Trouver l’amour sur Internet, est-ce vraiment possible ?

Les rencontres sur Internet n'ont pas toujours bonne réputation... N'y trouverait-on réellement que des coups d'un soir ? Naya partage son expérience.

Trouver l’amour sur Internet, est-ce vraiment possible ?

semaine-amour

Aujourd’hui, Internet permet de trouver un emploi plus facilement, de communiquer avec nos amis, d’acheter des vêtements… Alors pourquoi ne nous aiderait-il pas à trouver l’amour ? Pour certaines personnes, le manque de naturel et de spontanéité des rencontres en ligne rend impossible la construction d’une relation à long terme. D’autres ont bâti un couple solide sur la base d’une rencontre « virtuelle ».

Jim carrey

Aller à la pêche à l’amour ou au plan cul sur Internet est il réellement une bonne idée ?

Draguer l’ami d’une amie du cousin de ta voisine de palier sur Facebook

Bien des gens ont déjà reçu au moins une demande d’ajout Facebook d’une personne qu’ils ne connaissent absolument pas. Il m’est déjà arrivé d’envoyer un mail à cet•te inconnu•e pour lui demander de décliner son identité. Souvent, il s’agissait d’hommes qui m’avaient ajoutée parce qu’ils avaient aimé ma photo de profil (un selfie avec mon chat). J’ai toujours refusé ce genre de demandes qui me donnaient l’impression que le mec en question était une personne étrange ayant probablement du mal à pécho, comme on dit, dans la « vraie vie ».

J’ai par contre déjà discuté avec des hommes qui m’avaient ajoutée sur Facebook à la suite d’une soirée organisée par des potes, ou qui habitaient le même quartier que moi, mais que je ne connaissais pas plus que ça. Les débuts de conversation sur Facebook étaient souvent assez étranges :

— Salut, t’es bien la copine de Justine ?
— Oui. T’es le mec qui avait un blouson rouge à son anniversaire ?

Après ce premier échange fort intéressant, mon premier réflexe était souvent d’aller scruter ses photos de profils pour savoir si j’allais poursuivre cette conversation ou non. Pas dans l’objectif de savoir à quoi il ressemblait (je l’avais déjà vu en vrai) mais parce qu’il existe certains éléments qui me donnent moyennement envie de continuer une conversation avec un étranger. Je me suis surprise à immédiatement me désintéresser d’un mec si je constatais plusieurs points :

  • Il aime ses propres photos
  • Il prend des photos de lui assis sur un scooter
  • Il n’a aucunes photos de lui, seulement de fesses de Beyonce (je comprends qu’elles soient hypnotisantes mais ça n’est pas une collection qui indique une grande fiabilité)
  • Il aime uniquement des films comme Fast and Furious et Banlieue 13
  • Il ne partage que des vidéos violentes

Cette liste ne représente bien sûr, que mes goûts personnels !

meg ryan ordi

Facebook reste néanmoins une opportunité et un moyen efficace de rester en contact avec quelqu’un après une première rencontre, et de savoir si vous avez des goûts en communs avant d’envisager de continuer.

Les sites de rencontre, cet univers impitoyable

Les sites de rencontre sont censés être les endroits les plus propices à la drague amoureuse. Mais, logiquement, ils sont entre autres peuplés de personnes ayant du mal à communiquer sans un clavier, ne sachant pas comment se comporter en société, etc.

chandler hopeless

C’est fort dommage car je pense qu’il est possible d’y trouver quelqu’un d’intéressant même s’il ne deviendra peut-être pas « l’amour de votre vie » ! J’ai, comme beaucoup de monde, déjà testé ces sites. Lors de mon inscription, j’étais très optimiste : je trouverais peut-être quelqu’un de sympathique tout en restant tranquillement assise sur mon canapé !

À lire aussi : Typologie des garçons disponibles sur Adopte Un Mec

Je me suis donc inscrite sur Tinder en espérant dénicher un mec qui aime manger des crêpes et regarder des séries tout le dimanche. Bien entendu, je n’ai rien trouvé de tel… mais j’ai pu beaucoup m’amuser en découvrant des profils parfois étonnants.

Sur Tinder, j’ai pu, par exemple, tomber sur des hommes qui ne me parlaient quasiment pas. J’avais bel et bien « matché » avec eux, donc chacun avait exprimé le fait de vouloir parler à l’autre, mais la conversation s’ouvrait sur un « Bonjour. Ça va ? » poli…

À lire aussi : Love Me Tinder, le documentaire sur l’application de rencontres à voir en replay

Je finissais par décider de prendre les devants, par exemple en lançant un sujet de conversation sur un groupe de musique vraiment cool que je comptais aller voir sur Paris — ça permet aussi d’analyser les goûts musicaux du mystérieux Don Juan. Mais face à un « Cool ! Moi j’aime tout » peu engageant, j’abandonnais la lutte.

Le truc qui cloche avec ce genre de sites, c’est qu’il y a beaucoup de prétendants pour très peu d’élus avec lesquels vous pouvez avoir une conversation intéressante. Alors quand est venu le jour où je suis tombée sur Philippe (drôle, passionnant et plutôt beau garçon) ravie, je réfléchissais déjà à la tenue que j’allais porter pour notre premier rendez-vous !

crazy stypid love

Philippe et moi (vue d’artiste)

Trouver un mec sympa sur un site de rencontres, c’est possible… mais parfois compliqué. De mon point de vue, beaucoup de personnes s’inscrivent sur ces sites car ils les considèrent comme le moyen le plus efficace de choper rapidement et sans trop d’efforts. Si vous vous attendez à trouver quelqu’un qui s’investit dès le début d’une relation, les sites de rencontre vont sûrement plus vous déprimer qu’autre chose. Si vous voulez juste quelqu’un d’intéressant avec qui aller boire des coups, en cherchant bien (et parfois longtemps), vous pourrez tomber dessus.

Si vous cherchez le roi des lourds, vous n’aurez que l’embarras du choix !

À lire aussi : J’ai rencontré mon copain sur Adopte Un Mec

Internet m’a déjà permis de rencontrer des hommes intéressants, mais à mon sens, ne compter que sur le Web pour trouver l’amour peut s’avérer décevant. Êtes-vous d’accord avec moi ? N’hésitez pas à partager votre expérience de la drague sur Internet !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 81 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Bananapower
    Bananapower, Le 1 juillet 2015 à 13h55

    Après avoir été longtemps sceptique, je peux dire que tout est possible !

    Il y a quelques années j'avais tenté adopteunmec, sans grand succès.
    Ce qui est sûr, c'est que la seule chose qui me va c'est les sites où les personnes ne peuvent vous parler que si vous "matchez" : adopte ou tinder par ex. Sinon c'est l'invasion de mails en tout genre.

    J'ai souvent eu du mal pour une simple et bonne raison :
    Quand un homme est trop disponible, il en perd tout intérêt. Si au bout de 3 lignes de conversations on m'a déja dit que j'étais belle et qu'on m'a proposé un verre, moi ça me bloque.

    Je me suis mise sur Tinder il y a environ 1 an. Un peu par dépit, parce que je suis bloquée 3 ans dans une ville pour mes études. Je vis à Brest, pas la ville idéal pour rencontrer du monde facilement (bars éparpillés / communauté étudiante éparpillée aussi.) Bref, après 1 an j'avais fait "le tour" des rencontres possibles via les soirées étudiantes. Donc pas 36 moyens de croiser de nouvelles têtes.

    J'en ai eu des matchs, j'ai eu des conversations avortées aussi !
    Parce que le physique, ça va 2 min, mais quand clairement la conversation est stérile ... ça va pas loin.
    Si on y a joute les mecs trop pressants, trop flatteurs, moi ça me bloque.

    Et puis UN JOUR !

    Je match avec un jeune homme, le genre dont la photo de profil m'a fait dire "woua" et que ces autres photos m'ont fait dire " oh il a l'air fun et pas prise de tête".
    Commence une conversation comme toutes lesautres, mais CETTE FOIS :
    Des vrais sujets de conversation, chacun relance à tour de rôle, pas de remarque sur mon physique, pas de sous-entendu lourds (voir pas de sous-entendu du tout), le même humour ... ça accroche bien.
    On passe sur facebook, ce qui permet d'en découvrir un peu plus sur l'autres, ça accroche toujours. Mec sympa, simple, drôle, intelligent et puis beau quoi !
    On échange nos numéros.
    Au bout d'une semaine on se programme un verre. La soirée se passe super bien, on parle bien, on déconne. En tout bien tout honneur.

    ça accroche bien, on se revoit le lendemain pour un ciné et ... depuis on est ensemble. C'est encore récent (1 mois) Mais ça se passe très bien.

Lire l'intégralité des 81 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)