Live now
Live now
Masquer
[Site web] Visuel horizontal Édito (2)
Cinéma

4 personnes en garde à vue pour avoir piraté 120 films

Quatre personnes ont été placées en garde à vue pour avoir posté 120 films sur Internet avant leur sortie en salle.

Si vous êtes du genre à ne pas rater la moindre avant-première d’un film, vous les avez peut-être croisés sans le savoir. Seulement, vous n’étiez probablement pas là pour les même raisons.

À Paris, trois Russes et un Turkmène écumaient les projections en avant-première pour enregistrer les films sur leur smartphone et les poster sur Internet avant leur sortie.

Le chaos pendant le covid

On le sait, la pandémie a complètement bouleversé le calendrier des sorties au cinéma. À cause de la fermeture des salles obscures, ce sont plus d’une centaine de titres qui ont vu leur sortie en salles reportée voire annulée.

De Spider-Man à Batman en passant par Dune, les mastodontes du box-office n’ont pas été épargnés. Autant dire que l’enjeu financier autour de leur sortie était immense. Quatre pirates ont vu le filon idéal dans ce contexte chaotique.

spider-man no way home
© 2021 CTMG. All Rights Reserved. MARVEL and all related character names: © & ™ 2021 MARVEL

Âgées de 17 à 47 ans, quatre personnes ont été placées en garde à vue le 15 juin pour avoir piraté ces fameux films entre juin 2020 et fin 2021.

Le Parisien révèle qu’ils multipliaient les avant-premières à Paris et en Île-de-France et filmaient le grand écran avec leur smartphone. Ils postaient ensuite les films sur Internet bien avant leur sortie. Selon le journal, une étudiante en école de cinéma âgée de 22 ans les aurait aidés dans cette opération de piratage.

120 films…pour 8 millions d’euros en bitcoins

Au total, les pirates auraient détourné 120 films. Les autorités estiment que le préjudice causé s’élève à 8 millions d’euros et que les faussaires gagnaient 200 euros en bitcoins par film. Selon Le Parisien, les acheteurs utilisaient un code pour accéder à un Cloud où les films étaient stockés.

Si les pirates ont sévi pendant des mois, ils ont fini par être repérés par la Fédération nationale des cinémas français et l’Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle grâce à un système de traçabilité présent sur les pellicules.

Batman Matt Reeves
©  2021 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved. / Jonathan Olley/™ & © DC Comics

Malheureusement, ce groupe d’individus ne constitue qu’une petite partie d’un phénomène qui a explosé pendant la pandémie. En mars 2020, les sites illicites ont été visités par 14,5 millions de personnes. Chaque mois, l’Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle ferme une vingtaine de sites pour essayer d’endiguer ce trafic.

À lire aussi : Paul Haggis, le réalisateur de Collision, arrêté pour des soupçons d’agression sexuelle en Italie

Crédit de l’image à la Une : © Frédéric Bisson, Flickr

Les Commentaires
15

Avatar de Nienke
27 juin 2022 à 20h20
Nienke
je ne comprends pas le plaisir qu'il peu y avoir à regarder des films piratés en qualité sons et images toutes pourries, mis à part le frisson de l'interdit

Si tu parles uniquement des films piratés des salles de cinéma, je pense que c'est grandement l'aspect financier (et peut-être dernièrement une volonté d'éviter les salles de cinéma qui reste un lieu fermé avec d'autres gens qui ne mettent plus le masques, font du bruit et sont peut-être quelque chose d'angoissant pour certaines personnes socialement inadaptées..)
Par contre, pour ce qui est des films de manière plus globale, ça s'explique aussi par l'aspect financier mais aussi les possibles difficultés à trouver des films. Il y a des films que j'aimerais revoir (la plupart étant de vieux films) mais impossible de les retrouver en dvd ou sur les plateformes de streaming légales.
4
Voir les 15 commentaires

Plus de contenus Cinéma

films famille
Cinéma

4 films à regarder en famille

Maya Boukella

03 fév 2023

1
PR_V
Pop culture

Un petit frère : rencontre avec Léonor Serraille, la réalisatrice qui filme ceux qu’on ne voit jamais au cinéma

Maya Boukella

01 fév 2023

disney +
Pop culture

Les 8 meilleurs films à voir sur Disney+

Maya Boukella

29 jan 2023

jared-leto-et-la-methode
Cinéma

Le « Method Acting » des comédiens n’excuse pas le fait d’être un gros con, et ça commence à se savoir

Kalindi Ramphul

28 jan 2023

21
aftersun
Pop culture

Une bande-annonce magnifique et intrigante pour Aftersun de Charlotte Wells avec Paul Mescal

Maya Boukella

27 jan 2023

1
the whale
Cinéma

The Whale : Darren Aronofsky répond que les accusations de grossophobie n’ont « aucun sens »

Maya Boukella

26 jan 2023

14
everything leonine
Cinéma

Aux Oscars, aucune femme nominée dans la catégorie meilleure réalisation

Maya Boukella

25 jan 2023

10
retour à séoul 9
Pop culture

Rencontre avec Park Ji-min, l’actrice féministe de Retour à Séoul, chef d’œuvre sur l’adoption

Maya Boukella

25 jan 2023

scream 6
Cinéma

Scream 6 avec Jenna Ortega se révèle (déjà) dans une bande-annonce sanglante

Maya Boukella

24 jan 2023

avatar-2-details-intrigue
Pop culture

Triste après avoir vu Avatar ? C’est peut-être le syndrome de dépression post-Avatar

Maya Boukella

23 jan 2023

La pop culture s'écrit au féminin