Elles ont testé l’épilateur à lumière pulsée Philips Lumea (+ 1 à gagner !)

Elles ont testé l’épilateur à lumière pulsée Philips Lumea (+ 1 à gagner !)

Depuis fin novembre, trois lectrices choisies pour leur poil de qualitay (sisi ça existe) ont testé le dernier épilateur laser de Philips joliment intitulé Lumea et ont partagé avec les autres membres leurs impressions sur ce sujet.

La période de test touchant à sa fin, on trouvait pertinent de vous livrer les impressions finales de ces trois madmoiZelles, qui ont désormais la jambe lisse comme une fesse de bébé.

Desdemone

Mon type de peau et poil correspond à priori au meilleur profil pour l’utilisation de la lumière pulsée. Après plusieurs semaines d’utilisation et autant de séances, j’ai pu remarquer des résultats ! Oui !

Tout d’abord, les aisselles : seule partie que je rasais car moins douloureuse, au bout de quelques séances, je dois dire que le résultat est bluffant ! Une bonne moitié des poils des aisselles ne repoussent plus ! L’autre moitié fait de la résistance mais les poils sont vraiment beaucoup plus fins et donc moins noirs. Et en plus, ils sont plus lents à revenir (le lendemain habituellement).

Les jambes : surtout la partie mollet/tibia car les jambes entières prendraient énormément de temps en une fois ! Je m’épilais les jambes à l’épilateur électrique, alors bonjour les poils incarnés et les boutons (et donc les complexes une fois l’été) ! Après plusieurs séances donc, des petites parties ne repoussent plus, le reste est fin, peu visible (on est loin des poils bien noirs d’avant !), et donc moins « drus » aussi. Forcément ça met plus de temps à repousser, ce qui est une vraie révélation pour moi et surtout : PLUS de poils incarnés !!

Le maillot : alors partie douillette. Faut savoir que moi je laisse toujours une partie « feuillue » car je ne suis pas adepte du rasage intégral. Ok alors pareil pour utiliser le Lumea de Phillips, il faut toujours se raser au rasoir avant de flashouiller les zones, autant dire que niveau maillot c’est très désagréable à la repousse, mais vous savez quoi ? Au bout de quelques séances, même constat que pour les aisselles : des parties de repoussent plus ! Je n’y aurais jamais cru… Les petites parties qui restent sont des poils très fins, chose incroyable à cet endroit pour ma part. Donc il suffit de souffrir un peu avant d’être tranquille ! Et bon sang ça vaut le coup !

Mot de la fin : incroyable objet et incroyables résultats, je n’y aurais jamais cru avant de le tester moi même. Et je suis ravie d’avance de savoir que d’ici quelques mois, je les aurai TOUS éradiqués ces poils de malheurs !

Zia

Points positifs

– Facile d’utilisation, on peut s’en servir un peu n’importe où ce qui change drôlement la vie par rapport à la cire. Installez vous confortablement dans votre canapé, sélectionnez un bon film et flashouillez vous !
– Résultats visibles dès la deuxième utilisation et ça n’ira qu’en s’améliorant !
– Une espérance vie presque infinie. 40000flashs, c’est large pour parvenir au résultat souhaité.
– Totalement indolore. Et ÇA, ÇA CLAQUE. Je l’utilise au niveau 5 sur les jambes et aisselles, et 3 ou 4 selon les zones du maillot.
– Entretien on ne peut plus simple. Il suffit d’essuyer délicatement l’embout de l’appareil avec la petite chiffonnette blanche.

Points négatifs

– Utilisation assez longue et risque de petites crampes aux bras au bout d’un moment (mais si vous en avez bien 2, en alternant ça devrait aller).
– Autonomie de la batterie assez faible pour un temps de recharge un peu long. Mais franchement c’est pas si chiant que ça – au final je mettais bien plus de temps avec la cire qui refroidissait le temps que je me fasse une jambe entière et qu’il fallait ensuite que je réchauffe et que je laisse ensuite refroidir parce que faut pas non plus que ça me crame la peau.

Un bilan très positif pour moi et je remercie encore à genoux madmoiZelle de m’avoir proposé de tester cette merveille !

Floralie

Poils noirs, peau blanche, je réponds à l’appel du Philips Lumea. La bestiole est un peu lourde mais sa forme de sèche-cheveux me fait rire. Branchée pour se recharger, elle met quand même un peu de temps à se remplir la batterie. Le premier flash est vachement impressionnant : bruit qui claque + lumière orange violente, ça peut déstabiliser. Mais plus de peur que de mal car complètement indolore !

Je me suis contentée des jambes entières (pas que je laisse le reste en jungle indomptable non, mais les jambes ça me paraissait le plus important) : la surface de flash étant un peu petite, ça met un certain temps pour tout faire mais pour un résultat plutôt pas mal : au bout de 3 séances je remarque que des zones de poils ne repoussent quasiment plus, pour le reste ça met 3 jours à repointer son nez et c’est aussi plus fin. J’ai envie de tomber à genoux en brandissant le Lumea vers le ciel tel le messie de l’extermination des poils. Les séances suivantes ne feront que confirmer ces bons résultats : j’ai les gambettes lisses pendant 3 à 4 jours avant de constater une légère repousse. J’ai même eu envie de mettre une jupe jambes nues en plein mois de janvier, dites donc.

Jeu-Concours : un Philips Lumea à gagner !

concours lumea Elles ont testé lépilateur à lumière pulsée Philips Lumea (+ 1 à gagner !)

Tous les articles Beauté , Tests de Produits de beauté
Les autres papiers parlant de épilation , Poils
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 36 commentaires !

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !

Identifie toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  • Desdemone
    Desdemone, Le mardi 22 mars 2011 à 22h15

    touspris;2118340
    question con : est-ce que l'engin fait du bruit? parce que ce qui fait que mon épilateur électrique soit dans l'armoire c'est que quand je l'utilise tout l'immeuble est au courant:annoyed:
    Oui il fait du bruit, mais un bruit de ventilation (par le haut), et pas vraiment comparable avec un épilateur electrique !
    Le son de la télé le recouvre bien assez ;-)

  • Gringo
    Gringo, Le mardi 22 mars 2011 à 22h22

    San Francisco.;2119209
    400 euros en tout ? Parce que normalement c'est plus 400 euros la séance :lol:.
    C'est quoi l'adresse du dermato ? :winky:
    Oui c'est ce que je lui ai dit, que ce n'est pas cher du tout. Je pense que les dermato et esthéticienne prennent vraiment plus cher que ce qui devrait être, après faut essayer de démarcher, de marchander, ils baisseront peut être leurs prix.
    Parce que ce que ma copine paie c'esten gros 60 euros la séance, et là comme elle n'a pas eu besoin de toutes ses séances, elle a payé moins que les 400 euros prévus sur le devis.

    Sinon pour l'adresse c'est sur Lille.

  • Vice-Versa
    Vice-Versa, Le mercredi 23 mars 2011 à 00h46

    Je veux, je veux!!
    Je sais pas d'où viennent mes poils, sans doute de mon père vu que ma mère n'en a pas ni sur ses jambes, ni sur ses bras (je suis à peine jalouse).

  • Breathe.Me
    Breathe.Me, Le mercredi 23 mars 2011 à 00h57

    Gringo;2119183
    Juste pour info, j'ai une amie qui est en train de se faire éradiquer les poils au laser (aisselles, demi jambes et maillot) chez une dermato, et ça lui a coûté 400 euros.

    Donc là je préfère payer 100 euros de moins et avoir un professionnel qui me fasse ça, donc avec plus de suivi.
    Une amie aussi a payé 400 euros (maillot + aisselles et demi-jambes) chez une Estheticienne et elle n'a eut aucun souci. Mais en principe les esthéticiennes sont pas trop pour, car c'est dangereux étant donné que ça enlève la protection de la peau donc risque de cancer etc. Enfin c'est que l'estheticienne m'a dit. Perso moi je préfère pas prendre de risque. J'aurai pas trop confiance en ce genre d'appareil mais bon. ^^

  • Rose-hybride
    Rose-hybride, Le mercredi 23 mars 2011 à 07h55

    Je vois que les prix sont assez variables.... De mon côté j'ai payé environ 350? le formait pour les aisselles mais pas la séance !!!

    Donc 500? pour faire les jambes et le maillot ça peut valoir le coup.
    Mais j'avoue rester sceptique sur l'efficacité de la bête.

    Perso j'aime être épilée "nickel" donc même s'il reste des petits poils je m'épilerai...

  • Fab
    Fab, Le mercredi 23 mars 2011 à 15h29

    Hey !
    L'experte Lumea a donc répondu à vos questions !

    Bonjour à toutes !
    Quelques questions semblent encore se poser, nous avons donc essayé d?être exhaustifs.
    Voici donc les principales questions et surtout leurs réponses !
    Bonne lecture et n?hésitez pas à poser vos questions si nous en avons oublié !

    Au fait, Lumea, comment ça marche ?
    Voila en synthèse le mode de fonctionnement de la lumière pulsée du Lumea:
    L'appareil chauffe le poil et la racine sous la peau. La mélanine contenue dans le poil et sa racine absorbe la lumière pulsée émise.
    Le poil tombe alors naturellement, et sa pousse est inhibée. Il ne s?agit pas d?un mécanisme de destruction du bulbe, mais plutôt d?un blocage de la réactivation des racines sous l?effet régulier de la lumière pulsée.

    Comment préparer sa peau avant l?utilisation ?
    Avant la séance il faut s?assurer que la peau soit parfaitement sèche et éviter l?application de crèmes ou autres corps gras.
    Il est nécessaire de s'épiler au rasoir pour que Lumea puisse atteindre la racine du poil aussi efficacement que possible. Avec un rasage à la cire le poil n'est plus et le traitement est donc inefficace.

    Sur quelles zones utiliser Lumea ?
    Concernant les zones d'utilisation, Lumea est utilisable uniquement sur les zones en dessous du cou. Il ne faut donc pas l'utiliser par exemple pour traiter les poils du visage.
    En ce qui concerne la zone du mailllot, Lumea peut s?utiliser sur les lèvres. Il faut par contre éviter absolument de flasher sur les aréoles et les muqueuses.

    Sur quel type de peau peut-on utiliser Lumea ?
    Lumea est adapté à quasiment tous les types de peau, exception faite des peaux très foncées en raison d'un risque de modification de la pigmentation de la peau.
    Vous pouvez vérifier, à l'aide du tableau interactif accessible via le lien ci-dessous, la bonne concordance de votre type de peau/poils avec l'utilisation du Lumea. [lien]

    Quelles sont les contre-indications ?
    Le mode d'emploi recense l'ensemble des contre-indications du produit, quant à des antécédents de maladie de peau, certaines cicatrices, gros grains de beauté, association à certains médicaments etc. Il présente également les conseils d'utilisation en fonction des types de peau/poils, l'usage du Lumea est par exemple fortement déconseillé sur les peaux très foncées en raison du risque de modification de la pigmentation de la peau.

    Peut-on s?exposer au soleil et continuer le traitement ?
    Oui, mais en prenant des précautions.
    En cas d?exposition avant le traitement il est recommandé d?attendre au moins 48h avant d?utiliser Lumea / ou de suspendre l?utilisation en cas de coup de soleil.
    Après le traitement, il est conseillé d?attendre au moins 24h avant d?exposer les zones traitées au soleil. Après ces 24h vous devez continuer à protéger votre peau (écran total) pendant au moins 2 semaines pour prévenir tout risque d?effet secondaire, comme les rougeurs et/ou irritations.

    Quelle est la durée de vie de Lumea ?
    La lampe a une durée de vie de l?ordre de 40 000 flashs. Cela correspond plus simplement à 5-6 ans d'utilisation en respectant les recommandations et la fréquence d'utilisation.
    Lumea a été développé pour un maximum de confort d'utilisation: pas de contraintes car pas d'achat d'accessoires supplémentaires ou de recharges nécessaires.
    Il propose donc 5 à 6 ans de traitement tout aussi efficace, mais pour un coût nettement moindre que les autres solutions professionnelles.

    Comment optimiser la batterie ?
    Lumea n?est pas prévu pour fonctionner sur secteur et ce pour privilégier le confort d'utilisation.
    L'appareil se recharge entièrement en 1 heure 1/2 maximum. La fonction de charge rapide permet de recharger le Philips Lumea à 80 % en une heure au cas où vous souhaiteriez reprendre le traitement plus rapidement.

    A quel rythme utiliser Lumea ?
    Concernant les intervalles d'utilisation, il est absolument impératif de respecter les deux semaines d'attente pour flasher de nouveau une même zone. L'effet de picotement est normal au cours des premières utilisations, cela disparaîtra rapidement.
    A noter, réduire l'intervalle entre deux séances n'améliore pas pour autant l'efficacité mais augmente les risques d'effets secondaires tels que une modification de la pigmentation de la peau ou encore des rougeurs

  • Lady Von Duck
    Lady Von Duck, Le mercredi 23 mars 2011 à 16h17

    J'ai ma réponse: au bout de 40 000 flash l'appareil est mort. Je sais que ça se fait partout maintenant mais la programmation d'une durée de vie limitée des objets m'énerve au plus haut point

  • Viktoire
    Viktoire, Le mercredi 23 mars 2011 à 20h28

    mais c'est une grande page de publicité ce topic, ou bien ?

  • Makea
    Makea, Le vendredi 25 mars 2011 à 13h05

    Il ne reste plus qu'à convaincre 'maman' de collecter nos fonds pour acheter ce petit bijoux !

  • Cindoudouille
    Cindoudouille, Le lundi 28 mars 2011 à 16h58

    @ viktoire: j'ai un peu la même impression que toi!!!
    moi j'ai acheté "me" de syneron/epilady, comme j'ai la peau foncée les autres marchaient pas sur moi. en plus je peux m'épiler et utiliser le flash en meme temps.
    bon comme je parle pas de lumea je sais pas si ce post va être publié!!

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !

Identifie toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !