Consultation beauté #2 : les pinceaux à maquillage

Deuxième consultation beauté pour les madmoiZelles ! Certaines se sont interrogées sur les pinceaux pour débuter. Vaste sujet quand on sait la multitude de choix mais aussi l’éventail de prix ! Je divise donc l’article en deux points : les pinceaux cheap mais bien quand même et ceux à dépenser pour quand tu auras trop […]

Consultation beauté #2 : les pinceaux à maquillage

Deuxième consultation beauté pour les madmoiZelles !

Certaines se sont interrogées sur les pinceaux pour débuter. Vaste sujet quand on sait la multitude de choix mais aussi l’éventail de prix ! Je divise donc l’article en deux points : les pinceaux cheap mais bien quand même et ceux à dépenser pour quand tu auras trop d’argent, ou si tu veux vraiment un investissement à long terme.

Quels pinceaux sur le marché ?

Les pinceaux se déclinent en deux grandes familles : ceux en poils synthétiques et ceux en poils naturels. Parmi ces familles, deux lignées : les pinceaux standards et les pinceaux de voyage. En clair, les pinceaux en poils naturels sont de meilleure qualité mais sont plus chers. Ceux en poils synthétiques sont moins chers mais il en existe de très bons. Cependant, ils ne se gardent pas plusieurs années, ils sont donc parfaits pour débuter. A choisir, autant acheter des pinceaux standards que ceux de voyage, qui sont certes moins onéreux mais peu pratiques au quotidien (sauf si tu bouges beaucoup, ou que ta salle de bain est naine).

Par quels pinceaux commencer ?

Forcément, pour débuter, mieux vaut ne pas investir dans tout et n’importe quoi. La base de la base, la voici :

pinceaux à maquillage1. Un pinceau poudre visage : c’est un pinceau relativement gros, bien fourni au niveau des poils, qui permet d’appliquer la poudre libre, d’estomper les excès de blush.
2. Un pinceau blush : c’est un pinceau plus petit, bien fourni également, de préférence biseauté pour travailler facilement la pommette.
3. Un pinceau paupière : c’est bien simple, on oublie les applicateurs mousses. Un pinceau à paupière doit être plat, assez fourni et pas trop mou (sinon ça va s’étaler comme il faut pas), et assez large pour pouvoir travailler la paupière.
4. Un pinceau estompeur : plusieurs cas possibles, ou bien t’as un vieux pinceau avec beaucoup de poils mais tout mou et ça fera l’affaire, ou bien tu veux en acheter un. Le plus simple est de prendre les pinceaux avec implantation des poils ronde, bien fourni mais surtout pas dur. Pour estomper, on le frotte alors sur les bords de son maquillage et le tour est joué.
5. Un pinceau à paupière biseauté : ce n’est pas forcément un pinceau à liner. De nombreuses marques font des pinceaux liner qui sont parfaitement droits. Le pinceau biseauté permet de travailler les bords des cils pour celles qui ont un peu de mal avec les liners, fumer les crayons khôl ou encore maquiller les sourcils. Il doit être suffisamment dur pour tracer un trait.

Les pinceaux optionnels

pinceaux de maquillage1. Un Kabuki (utilisable que si tu mets de la poudre minérale)
2. Un pinceau à lèvres (réservé à celles qui maitrisent et qui trouvent le temps de s’en servir)
3. Les quarante milles pinceaux à paupières de tailles différentes (sauf si tu comptes t’inscrire à la Make Up academy ou que tu travailles vraiment tes maquillages)

Les cheap, c’est par où ?

Eyes Lips Face bien sûr ! Les pinceaux de la gamme normale sont à 1€, et ceux qui sont pas mal c’est celui à paupière, l’estompeur et le pinceau blush. Ils sont évidemment en poils synthétiques, résistent bien aux lavages mais ne sèchent pas très rapidement. De plus, les petits kits vendus sur le site sont bien utiles.
La gamme « pro » tourne autour de 3€, ils sont de meilleures qualités et idem, des kits sont disponibles.
Réserve Naturelle propose des pinceaux de très bonne qualité et je conseille en particulier le pinceau à paupières, ainsi que le pinceau biseauté, ils n’ont pas bougé depuis que je les ai, c’est à dire presque un an !
Sephora propose des pinceaux pas mal mais à acheter en soldes. Néanmoins, on ne se trompe jamais avec le pinceau poudre, vraiment fourni et très doux.
Coastal Scents propose des pinceaux de très bonne qualité, mais il faut commander sur le site étranger, rien n’est disponible en France

Et les chéros ?

MAC, MUFE, Bobbi Brown : ces marques font également des pinceaux d’excellente qualité en poils naturels, très chers. Pour le coup, c’est un véritable investissement (les pinceaux coutent en moyenne 20€ chacun).
Pour les éditions de Noël ou collections particulières, il existe des kits de pinceaux. Ils restent moins chers que chaque pinceau à l’unité, mais il faut savoir que ceux en kits seront d’un peu moins bonne qualité que ceux à l’unité !
The Body Shop : une dizaine d’euros environ par pinceau, un peu cher mais si on a la carte de fidélité, ça peut valoir le coup (plus on achète plus on a de cadeaux, en gros)

Attention ! On achète JAMAIS de pinceaux sur eBay ou sur les sites douteux : de une, c’est de la cochonnerie, de deux, c’est souvent estampillé MAC et bien sûr c’est de la contrefaçon (un set de 12 pinceaux chez MAC, ça n’existe pas).

Voilà ! Si toi aussi tu cherches des réponses à tes questions existentielles, viens donc écrire à annelise@madmoizelle.com, ou tais-toi à jamais.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 22 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Odidile
    Odidile, Le 2 août 2012 à 18h03

    Promo sur Eyes Lip Face US

    (de quoi donner envie d'être américaine)

Lire l'intégralité des 22 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)