Le SAV des VPC : les géants français

Une nouvelle rubrique demandée par les lectrices : comparer les sites de vente par correspondance et parler de leur efficacité, leur sérieux, et leurs défauts. On commence cette semaine avec les géants français : les VPC qui n'ont (presque) pas de boutiques "en chair et en os".

Le SAV des VPC : les géants français

Yves Rocher

Tu vas me dire, évidemment que y’a des boutiques Yves Rocher ! C’est vrai, mais Yves Rocher est l’un des pionniers de la vente par correspondance, que ce soit par courrier ou par internet.

– Choix : très large, et même plus large qu’en boutique. Par exemple, toutes les boutiques ne vendent pas la gamme purifiante pour le visage d’Yves Rocher, tandis qu’elle est toujours disponible sur le net, ou par catalogue.

– Prix : ce sont les mêmes qu’en boutique, les frais de ports sont raisonnables (environ 4€) et ils sont gratuits au dessus de 15€ de commande, ce qu’on atteint facilement. Les promotions sont très présentes elles aussi, mais seul souci : alors qu’en boutique on a souvent tout à -50% ou tout à 2 pour le prix d’1, sur le site ces promos sont variables selon les articles (évidemment celui que tu veux à tout prix n’est jamais dispo).

– Cadeau : on a plus de cadeau par correspondance qu’en magasin. Par exemple, il y a quelques semaines, un code courrier permettait de choisir son produit préféré gratuitement, même le plus cher de tous. En magasin, les produits offerts sont bien souvent des mascaras, crèmes ou parfums. Beaucoup moins avantageux ! Chaque commande donne droit à 3 échantillons que l’on choisit selon un petit panel (parfum/crème/fond de teint).

– Emballage/livraison : à domicile, sans signature, dans un carton bourré de flocons écolos. Dans chaque commande, la facture, et un bon de parainage puis un bon de commande. Le parainage offre au parain un bon d’achat de 50€.

– Qualité des produits : assez bonne, de plus on peut tout aussi bien avoir une crème toute simple qu’un soin spécifique, le maquillage premier prix propose des rouges à lèvres très sympas, bref, moi j’adhère.

– Défauts : les promos aléatoires font qu’on peut commander et s’en mordre les doigts le lendemain, et les commandes VPC ne donnent pas de points fidélités contrairement à la vente au magasin.

Le Club des Créateurs de Beauté

Le Club des Créateurs de Beauté vend des marques comme Agnès B., Cosmence, certains produits Body Shop, Maniatis, Bioexigence… Depuis peu, Agnès B. et Cosmence sont disponibles chez Nocibé, mais ne peuvent bénéficier d’aucune réduction.

– Choix : très large. Sur le CCB, on trouve tout aussi bien du maquillage, des soins visage, corps, hygiène, anti-âge… C’est très complet et pour celles qui vivent loin des magasins, on peut facilement se ravitailler.

– Prix : tout dépend de la marque que l’on choisit. Pour exemple, les produits Body Shop n’ont jamais de promotion, tandis que le maquillage Agnès B. est presque toujours à -50%. Le plus avantageux restant les offres « 3 produits pour 19.90€ » ou « 5 produits pour 30€ », qui permet de faire des paniers vraiment pas chers. Les frais de livraison sont assez chers, et rarement offerts (il faut commander beaucoup).

– Cadeau : les cadeaux CCB sont plus souvent « matériels », autrement dit des trousses, vanitys, sacs… Peu de produits sont offerts.

– Emballage/livraison : parfois c’est rapide, et parfois le traitement de la commande est très long. Les livraisons « en 48h » sont, en réalité, effectives après traitement de la commande : une fois la commande enregistrée, préparée, prise en charge par la poste, ça met 48h. Le hic, c’est que ce fameux traitement peut prendre plus d’une semaine… Néanmoins, tout est bien emballé.

– Qualité des produits : assez bonne. Le seul souci ne relève pas de la qualité mais du format VPC : les couleurs ne sont pas très fidèles sur le papier ou sur le net et donc, gare aux mauvaises surprises. De plus, certains prix sont un peu gonflés (notamment pour Agnès B.) mais le CCB propose des produits originaux comme le gel douche au macaron (va chez Ladurée, regarde le prix original de ce type de produit et pleure ta mamie), la BB crème Agnès B., ou encore les vernis magnétiques.

– Défauts : le CCB a une petite tendance stalker qui n’hésite pas à t’envoyer moultes courriers pour que tu commandes, même si tu n’as rien demandé, et ça peut vite virer lourdingue. Problème également concernant les produits qui manquent dans la commande pour cause de rupture de stock : au lieu de les rembourser, le CCB crédite un avoir, il faut obligatoirement recommander, et repayer des frais de ports pour récupérer son argent.

>>> Page suivante, retrouvez Pierre Ricaud, Daniel Jouvance et Léa Nature !

Big up
Viens apporter ta pierre aux 24 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Odidile
    Odidile, Le 31 juillet 2012 à 22h38

    Par hasard, savez-vous ce que vallent les pinceaux Yves Rocher ?
    Parce qu'ils sont en point vert donc jamais de reduc pratiquement (en magasin en tout cas), du coup ca fait un peu cher pour mon petit budget.
    Et j'ai pas envie de commander sur 3 000 sites et de payer les fdp à chaque fois ...
    En gros, ce que j'ai :
    3 pinceaux de marque no-name, assez vieux (10 ans, jamais lavés), que j'ai eu dans une kermesse, mais qui peuvent encore "aller" : Liner biseauté (assez dur, mais qui me parait épais), un pinceau estompeur, et un pinceau blush non plat que j'utilise pour le fond de teint liquide/poudre & le blush.
    Je cherche :
    -un pinceau à lèvres
    -un pinceau paupière
    -un pinceau blush (mais pourquoi faut-il qu'il soit biseauté?)
    -un pinceau poudre (s'il faut vraiment un pinceau large)
    -ce qui pourrait être utile pour faire du joli maquillage (Il me semble avoir lu un article sur Madz sur les pinceaux d'ailleurs ...) et éventuellement remplacer ceux que j'ai déjà.

Lire l'intégralité des 24 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)