Yacine et Dédo en rois du photobombing pour le plus drôle des placements produits

Yacine Belhousse et Dédo pratiquent avec plus ou moins d'aisance l'art du photobombing dans leur vidéo Le Dieu du #Fotobomb !

Je suis comme tout le monde : quand je regarde un film ou une série et que, sans prévenir, je repère un placement produit sorti de nulle part qui détone, ça m’agace. Il y a trois options : soit c’est hyper subtil (pas d’ouverture du frigo et de gros plan sur la marque du ketchup, quoi), soit c’est hyper assumé, soit c’est carrément marrant.

Je vais pas te spoiler dans quelle catégorie de placement produit réussi se place le sketch de Yacine Belhousse et Dédo, parce que je connais la notion de respect, et que je veux que tu profites tranquille de la vidéo.

Cette vidéo s’appelle Le Dieu du #Fotobomb et c’est une publicité pour InDaPlay by Fanta, mais vachement drôle. Elle tourne autour de l’art du photobombing, qui consiste à s’incruster sur des photos de gens, en arrière plan, sans y avoir été invité. Voici par exemple celui de Kevin Spacey sur le fameux selfie géant des Oscars 2014 :

Dans la vidéo de Yacine et Dédo, on découvre que le dit Dieu du Fotobomb aime porter un peignoir à toute heure, et que certains grands classiques* ne sont pas totalement ce qu’ils semblent être :

À lire aussi : Daniel Craig photobombe Taylor Swift (+ guide pratique du photobombing)

*In bed with madmoiZelle, découvre les coulisses de la rédaction de cet article : je ris depuis dix minutes parce que j’avais écrit « glands classiques » au lieu de « grands ».

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kamisama
    Kamisama, Le 3 octobre 2015 à 14h04

    Personnellement j'ai pas compris ce que le placement de produit venait faire à ce moment de la vidéo :hesite:
    C'est rigolo et tout mais quel est le rapport entre le photobomb et Fanta :dunno: ?

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)