Le tatouage à l’imprimante 3D, drôle de nouveauté

Une imprimante 3D capable de tatouer la peau humaine, c'est le drôle de pari de trois concepteurs qui vous présentent leur « bébé » dans une série de vidéos !

L’imprimante 3D dont nous parlons ici serait capable, selon ses concepteurs, de tatouer des motifs impossibles à réaliser à la main car trop petits ou précis, comme un cercle parfait ou une série de points réguliers.

À lire aussi : Comment fonctionne une machine à tatouer ? L’explication en vidéo

Pas la peine cependant de vous précipiter sur place avec vos motifs à tatouer : le modèle exposé n’encre qu’un bras en plastique ! Sciences et Avenir a demandé aux concepteurs de l’engin s’il a déjà tatoué un humain ; l’un de leurs amis s’est fait faire un cercle sur le bras (voir l’épisode 2, un peu plus bas dans l’article) et en est très content. Tant mieux, puisqu’on parle ici de « vrai » tatouage, à la vie, à la mort !

Cependant, on imagine mal une machine automatique remplacer définitivement le processus créatif du tatouage et réaliser des pièces uniques (qui sont parfois de vrais chefs-d’œuvres). Les tatoueurs professionnels sont considérés par beaucoup comme des artistes à part entière et l’imprécision, l’imprévu du travail à la main font partie du charme de ces ornements corporels !

Pourtant, le concept de tatouage à l’imprimante pourrait en séduire certain•e•s : c’est le pari des concepteurs de cette machine. En tout cas l’idée est très intéressante, vous ne trouvez pas ? Vous seriez prêt•e•s à passer sous l’aiguille d’une imprimante 3D avant de venir faire un Street Tattoos ?

À lire aussi : 5 tatoueuses à suivre sur Instagram #1

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Li xiang
    Li xiang, Le 8 décembre 2014 à 18h47

    Moi j'appelle ça le syndrome de Scheldon x)
    [​IMG]

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)