Ton baume à lèvres peut-il vraiment être asséchant ?

Légende urbaine ou fait avéré, et si le baume à lèvres pouvait avoir l'effet pervers de rendre ta bouche plus sèche qu'elle ne l'était auparavant ? Toutes les explications sont là !

Ton baume à lèvres peut-il vraiment être asséchant ?

Depuis toujours, les personnes de mon entourage débattent d’un problème qui semble insoluble : est-ce que certains baumes à lèvres assèchent vraiment les lèvres ? 

Entre celles qui affirment que cela dépend des marques, celles qui maintiennent que les lèvres n’ont pas besoin d’être hydratées, et celles qui s’appliquent frénétiquement du baume toutes les heures, j’avoue avoir longtemps été perdue moi aussi.

Étant récemment tombée sur un article d’Allure appuyé par les propos d’un dermatologue à ce sujet, j’ai décidé à mon tour de déceler le vrai du faux concernant le potentiel asséchant des baumes à lèvres.

Qu’est-ce qui assèche les lèvres dans un baume à lèvres ?

Les ingrédients sources de sensorialité

Bien souvent, la sécheresse ressentie après plusieurs utilisations d’un baume à lèvres provient de certains de ses composants, généralement ajoutés pour la sensorialité qu’ils lui apportent.

Effet frais ou repulpant, odeur agréable… Tous ces petits éléments qui te font plaisir au moment où tu appliques le baume, mais qui contribuent à détruire le film hydrolipidique protecteur de tes lèvres sur le long terme.

Dans la liste des ingrédients du produit, il vaut donc mieux éviter autant que possible les composants comme le parfumfragrance »), le menthol, et le camphre.

Les ingrédients humectants

Mais ces ingrédients qui apparaissent assez logiquement comme source de desséchement ne sont pas les seuls ! Les suivants risquent d’ailleurs de te surprendre quelque peu.

Comme expliqué dans un article de Style Caster, les agents humectants comme la glycérine et l’acide hyaluronique, ajoutés dans le but de maintenir l’eau dans la peau, peuvent en réalité avoir l’effet inverse et assécher les lèvres.

Tu n’y comprends rien ? C’est normal.

En gros, les agents humectants attirent l’hydratation de la peau, ce qui en soi n’est pas une mauvaise chose. C’est d’ailleurs bien souvent l’effet recherché.

Le problème, c’est que si elle n’est pas retenue par un autre moyen, l’hydratation peut s’évaporer et ainsi entraîner un desséchement plus important.

L’acide hyaluronique et la glycérine ne sont donc pas des ingrédients à bannir définitivement des baumes à lèvres, ils doivent simplement être accompagnés d’autres composants, ce qui m’amène au point suivant…

Quels ingrédients privilégier dans un baume à lèvres ?

Pour maintenir l’hydratation en question, il est donc important de privilégier des ingrédients dits « occlusifs », c’est-à-dire qui empêcheront l’évaporation de l’eau.

Si le plus connu est la vaseline, je peux comprendre que tout le monde ne souhaite pas intégrer de dérivés pétrochimiques dans ses produits de beauté.

Ses alternatives naturelles sont par exemple le beurre de karité (ainsi que de nombreuses autres huiles végétales), ou encore la cire.

Si ton baume à lèvres comporte des agents humectants, assure-toi donc qu’il est bien concentré en agents occlusifs en contre-partie (plus ils apparaissent tôt dans la liste d’ingrédients, plus leur quantité est importante).

Et si ça n’est pas le cas, tu peux toujours ajouter une fine couche de vaseline ou de beurre de karité par dessus ton baume à lèvres pour assurer le maintient de l’hydratation.

Sélection de baumes à lèvres non-asséchants

Pour t’économiser un peu de temps, voici quelques baumes à lèvres qui réunissent les conditions « optimales » pour ne pas t’assécher les lèvres.

Malgré tout, je te conseille de choisir ton baume à lèvres en fonction de ce qui marche pour toi, et pas simplement parce que quelqu’un te l’a conseillé.

Ce qui est efficace sur quelqu’un peut très bien ne pas l’être pour une autre personne, alors le mieux est de tester et de voir ce qui fonctionne !

 

Je te conseillerais, pour finir, d’appliquer du baume à lèvres seulement quand tu en ressens le besoin, et non par pur automatisme.

Eh oui, ça peut être compliqué quand on a l’habitude de sortir son tube toutes les 20 minutes, mais la sécheresse des lèvres est bien souvent due à l’alimentation et à l’hydratation interne, donc les surcharger en gras ne leur rendra pas leur douceur d’antan en un clin d’œil.

Tu peux par exemple te limiter à utiliser du baume à lèvres matin et soir seulement, et à boire beaucoup d’eau la journée pour compenser !

Sur le long terme, ça sera bien plus efficace, crois-moi.

À lire aussi : 10 baumes à lèvres pas chers pour affronter le froid

Lucie

Lucie

Lucie est la rédactrice beauté de madmoiZelle (quand elle n'est pas trop occupée à chanter des chansons des années 2000 ou à manger des crêpes).

Tous ses articles

Commentaires

petitbisonbleu

Moi j'utilise la pommade homéopathique Cicaderma depuis des années et j'ai vraiment rien trouvé qui lui arrive à la cheville !
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!