J’ai testé pour vous… bronzer à la plage en écoutant un livre audio

Écouter un livre audio à la plage, c’est ce qu’a tenté Anouk… Témoignage de cette agréable et surprenante expérience.

J’ai testé pour vous… bronzer à la plage en écoutant un livre audio

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec Audible.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait

620-AUDIBLE-PLAGE-LIVRE-AUDIO

 

J’aime bien lire et j’aime bien la plage, alors quand j’ai vécu dans le Sud de l’Espagne quelques mois, c’était un peu mon activité : j’allais me poser sur le sable presque quotidiennement, bouquin sous le bras, pour me relaxer. Le truc, c’est qu’il faut avouer que la pratique n’est pas forcément aisée.

Il y a l’eau qui zigouille les pages — je crois TOUJOURS que mes mains sont sèches alors qu’il reste des gouttes d’eau. Et quand ce n’est pas l’eau qui pose problème, cest ma peau luisante de crème solaire GRASSE. Ne parlons pas du fait que si je veux faire bronzer mon bidou, c’est super inconfortable de tenir un livre au-dessus de la tête.

invention-lise-2

Lise F. avait d’ailleurs inventé, quand elle était gamine, une solution pour ce genre de positions désagréables.

Alors quand on m’a proposé d’écouter un libre audio en faisant bronzette, j’ai quelque peu sauté sur l’occasion. Je partais la semaine suivante dans le Sud, chez des ami•es qui bossent, ce qui veut dire qu’on ne pouvait se voir qu’en soirée.

La solution me semblait idéale pour mes après-midis à la plage en solitaire… entre préparation archi-nulle et détente au sommet, voici le récit de cette semaine.

Mes premiers pas sur Audible

Un peu à l’arrache, genre pile au moment de partir à la plage, je me suis souvenue qu’il fallait que je télécharge le bouquin. Je me suis rendue sur le site d’Audible. Honnêtement, j’étais contente de voir que l’essai était gratuit parce que n’ayant jamais tenté le format audio, je n’étais pas certaine que ça me plaise.

Il y a un peu de tout : de la fiction, des méthodes de langues, du développement personnel… je ne savais pas trop ce que j’avais envie de choisir, un peu comme quand je me retrouve dans une grande bibliothèque où trop de livres ont l’air géniaux. Je suis allée jeter un coup d’œil aux meilleures ventes et j’ai choisi Méditer jour après jour de Christophe André.

mediter jour apres jour

Pourquoi ce bouquin ? Pour deux raisons. La première est qu’il est relativement court par rapport aux autres livres audio proposés. Il dure cinq heures quand certains romans de la liste sont lus en plus d’une vingtaine d’heures. Je me suis dit que comme ça, j’étais certaine de le finir.

La deuxième raison, c’est que ça faisait un petit moment qu’on me parlait de la méditation, et je me suis dit que le cadre de la plage, propice à la détente, était assez parfait pour tester.

À lire aussi : J’ai testé pour vous… la méditation

Vouloir écouter un livre audio… en étant un peu schlag

C’est ainsi que je me suis retrouvée avec le lien pour télécharger le livre sur mon ordi… alors qu’il était bien entendu pour moi hors de question d’aller à la plage avec. Je n’avais pas mon câble pour connecter mon téléphone à mon ordinateur : autant dire que le seum et moi ne faisions qu’UN.

Mais bon, je suis restée détendue (pas de violence, c’est les vacances) et j’ai regardé comment je pouvais m’en sortir avec ça. C’est là que j’ai vu qu’on pouvait télécharger l’application Audible (sur Apple, Android et Windows) qui permet de se connecter à son compte pour avoir accès au livre. Parfait.

giphy (2)

Comme je ne suis pas boloss qu’à moitié, je n’avais pas emmené d’écouteurs avec moi. Tant pis tempette, serviette sous le bras, je me suis rendue à la plage en me disant que je mettrais le haut-parleur, pas trop fort, à côté de mes oreilles.

Écouter un livre audio à la plage : l’épreuve du feu (parce que le soleil, ça brûle)

Je suis allée me baigner une première fois et en sortant de l’eau, j’ai pensé que c’était le moment de me lancer dans l’écoute de mon livre. Tranquille Émile, j’ai donc appuyé nonchalamment sur « play »… La voix grave de Christophe André s’est mise à raisonner au creux de mes oreilles, il parlait de détente, de bien être.

Après trois minutes à peine, je me suis endormie comme une masse.

J’étais au top de la relaxation, le soleil séchait ma peau mouillée… Il ne m’en fallait pas plus : après trois minutes à peine, je me suis endormie comme une masse. Bon, il faut savoir que j’ai le sommeil facile et que je suis du genre à m’endormir très rapidement à peu près partout. Je suis grosso modo tout le contraire de l’insomniaque.

Je ne vais pas laisser le suspense planer plus longtemps : je me suis réveillée une heure trente plus tard et j’avais attrapé un coup de soleil. Sur toute la partie de mon corps exposée. Un conseil : si vous êtes blanc•he comme moi, ayez toujours de la Biafine dans votre valise.

À lire aussi : J’ai la peau très pâle… et non, je ne suis pas malade !

Écouter un livre audio à la plage, jour 2 : la petite routine s’installe

Le deuxième jour, j’ai pris soin de chourer des écouteurs à un pote afin de ne pas avoir à faire profiter toute la plage de mon apprentissage de la méditation. Un peu plus organisée, j’ai vu que sur l’appli, il y avait une fonctionnalité Veille qui permet de mettre automatiquement la lecture en pause après un temps donné.

Moins ambitieuse, j’ai programmé l’appli pour qu’elle se mette en veille au bout de quinze minutes et me suis tartinée de crème, prête à écouter ce beau livre. Je crois que j’ai tenu dix minutes avant de m’endormir. Mais j’étais bien. Très bien.

giphy

Bien, comme lui

Comme ça, j’ai enchaîné deux très longues siestes entrecoupées d’une baignade. Puis, quand j’ai eu trop chaud, je suis rentrée chez une amie déjeuner.

Écouter un livre audio à la plage, jour 3 : miracle sur la plage

Le troisième jour, j’ai compris que j’allais forcément faire la sieste en écoutant cette voix me parler de méditation. Mais je me suis dit que passé le premier dodo, je pourrais quand même me bouger pour ne pas me rendormir. J’ai alors pris des Sudokus et un carnet à dessin, histoire de « m’activer » et ne pas m’endormir trop vite.

Et miracle :

La solution était trouvée. Il fallait juste que je ne reste pas dans cette position, prête à m’endormir.

Écouter un livre audio sur la plage, jour 5 : le bilan

L’audio est très pratique et agréable quand on est seul•e. Le format permet de rentrer plus aisément dans le livre ! Il y a plein de choix possibles et après ce livre sur la méditation, je me dis que j’aimerais bien écouter des fictions, voire des romances érotiques… après tout, personne ne le saura tant que je les écoute avec un casque.

Je pense que j’en rachèterai à l’occasion. L’appli marche super bien et est très facile à prendre en main… d’ailleurs, vous ai-je dit qu’on peut placer des espèces de marque-pages aux chapitres qui nous plaisent ?

Je vais définitivement continuer à écouter des livres à la plage !

Pour dire vrai, en cinq jours sur la plage, je n’ai réussi à écouter que deux heures à peine de mon livre. Mais ce n’est pas grave, je l’ai fini dans les transports et j’étais très heureuse comme ça !

Je ne regrette absolument pas d’avoir tenté l’expérience et, aussi bizarre que cela puisse paraître, même si je sais que je vais me rendormir… je vais définitivement continuer à écouter des livres à la plage ! Peut-être que niveau temps d’écoute c’était un fail total pour moi, mais en terme de détente, c’était le top.

Summer_Visual_Madmoizelle_620x315 (1)

 

Si toi aussi, tu veux en savoir plus sur Audible, je te recommande le service ! Déjà, parce que te laisser bercer par une histoire, c’est cool.

Ensuite, parce que ça fonctionne sur ton appli (grâce à l’Apple StoreGoogle Play, Microsoft Store) sans connexion Internet (et c’est pas négligeable, on est d’accord), que le catalogue est plutôt fourni et que si tu deviens accro de chez accro, un abonnement existe !

Comme le premier livre (soit le premier mois) est offert, je me demande ce que tu attends…

À lire aussi : J’ai testé pour vous… courir un 10kms en écoutant un livre audio

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ozhill
    Ozhill, Le 4 août 2016 à 15h48

    shavri
    Faudra que je tente pour ne pas mourir idiote, mais j'ai peur de pas aimer.
    Et si la personne qui lit a pas une belle voix ?
    Les dialogue ya plrs lecteur ou c'est le narrateur qui fait tout ?

    J'ai peur de pas arriver à me concentrer et à "rentrer" dans le livre, que ça me fasse un fond sonore comme quand j’écoute de la musique en faisant autre chose (sans vraiment en profiter quoi).
    J'avais peur de la même chose mais en même finalement pas du tout, on "rentre" vraiment dedans.
    Dans le livre que j'ai choisis c'est le narrateur qui fait tous les dialogues mais il prends des intonations différentes et franchement c'est plutôt très bien fait!

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)