Live now
Live now
Masquer
cam-clash-avortement-manif-pour-tous
Actu en France

« Le droit de tuer quelqu’un ? » — Cam Clash teste les convictions autour du droit à l’avortement

Cam Clash est allée tester le droit à l’avortement en caméra cachée. Une fausse militante de la Manif Pour Tous recueille des signatures contre le droit d’avorter en France, et les réactions sont tranchées.

J’ai rarement vu un épisode de Cam Clash où les réactions étaient aussi virulentes, et aussi fortement contrastées. Dans les 7 minutes de ce nouvel épisode, les propos des pro comme des anti-choix ne laissent aucune place au doute — ni au dialogue, d’ailleurs.

J’étais davantage habituée à voir des témoins gênés, des passant•es qui comprennent le point de vue des uns et celui des autres, qui peinent parfois à se faire un avis, comme par exemple au sujet du harcèlement de rue, l’un des premiers épisodes de l’émission, diffusée sur France 4 à l’origine.

Cam Clash : « Elle est contre l’avortement »

C’est le Huffington Post qui relaie la nouvelle vidéo, publiée sur la chaîne YouTube de Cam Clash. Une comédienne y incarne une militante de la Manif Pour Tous, clairement identifiée par son drapeau rose, avec le logo bien connu « un papa-une maman » et leurs deux enfants.

Elle est contre l’avortement - Cam Clash

« Je suis plutôt de la position François Fillon »

J’ai envie de remercier la dame qui se décrit elle-même « de la vieille génération », celle qui s’est battue pour obtenir ces droits, dont celui de pouvoir mettre un terme à une grossesse non désirée sans mettre sa propre vie en danger.

À lire aussi : « Le jour où tout a changé », la tribune de Najat Vallaud-Belkacem pour les 40 ans de la loi Veil

Mais si le droit à l’avortement recommence à faire débat dans la société, au point qu’un tel test en caméra cachée produise des réactions aussi tranchées, c’est que le sujet tend à revenir sur la place publique, et pas forcément à notre avantage, nous, les partisanes du libre choix des femmes à disposer de leur corps.

En effet, l’un des passants interpellés reconnaît la Manif Pour Tous, et confirme qu’il est « déjà inscrit ». Quand on lui demande son avis sur la question, il répond :

« Je suis plutôt de la position François Fillon »

À lire aussi : Qui est François Fillon, largement en tête au premier tour de la primaire de la droite et du centre ?

Et c’est effectivement au candidat de la droite à l’élection présidentielle, grand vainqueur de la primaire, que cette vidéo semble dédiée, à en juger par l’interpellation univoque publiée dans la barre d’infos :

« François Fillon, le candidat des républicains, a affirmé que compte tenu de sa foi personnelle, il ne pouvait pas approuver l’avortement. Dans les rangs de la Manif Pour Tous, nombreux sont ceux qui sont de son avis.

Et dans la rue ? Qu’en pense-ton ? Cam clash fait le test ! Une complice recrute pour la « manif », une autre s’insurge contre les anti-avortement… Et vous, qu’en pensez-vous ? »

Je ne peux m’empêcher de repenser à cette citation de Simone de Beauvoir souvent répétée, beaucoup trop ces derniers temps, au point qu’elle finisse par sonner comme un avertissement de plus en plus concret :

« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question.

Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant. »

Ne l’oublions pas, en effet. Par ces temps de crises, il s’agit de rester vigilantes. La petite expérience de Cam Clash est une piqûre de rappel supplémentaire : le droit à l’avortement n’est pas un consensus au sein de la société.

Et toi, t’en penses quoi ? Viens en discuter dans les commentaires !

À lire aussi : La Loi Veil a 40 ans, mais le combat pour le droit de choisir est toujours d’actualité

big-delit-entrave-ivg-adopte-lettre-deputes

Les Commentaires
28

Avatar de Ariane Blue
10 janvier 2017 à 22h30
Ariane Blue
Pour ce qui est des retombées psy après un avortement, et sans oublier que chaque personne est unique dans sa réaction, un site regroupe des témoignages de femmes ayant avorté et qui continuent leur vie sans problèmes.
http://blog.jevaisbienmerci.net
Pour donner, de temps en temps, la parole aux premières concernées.
2
Voir les 28 commentaires

Plus de contenus Actu en France

antifa
Actu en France

Le jeu Antifa affole l’extrême droite, la Fnac le retire de la vente

Maya Boukella

28 nov 2022

2
sexo
Sponsorisé

Enflammez les fêtes de fin d’année avec ce calendrier de l’Avent érotique

Humanoid Native
amandiers
Pop culture

Au nom de la présomption d’innocence, Valeria Bruni-Tedeschi a protégé Sofiane Bennacer malgré les plaintes pour viol

Maya Boukella

25 nov 2022

6
nadine-shaabana-DRzYMtae-vA-unsplash
Société

Violences psychologiques : de quoi parle-t-on vraiment ?

WhatsApp Image 2022-11-24 at 18.06.52
Société

Isabelle Rome : des objectifs ambitieux, mais toujours plus de violences faites aux femmes en 2022

Psychologue-gratuit-cheque-psy-etudiant
Actu en France

Pédopsychiatrie : les professionnels de la Seine-Saint-Denis sonnent l’alarme 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

1
Sophie Ardenot devient la 2e femme française astronaute de l’Histoire
Actu en France

Sophie Adenot devient la 2e femme française astronaute de l’Histoire 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

8
Capture d’écran 2022-11-24 à 12.15.46
Sport

Qatar 2022 : la ministre des Sports encourage les Bleus à « exprimer leur engagement en faveur des droits humains » 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

sofiane
Actu en France

L’acteur Sofiane Bennacer est accusé de viols et de violences sur des ex-compagnes

Maya Boukella

23 nov 2022

1
le consentement
Actu en France

Le Consentement : le livre de Vanessa Springora adapté dans une pièce de théâtre puissante

Maya Boukella

23 nov 2022

1
Une statue allégorique de la justice © WilliamCho de la part de PixaBay via Canva
Actu en France

Quand le gouvernement demande d’accélérer les classements sans suite pour diminuer la pile des affaires non traitées

Camille Lamblaut

18 nov 2022

La société s'écrit au féminin