Les TED de la semaine — La nourriture

La semaine dernière, la sélection de TED vous parlait du bonheur. Penchons-nous aujourd'hui sur la nourriture, un autre sujet ô combien important.

Les TED de la semaine — La nourriture

Obésité et faim dans le monde, un seul et même problème

Pour désigner les trucs responsables mais pénibles qu’on a à faire dans la vie, les anglophones disent « eat your vegetables » (« mange tes légumes »), cette phrase bien connue des enfants que leurs parents retiennent à table parce qu’ils chipotent leurs brocolis.

Puisqu’on parle de nourriture, il est indispensable d’évoquer les gros problèmes alimentaires de la planète – ces sujets compliqués dont vous n’aimez peut-être pas entendre parler. Heureusement Ellen Gustafson nous les présente avec une bonne sauce : un raisonnement intelligent qui lie la faim dans le monde avec la montée de l’obésité.

Le pain blanc pour nourrir toute l’humanité



Louise Fresco
défend ici un point de vue assez provocateur. Alors que beaucoup de conférences TED dénoncent les aliments industriels, cette scientifique nous fait l’éloge du pain de mie sous plastique. Sa thèse : seule une production de nourriture à grande échelle pourra subvenir aux besoins de tous.

Le végétarisme 5 jours par semaine

On sait aujourd’hui que la viande a de nombreux méfaits pour l’environnement et pour la santé, sans parler des conditions d’élevage souvent atroces. Comme Graham Hill, vous avez peut-être voulu devenir végétarien-ne sans jamais en trouver le courage, grimaçant de peine à l’idée de ne plus jamais manger de steak (je le sais, j’ai fait ça les vingt premières années de ma vie).

À force de remettre son engagement au lendemain, l’orateur de ce TED a fait un compromis : il est devenu végétarien du lundi au vendredi. Dans cette conférence, il explique cette décision pragmatique pour réduire de 70 % sa consommation de viande.

Livre de cuisine et casseroles coupées en deux

Maintenant que vous avez mangé vos légumes – questions environnementales et autres risques pour la santé – voici quelques bonbons pour les yeux. Pour son livre Modernist Cuisine (il existe aussi en français), Nathan Myhrvold a coupé ses casseroles en deux afin de nous montrer la cuisson de l’intérieur. Il nous explique ici l’intérêt de sa démarche et la manière dont il s’y est pris – car non, ce n’est pas du Photoshop.

Cuisine moléculaire et poisson de synthèse



Homaro Cantu et Ben Roche
travaillent au restaurant Moto, où ils font de la cuisine moléculaire en tripotant les propriétés chimiques des aliments. Ce qui n’est à la base qu’une expérience drôle et plutôt cool (cuisiner un plat en lui donnant l’apparence d’un autre plat) devient vraiment intéressant lorsqu’ils commencent à s’en servir de façon écologique, par exemple pour pouvoir se passer d’animaux ou reproduire des ingrédients à forte empreinte carbone. Autant vous dire qu’en écoutant ce TED, j’ai retrouvé le goût du faux gras que j’ai goûté l’autre jour…

Pour redécouvrir tous les TED de la semaine, vous pouvez aussi cliquer ci-dessous !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Maora
    Maora, Le 5 mars 2014 à 13h58

    Il manque l'une des meilleures !

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)