Live now
Live now
Masquer
Catherine Dior, Juliette Gréco et Edith Piaf sont les 3 muses du défilé Dior automne-hiver 2023-2024 // Source : Instagram de Dior
Actualité mode

À la fashion week de Paris, le défilé Dior rend hommage à Edith Piaf et Juliette Gréco

Pour le défilé Dior automne-hiver 2023-2024, la directrice artistique Maria Grazia Chiuri a imaginé une collection toute en noir et blanc, inspirée par Édith Piaf et Juliette Gréco.

Vu combien la maison Dior s’épanouit depuis 76 ans maintenant, on en oublie souvent que son fondateur n’a régné que de 1947 à 1957, année de sa disparition tragique. Aujourd’hui dirigée artistiquement par Maria Grazia Chiuri, l’empire mode de l’avenue Montaigne continue donc de réinterpréter les codes très années 1950 légués par le grand couturier. C’est ce qui explique en partie les coupes de son nouveau défilé Dior automne-hiver 2023-2024, présenté le 28 février 2023 à Paris. Et ce, dans un décor lumineux signé par l’artiste portugaise Joana Vasconcelos, au milieu des Tuileries, devant 1600 invités.

« VALKYRIE MISS DIOR est une sculpture textile in situ monumentale entièrement réalisée à la main, d’environ 24 mètres de long et sept mètres de haut, pesant plus d’une tonne. Elle se compose de 20 tissus de la collection », explique l’artiste portugaise Joana Vasconcelos sur Instagram.

Catherine Dior, Juliette Gréco et Édith Piaf : les 3 muses du défilé Dior automne-hiver 2023-2024

C’est de cette période que viennent aussi les trois muses de la saison : la sœur du fondateur, Catherine Dior (après avoir été résistante, elle est devenue fleuriste et même la première femme à posséder son propre commerce aux Halles à Paris) ; la chanteuse et actrice Juliette Gréco ; et la chanteuse venue des cabarets Édith Piaf.

Les deux dernières, monuments de la culture populaire française, étaient dans la bande-son du défilé, tandis qu’un t-shirt orné du titre « Je ne regrette rien » de La Môme s’annonce déjà comme un futur best-seller. En fait, le vestiaire pouvait sembler relativement simple, mais c’est ce qui le rendait particulièrement accessible, et évitait de tomber dans le déguisement post-Seconde guerre mondiale.

Ce qu’il faut retenir du défilé Dior automne-hiver 2023-2024

Les tailleurs ont les épaules rondes, les jupons une forme corolle, certains paletots, doudounes et manteaux s’ornent d’un matelassage en forme de cannage (signature de la maison). Évidemment, la grande couturière italienne reprend aussi des silhouettes phares de la maison, comme la veste de tailleur bar (caractérisée par sa taille marquée qui repart en basques sur les hanches), ou les escarpins « Choc » de Roger Vivier de la première collection de Christian Dior, « New Look » en 1947. C’en devient presque une carte postale de Paris avec les bijoux en forme de tour Eiffel, qui se vendront assurément comme des petits pains.

Maria Grazia Chiuri a taillé toute sa collection principalement en noir (inspiration Juliette Gréco et Édith Piaf oblige), mais quelques pièces marine, crème, et motifs pied de poule, léopard et floraux (on reste chez Dior, après tout) viennent éclairer l’ensemble. Enfin, beaucoup de looks pouvaient sembler froissés : un effet recherché pour créer un esprit patiné, prêt à être enfilé sans être intimidé par trop de préciosité.


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Qui est vraiment Sissy Mua, à la tête de l'empire fitness, nutrition, et sportswear TrainSweatEat // Source : Capture d'écran Instagram
Actualité mode

Qui est vraiment Sissy Mua, à la tête de Trainsweateat, l’empire fitness, nutrition et vêtements de sport

cinéma

Vous ne connaissez sans doute pas ces trois comédies inédites en streaming (et c’est normal)

Humanoid Native
Ceci n'est pas une paire de botte illusion d'optique Louis Vuitton // Source : Capture d'écran Instagram et eshop de Louis Vuitton
Actualité mode

Ceci n’est pas une paire de bottes illusion d’optique Louis Vuitton

La tendance du maxi-cabas qui déborde chez Miu Miu, Bottega Veneta, et Balenciaga // Source : Miu Miu, Bottega Veneta, Balenciaga
Tendances Mode

Chez Balenciaga, Miu Miu, et Bottega Veneta, les maxi-cabas débordent et illustrent nos vies surbookées

North West bashe une robe Schiaparelli de sa mère, devant son créateur, mortifié // Source : Capture d'écran TikTok et Instagram
Actualité mode

North West bashe une robe Schiaparelli de sa mère Kim Kardashian, devant son créateur Daniel Roseberry, mortifié (et c’est hilarant)

17
Une femme aux cheveux frisés qui sourit en regardant l'objectif, habillée d'un gros pull douillé col roulé blanc crème sur un fond beige.jpg // Source : NeonShot de Getty Images
Conseils mode

Mites des vêtements : comment prévenir l’infestation ou se débarrasser de ces insectes nuisibles qui trouent les fringues

2
Eva, 24 ans, 3500 € de shopping annuel : « Mes parents pensent que j'ai un problème : je suis acheteuse compulsive » // Source : Madmoizelle
Mode

Eva, 24 ans, 3500 € de shopping annuel : « Mes parents pensent que j’ai un problème : je suis acheteuse compulsive »

4
dr-martens
Conseils mode

Comment assouplir ses Doc Martens ? 5 astuces pour les « casser » avant qu’elles ne cassent vos pieds

26
La ballerine dans les collections automne-hiver 2023-2024 de Rabanne, Cormio, Sinead O'Dwyer, Marc Jacobs et Zimmermann // Source : Rabanne, Cormio, Sinead O'Dwyer, Marc Jacobs, Zimmermann.
Actualité mode

Tendance mode 2023 : les looks pour vous inspirer cet automne-hiver

4
VEJA offre une réparation de baskets en guise d'anti-Black Friday, ce vendredi 24 novembre 2023 // Source : VEJA
Actualité mode

Black Friday : VEJA offre une réparation de baskets, plutôt que des promos qui incitent à la conso

5
Le photographe Terry Richardson photographié en 2012 à Los Angeles // Source : Creative Commons / Dave Tada
Actualité mode

Le photographe de mode Terry Richardson, (enfin) accusé d’agression sexuelle par une mannequin *pretends to be shocked*

1

La vie s'écrit au féminin