Ces oeuvres meilleures en V.F. qu’en V.O.

Dans le monde merveilleux du doublage, de temps en temps, se produit un phénomène rare et merveilleux : la V.F. est meilleure que la V.O. Si, si.

Ces oeuvres meilleures en V.F. qu’en V.O.

Les équipes V.F. et V.O. se livrent depuis la nuit des temps un combat acharné : quelle est la meilleure version d’un film ? La V.O., plus authentique, ou la V.F., plus populaire et qui permet de suivre aisément le défilement des images à l’écran ?

Quelques trop rares moments de grâce nous rassemblent cependant tou-te-s devant notre poste, car il faut se rendre à l’évidence : ces doublages sont aussi bons, si ce n’est meilleurs, que leurs versions originales !

Retour vers le futur

Je n’imagine tout simplement pas regarder Retour vers le futur en anglais. Pourquoi ? Parce que…

Le swag.

Globalement, toute la V.F. de Retour vers le futur est réussie mais la rock star de cette aventure c’est bien sûr la voix de Pierre Hatet, le doubleur du Doc’ Brown mais aussi de Cortex dans le dessin animé Minus et Cortex ou du Joker dans les dessins animés Batman.

La voix de Pierre Hatet est tout simplement LA voix idéale du savant fou et bienveillant tel qu’on l’imagine. En une phrase, le personnage est posé, il a du caractère et des nuances.

À l’inverse, sa voix originale est… banale. Si cela ne change rien au talent de l’acteur, il manque cependant cette petite dose de loufoquerie que seule la voix de Pierre Hatet parvient à imposer.

Entendra-t-on sa douce voix lors de l’apparition du docteur dans le film actuellement en salles, Albert à l’Ouest ? Je ne peux que l’espérer !

Les Simpson

Je suis sûre que vous l’attendiez. S’il y a bien une série dont tout le monde en France aime la V.F., c’est Les Simpson.

Il faut dire que les voix de Marge et d’Homer y sont pour beaucoup. Celle, gutturale et grinçante, de madame exprime parfaitement toute l’énergie que demande un rôle de mère de famille aussi occupée, tandis que celle un peu bébête d’Homer en fait un être aussi touchant que désespérant.

Pour être honnête, la V.O. est vraiment très réussie, et elle n’est pas si différente de la V.F. Mais j’ai deux arguments à mon arc :

  • Les doubleurs d’Homer et de Marge sont ensembles. Dans la vraie vie.

Philippe Peythieu et Véronique Augereau, les voix d’Homer et de Marge, sont en effet mariés depuis 1999. C’est pas trop chou, ça ?

  • C’est le doublage préféré de Matt Groening, le créateur des Simpson, comme il l’a confié à Télérama :

— Quel est le doublage étranger qui vous semble le plus réussi ?

— Sans aucune flatterie, les voix françaises, Véronique Augereau et Philippe Peythieu. Ils ont su s’approprier les personnages sans dénaturer leur âme originelle. Ils sentent comme personne la joie qui doit s’en dégager. Le fait qu’ils soient mariés à la ville y est sans doute pour quelque chose.

Et si Matt Groening le dit, qui sommes nous pour refuser cette V.F. qui nous tend les bras ?

La voix d’Homer est devenue une telle référence culturelle qu’un court-métrage, Being Homer Simpson, lui est dédié. Arnaud Tsamère y campe le personnage d’un homme un peu trop fan de Philippe Peythieu.

South Park

South Park est une série que je regarde à petite dose, mais que je retrouve toujours avec plaisir les jours de disette, ou avec quelques amis devant une pizza, quand personne n’est d’accord sur quoi mettre en fond sonore.

Ce qui fait le charme de South Park, en plus de son ton impolitiquement correct mais toujours pertinent, c’est sans doutes, pour nous autres francophones, la voix reconnaissable entre toutes de Cartman, a.k.a. Christophe Lemoine… qui est aussi la V.F. de Nicholas Newman dans les Feux de l’Amour.

Ok.

Il y a quelque chose dans la V.F. de Cartman qui suinte le vulgaire, une façon de dire « Je suis un enfant. Mais je suis un connard. Mais je suis un enfant. » qui permet à la fois de détester le personnage et d’éprouver pour lui une certaine tendresse.

Christophe Lemoine, qui peut compter sur une fan-base très développée, apparaît d’ailleurs dans le court-métrage Being Homer Simpson !

Scrubs

Une V.F. réussie, ça ne tient pas à grand-chose, et parfois il suffit d’une seule voix pour peu qu’elle soit vraiment bonne. C’était le cas avec le Doc Brown, mais disons que, le temps d’un film, surtout quand le scénario est aussi bon dans le cas de Retour vers le Futur, on aurait pu faire avec une voix plus classique.

À l’inverse, Scrubs est une série dont presque tout le succès est dû au rôle central de J.D., interprété par Zach Braff, et de sa voix, puisqu’en plus d’être un des personnages principaux, il est aussi et surtout le narrateur en voix-off.

Si le timbre de Zach Braff est indéniablement sympathique, la voix V.F. d’Alexis Tomassian incarne encore mieux, si c’était possible, le personnage de J.D., jeune médecin rêveur dont l’immaturité confine parfois à l’égoïsme. C’est d’ailleurs une des voix de doublage préférée de LadyDandy !

Et toi, quelles sont ces oeuvres que tu préfères voir en version française ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 51 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MsOriginalDoll
    MsOriginalDoll, Le 17 juillet 2014 à 1h20

    C'est souvent les doublages des séries loufoques et déjantés qui fonctionnent le mieux. Personnellement, j'adore la voix de Daria dans la série éponyme, elle lui correspond parfaitement !

Lire l'intégralité des 51 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)