The Walking Dead saison 5, une épopée haletante

The Walking Dead saison 5 s'est terminée il y a quelques jours : c'est l'occasion pour Juliette de revenir sur cette épopée dans ce résumé !

The Walking Dead saison 5, une épopée haletante

Article initialement publié le 31 mars 2015

Attention, cet article révèle des éléments clefs de l’intrigue des 5 saisons de The Walking Dead, et comporte des images et des descriptions violentes à base de zombies pas très beaux qui mangent des gens, et même de pas-zombies qui mangent des gens.

La saison 5 de la série zombio-apocalyptique The Walking Dead s’est terminée ce dimanche aux États-Unis, et hier en Europe. Alors à la fin de la diffusion de ces 16 épisodes de « bleuaaaaargh », « aaaaarrrrrr » et de « ah non pitié me mangez pas », il est temps de faire un petit résumé de toutes les péripéties de Rick et sa bande !

À lire aussi : The Walking Dead saison 5 résumée par TV Show Time

The Walking Dead saison 5

Bien l’bonjour !

The Walking Dead saison 5 — Le résumé

Au début de cette cinquième saison de The Walking Dead, nous retrouvions toute la bande de joyeux compagnons (sauf Carol, Tyreese et Judith) enfermés dans un des wagons du Terminus, plutôt en mauvaise posture. Rick, Daryl, Glenn et Bob sont même traînés de force devant des abreuvoirs, avec d’autres hommes tombés eux aussi dans le piège du « ceux qui arrivent survivent » (mon cul, ouais), prêts à se faire égorger et saignés avant d’être mangés.

Ambiance.

The Walking Dead saison 5 terminus

« On s’attend à trouver du monde, une super ambiance… »

Fort heureusement (et on s’en doutait un peu), nos chers amis arrivent à s’en sortir, notamment grâce à l’intervention d’une Carol totalement badass. On voit ici l’évolution fulgurante de ce personnage, passée de femme battue, faible et effrayée au début de la série, à pilier du groupe, capable de libérer tout le monde tout seule dans cette 5ème saison. Eh ouais.

Tout le monde arrive finalement à se sortir de cet enfer/boucherie humaine/antre de cannibales, et se retrouve enfin… sauf Beth, kidnappée dans la saison précédente, rappelons-le.

The Walking Dead saison 5 épisode 1

J’espère que vous êtes pas en train de manger.

Une reprise de saison très riche en émotions, en gros.

Remis de leurs émotions (un peu), les héros trouvent refuge dans une église abandonnée, où vit un seul homme : le père Gabriel. Chacun vaque à ses occupations, et on arrive à un point où Carol et Daryl se barrent en voiture, après que ce dernier a reconnu le véhicule qui a emmené Beth plusieurs semaines auparavant. Pas d’bol : Bob se fait enlever par les gugus du Terminus, qui lui racontent comment ils sont devenus cannibales après que leur « sanctuaire » se soit fait attaquer par des gens pas gentils, ce qui les a forcés à devenir peu recommandables.

Tout ça en bouffant sa jambe gauche, parce que l’intimidation, y a qu’ça d’vrai.

The Walking Dead saison 5 épisode 2

« Miam miam le steak de Bob »

Rick est évidement plutôt énervé. Lui et son groupe se mettent donc en chasse du clan de Gareth (les bouffeurs de gens), qui se fait piéger dans l’église. S’ensuit une exécution sanglante des cannibales par Rick, Sasha, et Abraham.

Cette histoire terminée, Bob enterré, le groupe se sépare : Glenn, Maggie, Abraham, Tara, Rosita et Eugene partent tous les 6 vers Washington, pour que ce dernier (que l’on appellera désormais Coupe-Mulet) puisse donner le remède qu’il a trouvé aux autorités restantes, et ainsi sauver le monde. Les autres restent à l’église, attendant le retour de Carol et Daryl.

Pendant ce temps là, on voit ce qu’est devenue Beth : elle se trouve dans un hôpital d’Atlanta géré par une bande de tarés (comme toutes les infrastructures dans cette série, si vous voulez mon avis) qui lui disent que si elle veut se barrer, il va falloir faire tout ce qu’on lui dit ici, puisqu’on lui a sauvé la vie. En gros c’est donnant-donnant.

The Walking Dead saison 5 Beth

« Merci mais moi j’ai rien d’mandé »

On découvre que personne n’est vraiment de confiance dans cet établissement : entre la chef-flic, Dawn Lerner, qui n’hésite pas à utiliser violences, menaces et intimidations contre ses « subordonnés » pour appliquer sa loi despotique, et son second, Gorman, violeur notoire, l’ambiance est à son beau fixe. Dans tout ça, Beth ne trouvera qu’un seul allié : Noah, qui souhaite lui aussi s’échapper de cet enfer. Mais pendant leur première tentative, lui seul arrivera à s’enfuir.

Dans sa fuite, il rencontrera Daryl et Carol, avant que cette dernière se fasse kidnapper à son tour par les zozos de l’hôpital. Les deux hommes décident donc d’aller chercher du renfort à l’église, afin de libérer Carol et Beth.

Un groupe composé de Rick, Daryl, Tyreese, Sasha et Noah se forme pour retourner à Atlanta et ramener les deux femmes auprès d’eux. En kidnappant deux officiers de l’hôpital, les compagnons de sauvetage se disent qu’ils arriveront à convaincre Dawn de procéder à un échange. Mais l’opération tourne mal : Beth et Dawn sont abattues.

Glenn, Rosita, Abraham, Maggie, Tara et Eugene arrivés en renfort pour les aider, et ayant dû abandonner leur projet d’aller à Washington après qu’ils ont découvert que Coupe-Mulet leur avait menti et n’était absolument pas un scientifique (et encore moins qu’il avait une solution pour régler tout ce bordel, comme quoi, il faut jamais croire les gens qui portent cette coiffure) retrouvent les autres à Atlanta… et découvrent la mort de Beth.

Après s’en être à peu près remis, ils se dirigent vers un village qui aurait résisté à la contamination, en Virginie, pour permettre à Noah de savoir si sa mère et ses deux frères sont en vie, car c’est ce que la jeune femme souhaitait faire. Mais comme d’habitude, les événements finissent en eau de boudin (ne me jugez pas sur cette expression) puisque non seulement la famille de Noah n’est plus composée que de rôdeurs, mais Tyreese meurt à son tour, mordu par l’un d’entre eux.

The Walking Dead saison 5 Tyreese

Les protagonistes, passablement affaiblis physiquement et surtout moralement, décident de se rendre à pied jusqu’à Washington, vu qu’ils n’ont pas d’autre but. Sous un soleil de plomb, et avec l’eau et la nourriture qui viennent à manquer, tous commencent à péter un câble, surtout Daryl et Maggie, qui n’acceptent pas la mort de Beth.

Quelques temps après, ils se retrouvent tous devant une série de bouteilles et bidons d’eau, avec une note disant que ça vient d’un ami. Bizarre, bizarre…

Rick n’autorise personne à boire de cette eau, ayant peur de l’empoisonnement. Juste à ce moment-là, un orage éclate, mais Daryl a trouvé une grange dans laquelle s’abriter. Après une nuit pluvieuse et pleine de zombies, Sasha et Maggie, parties profiter du lever du soleil, font la rencontre d’un mec bizarre, Aaron, qui demande à voir leur chef, Rick.

The Walking Dead saison 5 Aaron

« Bonjour, je vends des encyclopédies »

Les filles amènent donc cet inconnu-chelou dans la grange, et celui-ci explique qu’il les a observés pendant quelques jours (pas du tout creepy), et qu’il souhaite tous les emmener dans un endroit sûr : une communauté qui recherche des survivants comme eux (non mais à qui il veut faire croire ça).

Évidemment Rick est plutôt sceptique (et on le comprend) mais Michonne, elle, tente de le convaincre d’aller dans cet endroit. Le groupe décide donc de s’y rendre pendant la nuit, guidé par Aaron. Oui mais voilà : sur le chemin, ils rencontrent une horde de zombies.

 Après avoir échappé aux zombies et avoir réussi à calmer cette andouille d’Aaron qui n’arrêtait pas de paniquer, le groupe se retrouve, et le zozo qui panique retrouve son mec, soulagé. Les voici aux portes de cette ville de survivants, Alexandria — Rick est toujours sceptique. Une fois arrivés, ils doivent tous passer un entretien auprès de la cheffe, Deanna.

The Walking Dead Deanna

« Que pouvez-vous apporter à cette entreprise ? »

Nos survivants préférés apprennent comment fonctionne la ville, avec ses gardes, ses patrouilles et aussi ses autres habitants (qui n’ont pas l’air d’avoir connu la galère). Chacun essaie de se faire une place dans cette communauté, et surtout de s’adapter à ce retour à la civilisation et au confort.

The Walking Dead Daryl gif

C’est pas facile pour Daryl-love

À lire aussi : Norman Reedus — Les Fantasmes de la Rédac

On assiste tout de même à une nouvelle badasserie de Carol, qui décide de faire croire qu’elle est beaucoup plus faible qu’elle ne l’est, pour mieux observer les habitants de cette ville et ses chefs. Quand je vous dit qu’elle gère.

D’ailleurs, elle, Rick et Daryl font une réunion secrète afin d’élaborer un plan pour prendre le contrôle de cette communauté, qu’ils trouvent gouvernée par des gens faibles. Carol profite que tout le monde soit à une fête pour aller piquer des flingue dans l’armurerie, comme elle l’avait convenu avec ses deux compères. Mais elle se fait surprendre par Sam, le fils de Jessie, une habitante d’Alexandria sur laquelle Rick a des vues.

Elle explique donc à cet enfant que s’il la dénonce, il va finir attaché à un arbre en attendant que les rôdeurs viennent le manger.

The Walking Dead saison 5 Carol

Des années de psychanalyses attendent ce gosse.

Quand chacun commence à trouver sa place parmi les autres habitants d’Alexandria (même Daryl) et que Carol s’amuse à traumatiser les enfants, une patrouille composée de Glenn, Noah, Tara, Eugène, Nicholas (un autre habitant) et Aiden (le fils de Deanna) s’en va pour aller chercher une batterie dans un entrepôt non loin de la ville.

La sortie tourne mal, puisqu’Aiden-le-zozo fait exploser un zombie porteur de grenades. Il se retrouve empalé, et Tara blessée. Bien joué, mec.

Glenn décide d’essayer de le sortir de là, en demandant à Noah et Nicholas de l’aider, mais ce dernier, comme le gros lâche qu’il est, se barre parce qu’il voit quelques rôdeurs arriver. À seulement quatre bras, les deux hommes n’arrivent pas à le sortir de ces bouts de bois, et sont obligés de le laisser se faire dévorer.

En tentant de s’enfuir, Noah, Glenn et Nicholas le gros lâche se retrouvent coincés, à la merci de zombies de plus en plus nombreux. Et cet enfoiré va continuer à être une saleté, en poussant la porte de son côté pour se barrer, laissant les rôdeurs attraper Noah et le dévorer. On assiste à la mort la plus violente de la série, puisque ce dernier se fait littéralement bouffer le visage.

The Walking Dead saison 5 mort Noah

Pauvre Noah

The Walking Dead saison 5 Glenn

Pauvre Glenn

Glenn réussit à s’en sortir grâce à l’intervention d’Eugene, qui a aussi sauvé Tara (bien joué, Coupe-Mulet), et décide tout de même de secourir Nicholas.

De retour dans la ville, le groupe doit supporter la mort de Noah ; Deanna doit faire face au décès de son fils, mais aussi aux dires du père Gabriel. Celui-ci lui a raconté que le groupe de Rick ne méritait pas ce paradis, et qu’ils étaient de mauvaises personnes, qui ont fait de très mauvaises choses.

Rappelons que cet ecclésiastique a laissé mourir toute sa paroisse en fermant les portes de son église pour se protéger. L’hôpital, la charité, tout ça…

The Walking Dead saison 5 Gabriel

Gros enfoiré n°2

Pendant ce temps, Daryl et Aaron font face à des quantités de morts marqués d’un « W » au front. Qui sont-ce ? personne ne sait.

Enfin, à la fin de cet avant-dernier épisode, Rick se bat violemment avec le mari de Jessie, Pete, puisque ce dernier boit et bat sa femme. Il arrive presque à le tuer et explique aux habitants-spectateurs-traumatisés que c’est lui qui a raison, et que sa loi doit être la leur, jusqu’à ce que Michonne l’arrête en l’assommant d’un coup sur la tête.

The Walking Dead saison 5 Rick

Craquage de slip

On arrive donc à l’épisode final de cette saison, dans lequel Deanna veut réunir toute la ville pour discuter du potentiel bannissement de Rick.

On retrouve aussi le fameux Morgan, compagnon de Rick de la première heure, qui fait face à deux « W » vivants (ils s’avèrent être des « Wolves ») bien décidés à le tuer. Mais il réussit à les arrêter et les assommer, pour ensuite les ranger dans une voiture, avec la musique à fond, et continue son chemin, à la recherche de Ricky.

The Walking Dead Morgan

Cet homme est aussi badass qu’il en a l’air.

Il va même sauver Daryl et Aaron qui se sont retrouvés coincés dans une voiture entourés de rôdeurs affamés ! Les compères repartent donc tous trois pour Alexandria.

Pendant ce temps, dans la ville, Rick qui devait se présenter à la réunion, se retrouve à rechercher et abattre des zombies incrustés dans la ville à cause de la négligence du père Gabriel (encore lui…). Il amène donc un rôdeur mort au meeting pour montrer le danger de ce monde aux habitants, et leur prouver que lui obéir est une question de vie ou de mort.

Pete arrive alors avec le sabre de Michonne et tue le mari de Deanna en voulant abattre Rick. Celui-ci se débarrasse froidement du mari de Jesse, sur ordre de la chef de village. À ce moment arrivent Daryl et Aaron, accompagnés de Morgan : les deux anciens compagnons se retrouvent enfin.

The Walking Dead saison 5 Rick

On finit sur le doux visage de Rick

Pour moi, la saison 5 est une des meilleures de la série, riche en évolutions et rebondissement. En morts aussi, et surtout en gore… Même si, comme d’habitude dans The Walking Dead, certains épisodes étaient un peu mous du genou. Ceci dit, avec 16 séquences de 45 minutes, c’est normal qu’il y ait des moments de flottement !

Et toi, qu’est-ce que tu en as pensé ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Gilmorified
    Gilmorified, Le 1 avril 2015 à 10h48

    J'étais un peu déçue par cette saison...
    - Déjà parce qu'ils ont vraiment expédié la storyline des cannibales.... qui, même si elle était dégueulasse, était super intéressante.
    - Ensuite parce qu'on s'est quand même fait sérieusement chier avec les histoires d’hôpital et ensuite quand ils allaient à Washington et qu'ils avaient faim (cet épisode....... la chiantise....)
    - Et finalement parce qu'ils nous avaient promis des trucs de ouf pendant le final (un acteur ou producteur je ne sais plus, avait dit de préparer ses mouchoirs, que ça serait dingo)..... Pour au final ... *crickets*

    Bon, et sinon, il faudrait quand même un jour que cette série arrête de tuer le mec noir de service à chaque fois qu'un nouveau noir débarque dans la série.Tdog, Tyreese, Bob, Noah... Yen a pas un qui survit dans le noyau dur du groupe alors qu'il y a quand même pas mal de monde qui est là depuis la s1... Je compte sur Michonne pour rester là un bout de temps (elle a intérêt !) mais niveau mecs... Ça tombe comme des mouches. (Vous allez voir qu'ils vont garder Gabriel juste pour troller)

    Bref, mais j'aime toujours cette série qui reste meilleure que les autres du genre (même de façon élargie. C'est quand même mieux que le porno déguisé qu'est GoT)

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)