Tarte au poil au menu de Thanksgiving

Jette un oeil aux mots-clés vedette en ce moment aux Etats-Unis (cf Google Trends) et tu constateras que derrière les requêtes typiques de thanksgiving (« cuire une dinde », « thanksgiving » « magasins ouverts à thanksgiving », ect.) s’est glissé un mot bien étrange : tricophagie. Nos amis américains se passioneraient-ils pour l’art de consommer les cheveux ? La tarte […]

Tarte au poil au menu de Thanksgiving

Jette un oeil aux mots-clés vedette en ce moment aux Etats-Unis (cf Google Trends) et tu constateras que derrière les requêtes typiques de thanksgiving (« cuire une dinde », « thanksgiving » « magasins ouverts à thanksgiving », ect.) s’est glissé un mot bien étrange : tricophagie.

Nos amis américains se passioneraient-ils pour l’art de consommer les cheveux ? La tarte au poil serait-elle au programme du Thanksgiving 2007 ? Et non : cette percée d’un mot peu commun est en réalité à un étonnant fait divers analysé par le New England Journal of Medicine et relayé par des médias comme CNN. La découverte d’une masse de cheveux de plus de 4 kg dans l’estomac d’une patiente de 18 ans souffrant de fortes douleurs à l’estomac.

Tricophage depuis des années, la jeune femme avait tout simplement ingéré assez de cheveux pour s’obstruer l’estomac. Le tien est du genre bien accroché ? Tu ne crains pas les images dégueu ? Alors clique sur ce lien, Indiana du web. Je t’aurais prévenue.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 27 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Catatonic Sex Toy
    Catatonic Sex Toy, Le 30 novembre 2007 à 16h26

    siorac
    Cela me rapelle l'une des pires expériences gustatives de ma vie. Il y a environ un an, j'avais un déjeuner professionnel avec le bénévole d'une association qui devait nous aider pour un projet.. enfin peu importe. Donc je m'installe avec le type (je trouvais déjà qu'il avait un regard de pervers et j'étais nerveuse de déjeuner avec lui en tête à tête). Et là, en pleine discussion, il se met à s'arracher les poils de la barbe et à les manger :eek: :eek:. Evidemment j'essaye de ne pas regarder, de le fixer dans les yeux... et quand les plats arrivent, horreur : non seulement il continue, mais en plus il regarde chaque poil amoureusement avant de l'ingurgité. J'aurai voulu le planter là mais impossible, je pouvais pas lui dire : je refuse de travailler avec vous, vous mangez vos poils! Du coup quand je suis revenue j'ai dit à mon patron qu'il était pas très compétent et on s'est tourné vers une autre association.

    J'ai vraiment failli vomir mon repas devant lui.....
    Ben, ce n'est pas si dégueulasse, enfin je trouve... Ça doit surtout être extrêment étrange et déstabilisant. Je crois que j'aurais eu l'impression d'être tombée dans une autre dimension.

Lire l'intégralité des 27 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)