Que signifient les bandanas blancs #TiedTogether qui fleurissent sur les défilés ?

Par  |  | Aucun Commentaire

Avec #TiedTogether et son bandana blanc, l'industrie de la mode lance un mouvement positif qu'on devrait apercevoir tout au long de la Fashion Week.

Que signifient les bandanas blancs #TiedTogether qui fleurissent sur les défilés ?

L’image illustrant cet article appartient à Business of Fashion

La mode n’a jamais évolué en étant complètement séparée des engagements politiques. Et ce n’est pas Vivienne Westwood qui nous dira le contraire.

En ce début de Fashion Week, il semblerait que la tendance soit au bandana blanc, qu’on voit pointer sur les premiers clichés de l’évènement qui a démarré à New York. Et pour cause, il est bien plus qu’un petit accessoire aux notes légèrement rétro.

Selon Refinery 29, des photos de ce bout de tissu circulent sur les réseaux sociaux accompagnées d’un hashtag : #TiedTogether.

The Business of Fashion est un site Internet qui regroupe toute l’actualité de la mode et de son industrie.

Il est à l’origine d’un mouvement symbolisé par ce foulard blanc et invite ainsi le monde de la mode à « rester uni et prendre une position claire de solidarité, unité et inclusivité ».

Sur la page dédiée à l’initiative, on peut lire :

« Ce n’est pas une déclaration politique. C’est une déclaration positive qui soutient l’humanité à travers une période de turbulences et de peurs dans de nombreuses nations du monde. »

Tout ce qu’il y a à faire, c’est porter un bandana blanc, autour du poignet, du cou, sur ta tête, où tu veux. Puis il suffit de se prendre en photo et de la partager avec le #TiedTogether.

Les consignes pour les créateurs sont les mêmes : faire porter des bandanas blancs aux mannequins et en avoir un lors du passage final.

Cette initiative, visant à protester contre la politique de Trump, est déjà visuellement présente sur certains défilés de la Fashion Week new-yorkaise.

La cause est soutenue par Tommy Hilfiger mais aussi 3.1 Phillip Lim, Diane Von Furstenberg, Calvin Klein et les fashionistas qui ont rejoint le mouvement.

Imran Amed, le patron de The Business of Fashion, et la mannequin Gigi Hadid au défilé Tommy Hilfiger

Le petit bout de tissu sera aussi de la partie chez Calvin Klein

Sur le site du BoF, il est également possible d’acheter un bandana blanc, ou de faire un don à des associations comme l’HCR qui œuvre pour les réfugié•es et l’ACLU qui défend activement les droits civiques aux États-Unis.

Faire passer un message de paix avec un petit foulard peut paraître dérisoire dans un milieu qui lui-même a encore beaucoup à faire en termes d’inclusivité. Mais tout symbole de paix et d’unité dans la diversité me semble bon à prendre.

Et si la mode, avec la couverture médiatique dont elle bénéficie, affirme son implication dans cette initiative et participe à la propagation de ces valeurs, alors je dis banco.

À lire aussi : « The All Woman Project » démarre 2017 avec une nouvelle campagne


Elise S.

Grande fan de textiles arrivée en août 2016 dans la team mode-beauté, Elise partage sur madmoiZelle tout ce qui la transcende : la couleur, les motifs, les chaussettes, Wham!, la « petite » création... et parfois tout ça en même temps. Ne t’inquiète pas, cela dit : elle ne te forcera jamais à porter des épaulettes. Ni des faux cils. Pas de menaces.

Tous ses articles

Aucun commentaire

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!