Live now
Live now
Masquer
Becca Zero No Pigment Foundation
Actualités beauté

C’est quoi ce fond de teint sans pigment qui fait polémique ?

Becca a récemment lancé un produit qui fait d’ores et déjà parler de lui sur Internet : un fond de teint sans pigment. Zoom sur cette nouveauté, sa polémique et ses corrélations avec les tendances actuelles de no-make up.

En matière de cosmétique, on peut avoir le sentiment que tout a déjà été fait. De nombreuses nouveautés ont des airs de déjà vu, et même si je suis la première à continuer d’être intéressée par les innovations en beauté, celles-ci restent relativement rares.

Or, la marque Becca a très récemment sorti un produit particulièrement intriguant qui fait polémique : le fond de teint Zero sans pigment.

Un fond de teint sans pigment, comment ça ?

Le fameux produit est sorti hier et fait déjà énormément parler de lui sur YouTube et Instagram.

Mais à quoi est-ce que ça ressemble concrètement, un fond de teint sans pigment ? En gros, il s’agit d’une sorte de gel un peu épais et légèrement opaque, dont la texture s’apparente finalement à une base floutante pour le teint.

becca-zero-no-pigment-foundation-1

Fond de teint Zero sans pigment, Becca, 38€

Selon son descriptif sur le site de Sephora, il s’agit d’un « produit hybride de maquillage et de soin [qui] floute l’apparence des imperfections, lisse la peau et l’hydrate tout au long de la journée, tout en laissant un fini mat transparent. »

L’objectif est donc d’obtenir les effets d’un fond de teint (grain de peau plus lisse, imperfections atténuées), mais sans la couleur, afin de laisser transparaître la peau.

Le Zero Foundation de Becca : pourquoi il fait polémique

Le problème, ou du moins ce qui semble déranger beaucoup d’internautes et d’influenceurs depuis la sortie du Zero Foundation, c’est qu’en retirant tout pigment de ce produit, on se retrouve donc avec ni plus ni moins qu’une… base.

En soi, ça n’est pas une mauvaise chose de proposer une base qui se suffise à elle-même et qui convienne aux personnes qui n’aiment pas porter de fond de teint. C’est une façon comme une autre de diversifier l’offre en termes de maquillage, qui est tout à fait louable.

Non, le véritable problème, c’est de vendre un produit estampillé « fond de teint » au prix d’un fond de teint (38€, malgré tout !) et avec les promesses d’un fond de teint, alors qu’il n’a en réalité rien d’un fond de teint.

Difficile, donc, d’en vouloir aux personnes qui se sentent un peu arnaquées par le marketing de cette « innovation ».

Par ailleurs, selon plusieurs revues du produit que j’ai vues passer sur YouTube (notamment celle d’Alexandra Anele ci-dessous), le résultat ne semble même pas si flagrant que ça quand il est porté seul sur le visage.

Bon point cependant pour le Zero Foundation de Becca : il est formulé sans silicone, ce qui est plutôt rare pour un produit qui floute le grain de peau.

Le fond de teint sans pigment de Becca, un pas de plus vers le no-make up ?

En dehors de la polémique liée au marketing de ce produit, il semble important de soulever qu’il est finalement assez révélateur de notre époque, notamment en ce qui concerne le tournant que prend le maquillage ces derniers temps.

Alors que la mode d’il y a quelques années était au teint impeccable, « flawless », quasi photoshopé par des produits ultra couvrants, les tendances actuelles tendent plutôt vers une culture du no-make up.

Comme le mentionne très justement Kathleen Lights dans sa vidéo test du Zero Foundation, la Gen Z (les personnes nées au début des années 2000) est une génération bien plus décomplexée que la génération Y.

À lire aussi : Ode à ma génération, ces 1995-2000 qui m’inspirent

Grâce au mouvement bodypositive sur les réseaux sociaux, l’acné, les vergetures et les cicatrices, longtemps considérées comme des imperfections sources de honte, sont vues avec un regard plus bienveillant.

Et conformément à ce nouvel état d’esprit, nombreuses sont les marques de cosmétique comme Glossier qui proposent des produits plus naturels, moins couvrants, et qui cherchent à sublimer la beauté nue plus qu’à la masquer et la transformer.

Les cosmétiques qui combinent maquillage et skincare sont de plus en plus répandus, de même que les produits multi-usages et faciles d’utilisation, représentatifs du besoin de simplicité et de minimalisme de cette nouvelle génération sensibilisée à la fois au féminisme qui prône l’acceptation de soi et aux problématiques écologiques.

Peu étonnant, donc, que de très grosses marques comme Becca cherchent à leur tour à se faire une place dans ce nouveau marché du no-make up !

À lire aussi : Qu’est-ce que le « skip care », la nouvelle tendance de soin du visage ?


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

14
Avatar de Bleu pastel
29 juillet 2020 à 00h07
Bleu pastel
@celacanto @Nastasja Et moi pendant un moment je me fardais les yeux à fond avec du noir très noir effet yeux de panda, un trait d'eye liner bien epais et beaucoup de mascara et rien pour la bouche. Personne m'a fait de reflexions (remarque, dans une école d'arts, les tatouages, les cheveux fluos, les piercings et les styles vestimentaires atypiques on en voit plein alors...), mais je devais avoir l'étiquette de "fille très maquillée". Maintenant je m'en suis lassée et je me contente du trait d'eye liner et des épaisses couches de mascara. La première fois que ma mère est venue me chercher à la gare le vendredi soir, ça lui a fait un choc, à un point où s'en était vexant.
3
Voir les 14 commentaires

Plus de contenus Actualités beauté

Source : @behindthechair.com
Actualités beauté

Voici la coupe de cheveux la plus tendance du printemps à adopter sans plus attendre 

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : @nordstrom.com
Actualités beauté

Cet anticernes coûte moins de 6 euros et c’est le meilleur, selon 60 Millions De Consommateurs 

Source : @neegoduykoo
Actualités beauté

Ce sérum booster d’éclat se vend toutes les 12 secondes dans le monde

Source : @cassidy dykes
Actualités beauté

Je suis journaliste beauté et voici les 3 produits Haus Labs by Lady Gaga que je recommande 

Source : @Arina Krasnikova
Actualités beauté

Cette marque cosmétique est la plus populaire du moment selon une récente étude 

Copie de [Site web] Visuel vertical Édito-2
Actualités beauté

Cette tendance inspirée de la couleur Pantone 2024 va transformer votre mise en beauté cet été

Source : @Photo de Ron Lach
Actualités beauté

Je suis journaliste beauté et ce SPF est le seul dont je n’arrive pas à me lasser 

1
Source : Linda Prebreza
Actualités beauté

PFAS : découvrez dans quels cosmétiques vous pouvez trouver des polluants éternels 

Source : @Bustle.com 
via Pinterest
Actualités beauté

Rare Beauty : on a trouvé des dupes petits prix des produits les plus célèbres de Selena Gomez

Source : @tyla
Actualités beauté

Cette erreur skincare que commet Tyla peut vous desservir et voici pourquoi 

1

La vie s'écrit au féminin