Les toilettes, une passion WTF plus stylée que tu ne le penses !

Par  |  | 9 Commentaires

Lisette a une passion peu commune : elle est blogueuse chiotte. Elle redonne au « petit coin » ses lettres de noblesse. Attention, ça va chier !

Les toilettes, une passion WTF plus stylée que tu ne le penses !

Que ceux qui ne vont pas aux toilettes lèvent la main ! Personne ?

Ben tiens.

Tous tous tous, du plus grand au plus petit, sommes concerné•e•s. Pour moi, c’était donc l’évidence : il fallait que quelqu’un parle enfin des toilettes.

Bienvenue dans mes toilettes

Moi, c’est Lisette. Je travaille dans la culture et les médias et j’aime bien les projets qui sortent de l’ordinaire.

Or il m’est apparu récemment que ce sujet qui concerne pourtant tout le monde ne trouvait guère de considération ni dans les médias, ni dans la vie de tous les jours.

Pour exemple, je tiens ces toilettes particulièrement dégoûtantes croisées au détour d’une visite d’un showroom où étaient exposées des robes de mariée, il y a quelques mois : comment peut-on vendre des robes immaculées à mille euros l’unité et s’en foutre royalement de l’état de ses toilettes  ?

Comment est-ce possible d’oublier autant un endroit aussi important ? Tout ça me fait dire qu’on devrait laaaargement en parler davantage.

Ma nouvelle mission : combattre les tabous autour des toilettes !

Donc je me suis inventé une nouvelle mission : combattre le tabou autour des toilettes (sauver le monde c’était trop compliqué en fait).

Tout a commencé comme une blague.

J’étais avec une copine dans des toilettes hallucinantes, des toilettes absolument VIP .

Le carrelage noir imitait le velours capitonné, l’odeur était divine, ça sentait bon la fleur fraîche et le jasmin.

Des petits savons adorables ornaient joliment les grandes vasques, de belles serviettes en tissu n’attendaient que mes mains pour les sécher avec délicatesse, des corbeilles design remplaçaient les habituelles poubelles en plastique…

Après quelques minutes d’hallucination totale, on s’est dit qu’on devrait créer un site de critiques de toilettes, genre tripadvisor. On noterait la propreté du lieu, la déco, l’intimité, si les toilettes sont accessibles, si elles comportent un crochet pour ton manteau, etc.

Mais voilà, c’est compliqué, c’est technique (il aurait fallu faire une app) et nous on était deux petites meufs avec des jobs et zéro budget ni compétences techniques.

Et plus, ça avait déjà été fait ! En Louisiane, Airpnp te permet de toujours trouver un toilette en urgence pendant tes vacances, tout comme Où sont les toilettes ou Flush en France.

Donc on a rigolé quand même, écrit deux ou trois critiques, puis lâché l’affaire. Mon amie est partie sur d’autres projets… Mais moi, j’ai quand même continué à creuser.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y avait de la matière.

Du lol, certes, mais pas que

À moi sanitaires, chiottes, gogues (mon préféré) et autres cabinets ! Motivée comme jamais, je me suis donc mise en quête d’informations.

Et j’ai trouvé tout un tas de questions liées plus ou moins directement aux toilettes : design, accessibilité, ragots people, écologie, santé, politique, déco, hygiène… 

Toujours pas convaincu•e que le petit coin peut se trouver au croisement de toutes ces thématiques ? Alors écoute plutôt :

Par exemple, quand tu vas au resto, est-ce que tu penses que l’état des toilettes reflète le soin général apporté à la tenue du lieu ? Ou encore, si tu as un handicap (ou simplement la jambe dans le plâtre), t’arrive-t-il de pester contre la non-accessibilité des toilettes ?

Tu nettoies régulièrement les toilettes de ta coloc et ça te désespère ?

Tu choisis un papier toilette bien épais et qui sent bon parce qu’on ne rigole pas avec les fessiers délicats ?

Tu hésites à toucher une poignée des toilettes de la boîte où tu passes la soirée, ou tu ne sais pas où mettre les pieds sur ce toilette à la turc ?

Tu as déjà été en galère de toilettes ? De PQ ? Tu aurais bien voulu te laver les mains mais il n’y avait pas de savon ?

Tu dois négocier la moindre pause pipi avec ton employeur ? Tu te demandes quelles toilettes utiliser en fonction de ton genre ?

Tu regrettes d’être une femme quand, sur une aire d’autoroute bondée, vingt personnes font la queue devant toi alors que les sanitaires hommes sont vides ?

TU LIS CET ARTICLE SUR LE TRÔNE ? (avoue)

Les chiottes, une question fondamentale !

Tu vois que la chiotte est une question fondamentale ! Alors rien que pour toi, j’ai constitué le top 10 de mes infos insolites préférées sur la chiotte :

1 – Kim Jong-Un voyage toujours avec ses toilettes mobiles personnelles. You can’t compete. (Tu peux pas test).

2 – D’un point de vue morphologique, on ne s’assoit pas correctement sur les toilettes. Heureusement, après l’explication exhaustive de cette licorne, faire caca correctement n’aura plus de secret pour vous (et tant pis si c’est le malaise pendant deux minutes cinquante-trois) :

3 – Il existe une cape de Zorro ventousée pour les personnes trop timides pour sortir leur pénis aux urinoirs publics devant leurs prochains — ne me demande pas comment ça s’enfile, je te donne l’info, pas le mode d’emploi.

4 – 2,5 milliards de personnes n’ont pas accès à des toilettes.

5 – Selon un buzz très fiable (lol), les poissons jetés dans les toilettes deviendraient énormes et boucheraient les circuits de collecte. On ne sait pas si c’est vrai, mais la morale, c’est : ne jette pas ton poisson rouge dans la cuvette de tes WC, voilà.

Ça marche aussi pour les tortues, visiblement.

6 – Les toilettes fascinent nombre d’artistes, pour notre plus grand plaisir (voir photo ci-contre, extraite de l’excellente collection The daily duty de Cristina Guggeri — personnellement, je ne me lasse pas de voir la reine d’Angleterre faire caca).

7 – On peut faire éclater une ampoule avec un jet de pipi (j’y tiens, à celle-là, c’est de la vraie bonne info. Je te laisse taper « pipi+ampoule » dans Google, parce que tu mérites de vivre ce moment)

8 – Tirer la chasse d’eau une fois, ça représente environ neuf litres d’eau potable. Donc en moyenne, on jette QUARANTE LITRES D’EAU POTABLE PAR JOUR. Je te conseille cette super vidéo de Et tout le monde s’en fout qui t’explique pourquoi chier dans l’eau potable, c’est de la merde (tu l’as ?).

9 – Une guerre farouche oppose italiens et français sur la question ultra clivante du bidet. Prêt pour une géopolitique des chiottes ?

10 – Il existe une photo de Jason Biggs qui fait caca ! Malheureusement, après avoir été tweetée et retweetée… Elle a finalement été supprimée, pour ma plus grande tristesse.

Bref, les toilettes cristallisent grand nombre de nos préoccupations et souffrent d’un déficit d’image, mais pas d’intérêt. Devant ces infos (f)utiles à foison, j’ai compris que je tenais peut-être quelque chose.

C’était parti pour le premier média entièrement dédié à l’actualité des toilettes !

Et dieu créa les Pisseuses

Dieu, c’est moi, en l’occurrence (et en toute modestie). Lisette, déesse des toilettes : en même temps, ça claque.

Après une longue réflexion (les Pisseuses, tout de même… est-ce bien raisonnable ?), j’ai opté pour ce qualificatif pas trop sérieux, parfois péjoratif mais toujours impertinent.

C’est ainsi que naquit le blog www.lespisseuses.cool, un site à mi-chemin entre infos sérieuses et actus déjantées.

La vocation des Pisseuses, c’est d’écrire et d’investiguer par de l’humour (pas toujours très bon, on fait ce qu’on peut) et du bon sens pour faire avancer la cause des toilettes !

Mon objectif est de créer une sorte de lobby s’adressant au plus grand nombre pour améliorer notre utilisation des WC.

Dans un monde idéal, les gens ne transformeraient pas les toilettes en porcherie, les toilettes seraient régulièrement nettoyées, comporteraient les commodités basiques (un crochet, un sent-bon et pourquoi pas, on peut rêver, un balai à chiotte pas trop dégueulasse).

Dans un monde idéal,  les toilettes seraient accessibles aux personnes à mobilité réduite, les pouvoirs publics seraient sensibilisés aux grandes problématiques liées à la chiotte, les collectivités locales proposeraient plus d’un sanitaire public par ville, n’importe où sur la planète.

Les femmes et les enfants pourraient se soulager sans risquer pour leur santé ou leur sécurité, et surtout, on ne chierait pas dans de l’eau potable…

Et les poneys feraient des cacas papillons.

Pour répandre la bonne parole des toilettes, j’ai aussi créé aux Pisseuses des petits frères et soeurs. Il existe donc, pour votre plus grand plaisir, un compte Instagram qui rassemble les plus jolies photos de cabinet. Tu serais étonné•e de voir que la chiotte peut être un véritable chef d’oeuvre !

J’essaye modestement d’amener le visiteur à voir la beauté au-delà de l’utilitaire, tu vois.

Sur Twitter et Facebook, je rassemble les actus chaudes de la chiotte : pour moi, c’est un moyen d’appréhender les problématiques sociétales de ce petit endroit pas si anodin, grâce à un angle décalé.

Il ne manque que le forum pour s’échanger les bons tuyaux (haha) sur le nettoyage et l’entretien, mais ça, on verra plus tard (j’ai de l’ambition).

Ma chiotte de rêve

Comme tout entomologiste a son papillon préféré, j’ai moi aussi mes toilettes favorites.

Je n’ai malheureusement jamais eu l’occasion de les tester en personne, mais c’est mon rêve : un jour, promis, j’irai au Japon essayer ces chiottes de l’espace qui sont aux toilettes ce que le croissant est au petit déjeuner, un incontournable.

Aaaah, ces sièges chauffants, lumineux, parlants ! Aaah, cette musique classique d’ambiance qui transforme mon petit pipi en symphonie, aaah, ce petit jet lavant à température variable…

Moi quand je pense aux toilettes japonaises

L’importance de cette toute petite pièce est donc sous-estimée.

Représentative de notre culture, de nos us et coutumes, les toilettes souffrent d’un manque de reconnaissance dont nous pâtissons tous plus ou moins.

Car si se soulager est une affaire privée, la question des toilettes est belle et bien publique, et les thématiques associées sont sérieuses.

Prout.

And God save the Chiottes !

À lire aussi : Idées de trucs à faire pour s’occuper aux toilettes

Anne-Fleur

Anne-Fleur est arrivée en mars 2017 pour s'occuper des témoignages. Elle aime Harry Potter, le thé bien noir et les plaids douillets.

Tous ses articles

Commentaires
Forum (9) Facebook ()
  • LisetteLesot
    LisetteLesot, Le 2 mai 2017 à 10h47

    Salut les filles,
    C'est moi qui ai écrit cet article. Merci beaucoup de vos commentaires !
    Ce que vous écrivez est super intéressant et me donne des idées d'articles ;-)
    Lisette

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!