jamais caressées de leur vie.

La masturbation n’est donc pas forcément courante, même pour les personnes l’ayant déjà essayée.

Fait surprenant : les chiffres ne varient qu’assez peu entre les femmes en couple et les célibataires. Dans le premier cas, 13% se caressent au moins une fois par semaine, dans le second elles sont 15%. Bref, le couple ne modifie pas nécessairement la fréquence de paluchage.

En revanche, s’il y a une donnée qui semble changer la donne, il s’agit bien de l’orientation sexuelle : 90% des femmes homosexuelles disent s’être déjà masturbées au cours de leur vie, quand la moyenne tourne, comme dit plus haut, autour des 74% normalement.

Cela est peut-être dû à une meilleur connaissance de leur anatomie…

À lire aussi : OMGYes, le site qui montre des vraies techniques de plaisir féminin

La masturbation et le plaisir à en tirer, selon les femmes françaises

Parmi les femmes ayant répondu à cette étude qu’elles se masturbent, 36% disent utiliser des sextoys. Un chiffre qui monte à 45% auprès des 25 à 34 ans. Bref, les jouets ont la cote même s’ils restent relativement minoritaires dans les pratiques.

46% des Françaises ont un orgasme plus facilement en se touchant seules qu’en laissant leur partenaire prendre les devants. Pour 28%, ça ne change rien et 4% disent ne jamais avoir eu d’orgasme.

Des chiffres qui semblent confirmer qu’on se connaît souvent mieux soi-même. Alors le plus simple, quand on n’est plus seul•e, reste de communiquer : chacun•e a sa propre façon d’accéder au plaisir et cette manière ne peut pas forcément être devinée aisément.

À lire aussi : Parler plus facilement de tes envies sexuelles à ton partenaire, en 5 points

La fréquence de masturbation, les femmes n’en parlent pas facilement

La communication est le dernier thème de cette étude sur la masturbation. En France, 45% des femmes n’auraient jamais dit à leur partenaire qu’elles se caressent. Les deux raisons soulevées sont l’absence d’occasion et un sentiment de honte à ce sujet.

Et il y a un vrai écart sur ce chiffre selon les âges. Les 18/24 ans seraient 65% à en avoir déjà parlé à leur chéri•e, quand ce n’est le cas que pour 38% des 60 ans et plus.

Enfin, 20% seulement des femmes l’ont un jour dit à des ami•es et 6% à des membres de leur famille et/ou à leur médecin.

Des chiffres qui semblent montrer que la masturbation reste encore et toujours un tabou pour de très nombreuses personnes. Même si le questionnaire était en ligne et auto-administré, il se peut que certaines réponses soient tronquées par la gêne à ce sujet.

Alors parlons-en, et faisons en sorte que plus personne ne se sente honteuse de se faire du bien.

Les Françaises se masturbent plus souvent, mais en parlent toujours peu (et autres chiffres)

Les Commentaires
10

Avatar de Leona B.
13 juillet 2017 à 11h59
Leona B.
Si elle est surreprésentée, la masturbation masculine me semble tout autant associée à quelque chose de sale collant parfois à l'image du puceau souvent geek, pas très sur de lui. Comme si la masturbation était obligatoirement une alternative à une relation sexuelle à deux irréalisable hors d'atteinte pour la personne.
On est d'accord que la masturbation mériterait une image plus chouette, pour tous les gen.t.es, dans le cinéma. D'autant plus que le sondage le montre (et quand on en parle avec des potes, on peut arriver à la même conclusion), c'est que la masturbation n'est pas nécessairement un truc de célibataire, donc pourquoi lui coller cette image de "c'est du sexe moins bien parce que t'es tout.e seul.e" ?

@Kaus Australis Pour le sondage, je suppose que ce n'est pas un grand gaillard qui interpellait les dames dans la rue comme le font les assos quelquefois mais que c'était plutôt sous un format anonyme et/ou sur internet ... du coup, je ne vois pas pourquoi mentir à un truc anonyme
Après, je ne nie pas qu'on ne sait pas grand-chose de ce sondage et de ses conditions de rédaction, quand même ...

Pour moi, ça n'est absolument pas une obligation d'en parler, juste une possibilité. Et de la même manière que j'aimerais bien qu'on n'arrête de nous faire croire à du sexe beau et sensuel et sans sueur où les gens sentent le monoï et ne sont pas décoiffés au cinéma (est-ce qu'on peut parler du fait qu'au matin, les femmes sont toujours soigneusement maquillées au réveil ? :yawn, pourquoi pas des scènes de masturbation féminine et masculine plus réalistes ?

Peut-être que j'ai exagéré sur la question des médias mais ce serait par exemple intéressant d'aborder la masturbation en classe d'éducation sexuelle, qui était pour mon cas (ça date :vieux très hétéro-centrés en plus, ou dans des dossiers spéciaux de magazines. Bref, de libérer un peu la parole ...
4
Voir les 10 commentaires

Plus de contenus Sexo

Société
Jeune fille sur son smartphone

50% des jeunes recevant une dick pic non sollicitée ne la signalent pas : le cyberconsentement, prochain horizon à déblayer

Témoignages
couple devant un métro

J’ai couché avec un inconnu rencontré sur le quai du RER (et c’était vraiment bien)

Santé
trans-rights-now

Les violences médicales transphobes, en France, « ça commence dès la salle d’attente »

Val Leroy

07 déc 2021

Actu sexe
Des démineurs mobilisés pour désarmer un obus coincé dans le rectum d'un patient

Un Anglais « glisse » sur un obus de la Seconde Guerre mondiale : des démineurs mobilisés pour désarmer son rectum

Sexo
lelo-sextoys-soraya-wave
Sponsorisé

Comment les vibrations nous mènent-elles à l’orgasme ? Un sexologue nous explique

La Rédaction

05 déc 2021

16
Conseils sexe
Boules de geisha rose er bleues

Comment marchent les boules de geisha, faut-il les prendre avec ou sans fil, peut-on les perdre, TANT DE QUESTIONS

Conseils sexe
Couple se touchant

SOS Docteure Monboule : mon mec déteste être touché après le sexe, et ça m’attriste

Conseils sexe
Enigma de Lelo test

Notre test de l’Enigma de Lelo : deux fois plus de plaisir pour le point G et le clito

Sexo
selection-espaceplaisir
Sponsorisé

Madmoizelle a fait sa liste au Père Noël, et cette année l’hiver sera « hotte »

Actu sexe
Couple de femmes dans un lit

Cet album a été réalisé à partir de vrais orgasmes

La société s'écrit au féminin